Vitrine Bernard-Lamarre

Hommage

Monsieur Bernard Lamarre, fier détenteur d’un baccalauréat en génie civil de Polytechnique Montréal en 1952, il a été président du conseil d’administration de Polytechnique Montréal de 2002 à 2012. Cet entrepreneur engagé s’est investi de façon exceptionnelle auprès de son alma mater et de sa Fondation. Proche des étudiants et convaincu de l’importance de former une relève talentueuse et passionnée, il a su insuffler sa vision à ses pairs. Il a grandement contribué à l’avancement des femmes dans la profession d’ingénieur.

Au cours de son brillant parcours, il s’est vu décerner les honneurs les plus prestigieux, dont certains se trouvent dans cette vitrine qui se veut moderne et inspirante, soit à l’image de l’homme qu’elle honore.

Doctorats honorifiques décernés à Bernard Lamarre

Universités et institutions canadiennes, de 1980 à 2001

 

Titre de Grand Montréalais, Chambre de commerce du Montréal métropolitain, 1985  En 1985, M. Bernard

Titre de Grand Montréalais, Chambre de commerce du Montréal métropolitain, 1985

En 1985, M. Bernard Lamarre reçoit le titre de Grand Montréalais décerné par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Cette distinction, remise depuis 1978 à des personnalités montréalaises, souligne leur contribution exceptionnelle au développement économique, culturel, scientifique ou social de Montréal.

Drapeau du comité étudiant Poly-Monde, Polytechnique Montréal, 2013

Drapeau du comité étudiant Poly-Monde, Polytechnique Montréal, 2012

À titre de président du Conseil d’administration de Polytechnique Montréal, M. Bernard Lamarre est un allié et un conseiller précieux pour le comité Poly-Monde. Ce comité organise chaque année pour une équipe d’étudiants une mission industrielle à l’étranger.

Finissants de la 76e promotion, Polytechnique Montréal, 1952

Finissants de la 76e promotion, Polytechnique Montréal, 1952

Mosaïque des photos des finissants de la 76e promotion de l’École Polytechnique (Po 52). M. Bernard Lamarre figure tout au bas de la troisième colonne à partir de la gauche.

Titre de Grand officier de l’Ordre national du Québec, 2013

Titre de Grand officier de l’Ordre national du Québec, 2013

Le 6 juin 2013, M. Bernard Lamarre est promu Grand officier de l’Ordre national du Québec. Plus haut grade de l’Ordre, il vise à souligner une « activité dépassant largement, à tous points de vue, ce qui est normalement admis ». Le brevet est signé par la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois.

Diplôme de l’Imperial College of Science and Technology, University of London, 1955

Diplôme de l’Imperial College of Science and Technology, University of London, 1955

En 1952, tout juste diplômé en génie civil de l’École Polytechnique de Montréal, M. Bernard Lamarre reçoit la bourse Athlone lui permettant de poursuivre des études en Angleterre. Il y complètera sa maîtrise sur la plasticité du béton à l’Imperial College of Science and Technology, alors affilié à l’University of London, en 1955.

Épitoge accompagnant un doctorat honorifique, Université d’Ottawa, 1988

Épitoge accompagnant un doctorat honorifique, Université d’Ottawa, 1988

Épitoge accompagnant le doctorat honorifique remis à M. Bernard Lamarre par l’Université d’Ottawa. Cette épitoge de soie rouge bordée d’hermine et ornée des armoiries de l’Université se porte sur l’épaule gauche pour la cérémonie de collation des grades et appartient ensuite au récipiendaire.

Bernard Lamarre et des étudiants, Polytechnique Montréal, 2012

Bernard Lamarre et des étudiants, Polytechnique Montréal, 2012

En 2012, M. Bernard Lamarre quitte la fonction de président du conseil d’administration de Polytechnique Montréal qu’il occupait depuis 2002. On le voit ici en compagnie d’étudiants au premier étage des Pavillons Lassonde.

Titre de Fellow de l’Institut canadien des ingénieurs, 1973

Titre de Fellow de l’Institut canadien des ingénieurs, 1973

En 1973, M. Bernard Lamarre reçoit le titre de Fellow de l'Institut canadien des ingénieurs. Cette distinction, remise chaque année depuis 1963, souligne l’excellence en ingénierie et les services rendus à la profession et à la société.

Titre de Personnalité de la décennie, Journal de Montréal, 1990

Titre de Personnalité de la décennie, Journal de Montréal, 1990

En 1990, le Journal de Montréal déclare M. Bernard Lamarre « Personnalité de la décennie ». Lavalin, dont la croissance avait été fulgurante durant la décennie précédente, était à l’époque « la plus importante firme d’ingénierie du Canada, et l’une des dix plus grandes au monde ». Le journaliste Jean-Guy Martin souligne également le travail de M. Lamarre à titre de président de la Commission du centenaire de l’ingénierie en 1987.

Médaille d’or des ingénieurs du Canada, Conseil canadien des ingénieurs, 1985

Médaille d’or des ingénieurs du Canada, Conseil canadien des ingénieurs, 1985

Brevet accompagnant la Médaille d’or des ingénieurs du Canada remise à M. Bernard Lamarre en 1985. Cette distinction nationale « constitue une marque de reconnaissance décernée à des ingénieurs éminents du pays, dont les réalisations ont été exceptionnelles dans leur domaine, sans distinction d’affiliation à une société, un institut ou une association. »

Titre de Personnalité marquante, Maclean’s Magazine, 1986

Titre de Personnalité marquante, Maclean’s Magazine, 1986

Portrait de M. Bernard Lamarre publié dans le numéro de fin d’année de la revue Maclean’s portant sur les 12 personnes marquantes de l’année 1986. Le journaliste Carl Mollins y souligne la persévérance de M. Lamarre et son goût du défi. Une photo de M. Lamarre devant l’œuvre de la collection Lavalin Sexe machine (1970) de Guy Montpetit accompagne l’article.

Titre d’Officier de l’Ordre du Canada, 1985

Titre d’Officier de l’Ordre du Canada, 1985

M. Bernard Lamarre a été admis officier de l’Ordre du Canada le 24 juin 1985 et investi le 30 octobre de la même année. L’Ordre du Canada, l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles du pays, reconnaît « des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. »

Titre d’« Homme du mois », Revue Commerce, 1983

Titre d’« Homme du mois », Revue Commerce, 1983

En octobre 1983, la Revue Commerce nomme M. Bernard Lamarre « Homme du mois ». On peut lire dans ce numéro que « l’ascension de Bernard Lamarre se confond avec l’évolution du génie-conseil au Canada […] Il symbolise aux yeux du monde entier la réussite d’un ingénieur constructeur […]. »

Présidence d'honneur du Gala méritas, Ordre des ingénieurs du Québec, 1993

Présidence d'honneur du Gala méritas, Ordre des ingénieurs du Québec, Saguenay, 1993

Plaque remise à M. Bernard Lamarre à titre de Président d'honneur du Gala méritas de l'Ordre des ingénieurs du Québec, Régionale Saguenay−Lac-St-Jean. M. Lamarre tirait une grande fierté de cette présidence d’honneur dans la région qui l’a vu naître.

Régie des installations olympiques, 1987

Régie des installations olympiques, 1987

La Tour de Montréal, qui surplombe le Stade olympique, a été construite par Socodec, une filiale de Lavalin. Inaugurée en 1987, la Tour de 165 mètres est la plus haute tour inclinée du monde.

Photo : Archives de la Régie des installations olympiques
Bernard Lamarre, Presses internationales Polytechnique, 2007

Bernard Lamarre : le génie d’une vie, Presses internationales Polytechnique, 2007

 

Aménagement Robert-Bourassa, Hydro-Québec

Aménagement Robert-Bourassa, Hydro-Québec

Au début des années 1970, Lavalin obtient une part importante des contrats de gestion des projets hydro-électriques de la Baie-James. La centrale LG-2, aujourd’hui appelée aménagement Robert-Bourassa, entre en exploitation en 1979.

Photo : Hydro-Québec
Médaille de mathématiques, Collège Mont-Saint-Louis, 1948

Médaille de mathématiques, Collège Mont-Saint-Louis, 1948

Étudiant du Collège Mont-Saint-Louis à partir de 1944, M. Bernard Lamarre y reçoit une médaille en mathématiques. Il complète en 1948 le cours d’études scientifiques, qui constitue à l’époque une excellente porte d’entrée pour l’École Polytechnique.

Titre d’Officier de l’Ordre national du Québec, 1985

Titre d’Officier de l’Ordre national du Québec, 1985

M. Bernard Lamarre est nommé officier de l’Ordre national du Québec le 26 juin 1985 pour son parcours exemplaire et son apport à la société québécoise. La médaille qu’il reçoit des mains du premier ministre du Québec, René Lévesque, est dessinée par Madeleine Dansereau, première femme joaillière du Québec. Elle se veut un reflet de « la réalité québécoise, digne, simple, précieuse sans ostentation, représentant la richesse de notre culture et de nos ressources. »

Médaille d’or des ingénieurs du Canada, Conseil canadien des ingénieurs, 1985

Médaille d’or des ingénieurs du Canada, Conseil canadien des ingénieurs, 1985

En 1985, M. Bernard Lamarre reçoit du Conseil canadien des ingénieurs la Médaille d’or des ingénieurs du Canada. Cette récompense souligne le leadership et les réalisations marquantes de M. Lamarre. Fondé en 1936, le Conseil canadien des ingénieurs regroupe les associations provinciales et territoriales qui régissent la profession d’ingénieur et délivrent les permis d’exercice.

Médaille du mécénat, Académie française, 1987

Médaille du mécénat, Académie française, 1987

La médaille du mécénat de l’Académie française est remise à M. Bernard Lamarre à titre de président de Lavalin en 1987. Cette médaille met en lumière la « générosité intelligente » des entreprises et l’importance de leur rôle de mécène.

Grand Prix d'excellence, Ordre des ingénieurs du Québec, 2006

Grand Prix d'excellence, Ordre des ingénieurs du Québec, 2006

M. Bernard Lamarre reçoit en 2006 le Grand Prix d'excellence de l'Ordre des ingénieurs du Québec, plus haute distinction accordée par l’Ordre à l’un de ses membres. Ce prix, remis chaque année depuis 1991, souligne une contribution exceptionnelle à la société québécoise et à la profession d’ingénieur.

Trophée Léonard Hommage, Association des firmes de génie-conseil du Québec, 2003

Trophée Léonard Hommage, Association des firmes de génie-conseil du Québec, 2003

L’Association des firmes de génie-conseil du Québec rend hommage à M. Bernard Lamarre dans le cadre de la toute première édition des Grands Prix du génie-conseil québécois en 2003. L’Association lui décerne le « Léonard Hommage » en « reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à l’industrie du génie-conseil et à la profession d’ingénieur. » Ce trophée est nommé d’après Léonard de Vinci, homme aux talents multiples, dont M. Lamarre admirait le génie.

Trophée de reconnaissance, Association des diplômés de Polytechnique, 2014

Trophée de reconnaissance, Association des diplômés de Polytechnique, 2014

En reconnaissance de son legs à son alma mater, l’Association des diplômés de Polytechnique remet un prix à M. Bernard Lamarre en 2014.

 
 

Pour voir la vitrine

Amphithéâtre Bernard-Lamarre
Local C-631
Pavillon principal
Polytechnique Montréal
2900, boul. Édouard-Montpetit
Campus de l’Université de Montréal
2500, chemin de Polytechnique
Montréal (Québec)
H3T 1J4

Plan du campus