Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Conception de mini-éolienne : des collégiens dans le vent s’illustrent au concours « Déplace de l’air à Poly »

1 février 2017 - Source : NOUVELLES

L’équipe « Les alternateurs » du Collège Lionel-Groulx a remporté la compétition annuelle de construction de mini-éolienne performante à Polytechnique Montréal.

Le samedi 28 janvier 2017, 40 équipes réunissant plus de cent étudiants issus des formations scientifiques du niveau collégial, en provenance du Grand Montréal et de plusieurs régions du Québec, ont participé à la cinquième édition du concours « Déplace de l’air à Poly » organisé par le Département de génie électrique de Polytechnique Montréal.

Durant trois heures, les participants devaient concevoir et construire une mini-éolienne fonctionnelle à partir de composantes qui leur avaient été imposées. En après-midi, à l’Atrium Lorne-M.-Trottier, les équipes ont procédé à la démonstration de leurs prototypes devant un jury qui était composé de professeurs et de partenaires issus de l’industrie des énergies renouvelables.

La première position et une bourse d'étude de 2 000 dollars ont été remportées par l’équipe « Les alternateurs », qui était composée des étudiants Jean-Luc Lupien et Marie-Ève Lamer du Collège Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse. La mini-éolienne construite par cette équipe a produit une force électromotrice de 1 709 millivolts (mV).

La deuxième position du concours « Déplace de l’air à Poly » et une bourse d'études de 1 000 dollars ont été octroyées à l’équipe « Les sis cosmiques », qui était constituée de l'étudiante Élisabeth Fagnan du Cégep Édouard-Montpetit, à Longueuil, et de l'étudiante Corinne Lacombe du Collège Maisonneuve, à Montréal. La mini-éolienne conçue par cette équipe a produit une force électromotrice de 1 582 mV.

La troisième position du concours et une bourse d'étude de 500 dollars ont été décernées à l’équipe « Éolectrisants » qui était formée par les étudiants Antoine Doray et Inès Jussaume du Collège Jean-de-Brébeuf, à Montréal. Leur mini-éolienne a produit une force électromotrice de 1 463 mV.

Bravo aux gagnants et aux participants !


De gauche à droite : Corinne Lacombe, Élisabeth Fagnan, Jean-Luc Lupien, Marie-Ève Lamer, Antoine Doray et Inès Jussaume.

En savoir plus
Page de site du concours « Déplace de l'air à Poly »

À lire aussi

NOUVELLES |  15 août 2016
Une armée de nanorobots cible avec précision des tumeurs cancéreuses  |  Lire
Magazine Poly |  1 mars 2017
Protéger les grands réseaux électriques des perturbations transitoires  |  Lire