Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Deuxième Repair café de Polytechnique Montréal : un élan collectif pour réparer au lieu de jeter

16 février 2018 - Source : NOUVELLES

Quelque 120 personnes se sont présentées à la 2e édition de l'atelier de réparation Repair café de Polytechnique Montréal, le 13 février 2018, dans l’objectif de réparer grille-pains, fers à repasser, pantalons, ordinateurs, cellulaires et autres objets défectueux.

Une vingtaine d’étudiants et d’employés de Polytechnique accompagnés de professionnels en informatique d’Insertech Angus et de spécialistes en mode responsable d’Ethik-BGC étaient sur place pour partager gratuitement leurs expertises.

Sur la table d’opération, de nombreux articles ont repris vie. L’un des participants, à qui un commerçant avait suggéré de jeter sa cafetière et d’en acheter une nouvelle, est reparti avec un appareil prêt à reprendre du service. Un autre a vu son ordinateur, inanimé depuis des mois, répondre aux commandes comme un neuf. L’exercice lui a valu de retrouver ses photos de famille, qu’il croyait perdues pour de bon.

Le concept du Repair café a débuté en 2009 à Amsterdam. L’initiative, qui se veut un pied de nez à la culture jetable, gagne en popularité à travers le monde. Celui de Polytechnique Montréal doit son organisation aux équipes du PolyFab Normand Brais et du Bureau du développement durable.

Les outils utilisés lors de la soirée provenaient en grande partie du PolyFab. L’atelier avait migré une partie de ses équipements - postes de soudure, outils à main et appareillages multiples - dans l’enceinte de l’Atrium Lorne-M.-Trottier et, l’instant de cette soirée, avait transformé sa mission de fabrication en une mission de réparation.

D’ordinaire, le PolyFab est un lieu tourné vers la conception, ouvert à toute la communauté. Avec le même esprit communautaire qui entoure le Repair café, l’endroit permet l’échange d’idées, de pratiques et de savoir-faire. Il dispose de plusieurs outils et technologies accessibles en libre-service, notamment en impression 3D, en découpage laser, en fraisage CNC, en montage électronique et en programmation.

Une prochaine édition du Repair café est prévue à l’automne prochain. Quant au PolyFab Normand Brais, il est ouvert à l’année!
 

Un bénévole et une participante tentent de réparer une bouilloire.

Un bénévole et une participante tentent de réparer une bouilloire.

L’un des réparateurs bénévoles, Michel Dagenais, est professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel de Polytechnique Montréal.

L’un des réparateurs bénévoles, Michel Dagenais, est professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel de Polytechnique Montréal.

Un bénévole et une participant tentent de remettre un appareil électrique en état de marche.

Un bénévole et un participant tentent de remettre un appareil électrique en état de marche.


En savoir plus

Site du Bureau du développement durable de Polytechnique Montréal
Site du PolyFab Normand Brais

À lire aussi

NOUVELLES |  27 octobre 2017
Premier « Repair café » à Polytechnique Montréal : réparateurs motivés rencontrent objets brisés  |  Lire
Magazine Poly |  5 février 2018
Le Polyfab Normand Brais à la rencontre du public  |  Lire