Répertoire des expertises
Retour aux résultats de recherche
Chaire de recherche du Canada de niveau 1 en électronique organique verte : matériaux, procédés et dispositifs
Chaire de recherche du Canada

Description des domaines de recherche

Les travaux de cette chaire portent sur l’intégration de matériaux organiques biosourcés, ou issus de procédés de chimie verte, dans des dispositifs électroniques et de stockage d'énergie afin d’améliorer leur empreinte environnementale. Ces travaux sont réalisés dans le contexte d’une demande croissante en matière d'électronique. De plus, l’obsolescence et les défaillances programmées conduisent à des quantités considérables de déchets d'équipements électriques et électroniques.

Les travaux de recherche de la professeure Santato ont pour objectif l’intégration de matériaux non toxiques, biodégradables et à faible énergie intrinsèque – l’énergie utilisée lors de la fabrication du dispositif – à des dispositifs électroniques d’intérêt technologique. Les matériaux cibles à court et à long terme sont les mélanines, l’indigo, les tanins et les dérivés de la lignine, certains d’entre eux étant abondants au Québec.

Intérêts de recherche

Type(s) d'expertises (sujets CRSNG)
  • 3302 Propriétés électroniques des solides
  • 3304 Semiconducteurs
  • 3303 Surfaces, interfaces et couches minces

Personnel de recherche

Professeurs / chercheurs (1)

Sources de financement externes

La chaire de la professeure Santato reçoit un appui financier de 200 000 dollars par année durant sept ans du Programme des Chaires de recherche du Canada. Également, la chaire recevra un financement d’infrastructure de 175 000 dollars du Fonds des Leaders John-R.-Evans de la FCI, un appui de 175 000 dollars du gouvernement du Québec ainsi qu’une contribution de 143 952 dollars de la part de Polytechnique Montréal et de partenaires, pour un total de 493 952 dollars destinés à l’infrastructure de recherche.

Revue de presse concernant Chaire de recherche du Canada de niveau 1 en électronique organique verte : matériaux, procédés et dispositifs

16 juin 2021, Le journal de Montréal, Environnement : Et si on pouvait composter un téléphone? Clara Santato, professeure titulaire au Département des génie physique de Polytechnique Montréal, présente l'objectif de ses travaux : rendre l'électronique biodégradable.