Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Dominique Claveau-Mallet, chercheuse prometteuse

La relève en vedette

Par Catherine Florès
6 novembre 2018 - Source : Magazine Poly  | VersionPDFdisponible (Automne 2018)
6 novembre 2018 - Source : Magazine Poly
VersionPDFdisponible (Automne 2018)
Dominique Claveau-Mallet« Les ingénieurs font en sorte que la société fonctionne. Ils proposent des solutions concrètes pour résoudre des problèmes. C’est ce qui m’a attirée en génie », confie Dominique Claveau-Mallet, chercheuse en génie chimique. Elle qui se voyait médecin lorsqu’elle était enfant mène aujourd’hui des projets visant à « soigner » l’environnement. Elle s’intéresse en particulier à la gestion responsable des ressources naturelles, telles que l’eau.

Mme Claveau-Mallet a consacré ses études supérieures au développement de filtres à scories, dans le but de piéger le phosphore présent dans des eaux usées ou contaminées. « Les scories sont des résidus sphériques, issus de l’industrie sidérurgique. Elles contiennent de la chaux qui réagit avec le phosphore dissous dans l’eau. Celui-ci se fixe sur les scories par précipitation et se retrouve piégé sous forme de cristaux », explique-t-elle. Encadrée par les Prs Yves Comeau et Benoît Courcelles, du Département des génies civil, géologique et des mines, et par le Pr Bernard Clément, du Département de mathématiques et de génie industriel, elle a obtenu son doctorat en 2018. Elle a poursuivi à Polytechnique avec un stage postdoctoral réalisé en collaboration avec Bionest, une entreprise développant des technologies de traitement des eaux usées. Actuellement, elle effectue un autre stage postdoctoral, portant cette fois sur la pollution par les microplastiques, à l’Université McGill.

Le parcours académique de cette brillante jeune chercheuse a été ponctué de plusieurs récompenses, à commencer par le prix Étudiants-chercheurs étoiles du Fonds de recherche – Nature et technologies pendant ses études à la maîtrise en génie civil, en 2012. En 2016, elle a remporté la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse. En 2018, elle a obtenu un prix Roger A. Blais et une bourse pour la meilleure thèse de doctorat. Puis elle a gagné une Médaille d’or du Gouverneur général du Canada en reconnaissance de l’obtention de la meilleure moyenne au terme de ses études doctorales. Enfin, à l’Université McGill, elle a reçu récemment une prestigieuse bourse Banting.

« Je ne m’attendais pas à recevoir tous ces prix. Ils m’encouragent à poursuivre sur la voie de la recherche universitaire », témoigne Mme  Claveau-Mallet, qui se destine à une carrière de professeure. « Durant mes études à Polytechnique, j’ai eu l’occasion d’enseigner et d’encadrer les étudiants, à titre de chargée de cours, de chargée de laboratoire ou d’auxiliaire de cours. Cela a été de belles expériences. J’aime l’idée de transmettre des connaissances, en étant capable d’intéresser les étudiants. »

À lire aussi

NOUVELLES |  7 juin 2018
Dominique Claveau-Mallet, lauréate d’une Médaille d’or du Gouverneur général du Canada  |  Lire
NOUVELLES |  23 août 2012
Dominique Claveau-Mallet, étudiante à la maîtrise en génie civil à Polytechnique Montréal, une des lauréates d'Étudiants-chercheurs étoiles du mois d'août  |  Lire