Carrefour de l'actualité

Le professeur Sylvain Martel et ses collaborateurs auteurs de l'une des dix plus grandes découvertes scientifiques selon le magazine Québec Science

11 janvier 2008 - Source : NOUVELLES
Le magazine Québec Science dévoilait aujourd'hui dans un numéro spécial le palmarès des découvertes scientifiques au Québec. Au nombre de celles-ci, la « mise au point de mini-robots pour combattre les tumeurs à l'intérieur du corps humain », un projet de recherche du Laboratoire de NanoRobotique de Polytechnique dirigé par Sylvain Martel, professeur titulaire au Département de génie informatique.

En mars 2007, le professeur Martel et 10 co-auteurs de l'École Polytechnique de Montréal et du CHUM publiaient un percutant article dans la revue Applied Physics Letters. Ils y expliquaient comment ils étaient parvenus avec succès à injecter, propulser et diriger in-vivo par des programmes informatiques un premier prototype de véhicule (sphère de 1.5 millimètre de diamètre composée de matériaux ferromagnétiques) à l'intérieur de l'artère carotide d'un animal placé au sein d'un système clinique d'imagerie par résonance magnétique.

Une première mondiale dans le domaine de la robotique médicale, qui pourrait ouvrir la voie à de nouveaux traitements beaucoup moins invasifs, notamment dans le cadre du transport ciblé de médicaments vers des tumeurs. N'étant pas sans rappeler le film « Le voyage fantastique », un classique du cinéma de science-fiction, la percée scientifique a défrayé les manchettes sur la scène internationale.

Encouragé par ces résultats, le Laboratoire de NanoRobotique de l'École Polytechnique de Montréal travaille actuellement à réduire la taille des dispositifs afin de pouvoir les faire circuler d'ici quelques années dans de plus petits vaisseaux sanguins. « L'injection et le contrôle de nanorobots au sein du corps humain, qui compte près 100 000 km de vaisseaux sanguins, est une avenue prometteuse qui pourrait permettre à la médecine interventionnelle d'atteindre des cibles jusqu'à maintenant inaccessibles avec les instruments médicaux actuels tel que le cathéter », explique le professeur Martel. « En collaboration avec nos partenaires scientifiques, les chercheurs de Polytechnique ont lancé le développement de plusieurs types de micro et nano-dispositifs pour de nouvelles applications telles que le transport ciblé de médicaments vers les tumeurs et les diagnostiques par bio-senseurs navigables ».

Votez pour la plus grande découverte de l'année!
Le magazine Québec Science sera en kiosque du 11 janvier au 21 février 2008. On peut également prendre connaissance du palmarès des découvertes de l'année sur Cybersciences.com, le site Internet de Québec Science. Le public est d'ailleurs invité à voter pour ce qu'il considère être  «La découverte de l'année». L'équipe de recherche qui aura obtenu le plus grand nombre de votes recevra le Prix du public Québec Science « Découverte de l'année 2007 ».

À vos souris!

À lire aussi

3 mars 2017
NOUVELLES

Le professeur Sylvain Martel et son équipe du Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal reçoivent le Prix du public Québec Science Découverte de l’année 2016

16 mars 2007
NOUVELLES

PREMIÈRE MONDIALE EN ROBOTIQUE MÉDICALE - Le Pr Sylvain Martel et son équipe parviennent à faire voyager "in vivo" un dispositif sans fil à l'intérieur d'une artère à l'aide d'un système clinique d'IRM