Répertoire des expertises

Chaire de recherche du Canada en modélisation multi-échelles de matériaux aérospatiaux de pointe

Affilié à

Coordonnées

Professeurs / Chercheurs

Descriptif de la recherche

La Chaire de recherche du Canada en modélisation à échelles multiples de matériaux aérospatiaux de pointe modélise des matériaux et des processus aérospatiaux de pointe pour prédire leur rendement à long terme. La Chaire développe des modèles informatiques précis et efficaces pour prédire la réponse mécanique de matériaux et de processus utilisés dans l'industrie aérospatiale.

Les innovations aérospatiales reposent sur l'utilisation de matériaux plus légers et plus résistants. L'une de ces innovations de plus en plus utilisée dans les aéronefs civils est un matériau plus léger que les matériaux composites métalliques. Le nettoyage par grenaillage en est une autre – il s'agit d'un processus qui modifie les propriétés mécaniques des métaux, ce qui peut prolonger de 20 fois la vie de certaines parties métalliques. Toutefois, l'industrie aérospatiale canadienne n'a pas les compétences scientifiques techniques nécessaires pour intégrer pleinement ces matériaux de pointe au processus de conception.

Les mécanismes d'endommagement et de rupture des matériaux sont des phénomènes très complexes. Des défectuosités à l'échelle atomique peuvent causer de petites fissures, qui peuvent s'élargir et entraîner une rupture catastrophique. Étant donné que la vie utile des matériaux repose sur un vaste éventail de facteurs pouvant survenir au fil du temps, il est nécessaire de développer un certain nombre d'approches afin d'en tenir compte.
Martin Lévesque, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en modélisation à échelles multiples de matériaux aérospatiaux de pointe, développe et teste de nouveaux modèles pour évaluer la réponse mécanique de matériaux de pointe utilisés dans l'industrie aérospatiale. Il concentre ses efforts sur la prédiction de la réponse à long terme de composites à l'état de service. Il prédit aussi les effets du nettoyage par grenaillage sur la fatigue du métal et élabore des procédures économiques et novatrices pour tester des matériaux dans des conditions de charge et des conditions environnementales complexes.

Les modèles qu'élabore Martin Lévesque permettront à l'industrie aérospatiale canadienne de concevoir des parties d'aéronefs plus légères et plus sécuritaires. Ces derniers consommeront moins de carburant et leur fabrication exigera moins d'énergie, ce qui diminuera l'empreinte environnementale du transport aérien.

Personnel de recherche

  • Professeurs / chercheurs : 1

Sources de financement externe

NSERC, CFI, FQRNT, Bombardier, Pratt and Whitney, Bell Helicopter, Rolls Royce, L3-Communications, Heroux Devtek, Airbus, Velan, Hydro-Québec, Alstom, CRIAQ, Sonaca

 

© École Polytechnique de Montréal
Bottin | Plan du site | Recherche | Conditions