Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Prix du public Découverte Québec Science de l’année 2016 : le professeur Sylvain Martel et son équipe parmi les finalistes

17 janvier 2017 - Source : NOUVELLES

La découverte du Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal, portant sur des agents nanorobotiques qui ciblent avec précision des tumeurs cancéreuses, est en lice à la 24e édition du concours du prix du public du magazine Québec Science.

La découverte issue d'un projet de recherche dirigé par Sylvain Martel, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel de Polytechnique Montréal, figure parmi les dix découvertes québécoises de l’année dernière qui ont été qualifiées « d’impressionnantes » par l'équipe du magazine Québec Science et sélectionnées pour le concours Prix du public Découverte Québec Science de l’année 2016.

Au sein du Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal, des chercheurs de Polytechnique, de l’Université de Montréal et de l’Université McGill ont mis au point de nouveaux agents nanorobotiques capables de naviguer à travers le système sanguin pour administrer avec précision un médicament en visant spécifiquement les cellules actives des tumeurs cancéreuses. Ces agents, qui consistent en plus de 100 millions de bactéries autopropulsées et chargées de médicaments, se déplacent en empruntant le chemin le plus direct entre le point d’injection du médicament et la zone du corps à traiter.

Ces agents nanorobotiques, de façon autonome, peuvent détecter les zones tumorales appauvries en oxygène et y livrer le médicament. Les bactéries se déplacent d’une part grâce à la synthèse d’une chaîne de nanoparticules magnétiques et à l’exposition à un champ magnétique qui est contrôlé par ordinateur, et d’autre part grâce à un capteur de concentration d’oxygène qui leur permet d’atteindre et de demeurer dans les zones actives de la tumeur. De la sorte, les chercheurs de l’équipe du professeur Martel ont démontré que ces bactéries pouvaient imiter les nanorobots artificiels du futur.

Dans le cadre de cette découverte, qui a nécessité quinze années de recherche, le Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal a dévoilé en août 2016 une nouvelle plateforme d’intervention médicale unique au monde qui est consacrée à la lutte contre le cancer.

La découverte de Pr Sylvain Martel a fait l'objet d'un article intitulé « Magneto-aerotactic bacteria deliver drug-containing nanoliposomes to tumour hypoxic regions » qui a été publié dans la revue scientifique Nature Nanotechnology en août 2016.

Au sein de l’équipe dirigée par Pr Sylvain Martel, on compte Michael Atkin, Dominic de Lanauze, Ouajdi Felfoul, Neila Kaou, Dumitru Loghin, Mahmood Mohammadi et Samira Taherkhani de Polytechnique Montréal. Également, Gerald Batist, Nicole Beauchemin, Maryam Tabrizian et Té Vuong, de l'Université McGill, Daniel Houle, Sylwia Jancik, Danuta Radzioch et Yong Zhong Xu, du Centre universitaire de santé McGill, Louis Gaboury et Michel Lafleur, de l'Université de Montréal, et Sherief Essa, de l'Université McGill et l'Université de Montréal, ont participé à la recherche. 

Mentionnons que le projet de recherche d'où provient la découverte est présentement poursuivi à l'Institut TransMedTech, qui est consacré au développement des technologies médicales de nouvelle génération. Cet institut, qui est dirigé par Carl-Éric Aubin, professeur titulaire au Département de génie mécanique de Polytechnique Montréal, a obtenu à l'automne 2016 un soutien du fonds d’excellence en recherche Apogée Canada.

Vote en ligne

Jusqu’au 9 février 2017 à 23h59, le public peut voter pour la découverte du Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal - intitulée « À l’assaut des tumeurs » - dans le site web du magazine Québec Science.

Les participants au concours sont admissibles à gagner quatre laissez-passer familiaux pour les établissements du complexe muséal Espace pour la vie ou un laissez-passer familial pour les activités d’astronomie de jour au Parc national du Mont-Mégantic avec une nuitée en tente Huttopia.


Sylvain Martel, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel et directeur du Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal.

En savoir plus

Page de vote pour le projet « À l’assaut des tumeurs » dans le site de Québec Science 
Page de présentation du projet « À l’assaut des tumeurs » dans le site de Québec Science
Fiche d'expertise du professeur Sylvain Martel
Article sur la découverte publié dans la revue Nature Nanotechnology
Site du Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal

À lire aussi

Magazine Poly |  1 octobre 2016
Le génie contre le cancer  |  Lire
NOUVELLES |  15 août 2016
Une armée de nanorobots cible avec précision des tumeurs cancéreuses  |  Lire
NOUVELLES |  24 août 2016
Le Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal dévoile une infrastructure d’intervention médicale unique au monde  |  Lire