Institut TransMedTech

Vous êtes ici

Pr Moreau, directeur scientifique du nouveau réseau national pour l’étude de l’encéphalomyélite myalgique

22 août 2019
Nos félicitations au Pr Alain Moreau, chercheur principal de l’Institut TransMedTech et du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La concrétisation du réseau national pour l’étude de l’encéphalomyélite myalgique, la maladie anciennement connue sous le nom de syndrome de fatigue chronique, bénéficiera aux 580 000 patients affectés au Canada, leur famille et leurs soignants. Les patients peuvent maintenant espérer un avenir meilleur puisque 1,4 M$ seront investis dans un nouveau réseau national qui créera des connaissances scientifiques essentielles sur les causes et les traitements de l’encéphalomyélite myalgique.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, en a fait l’annonce aujourd’hui lors de sa visite au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, à Montréal, où le réseau sera basé. L’investissement provient du gouvernement du Canada, par l’entremise des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

La ministre Petitpas Taylor a fait l’annonce, accompagnée du professeur Alain Moreau. C’est ce dernier qui dirigera, avec la collaboration d’une équipe de patients partenaires, de cliniciens et de plus de 20 chercheurs, ce réseau qui promet de combler les lacunes dans la recherche biomédicale sur l’EM et de développer les capacités de recherche sur cette maladie, ici au Canada.

Pour plus d'information, consultez le communiqué de presse des IRSC

À l'Institut TransMedTech, Pr Moreau dirige le projet 

SAMBA - Micro-ARN activés par le stress par dosage biomécanique pour diagnostiquer et pronostiquer la scoliose idiopathique chez l'adolescent

Développer et valider un groupe de petites molécules d'ARN circulantes non codantes (microARN) en tant que prédicteurs précoces de risque de développer une scoliose sévère chez les enfants symptomatiques.