Institut TransMedTech

Vous êtes ici

La microfluidique au renfort de la détection performante de maladies

21 juin 2019

Thomas GervaisUn nouveau procédé microfluidique visant l’automatisation de la détection de protéines par des anticorps attire l'attention de la communauté scientifique de recherche en biologie du cancer. Nous félicitons le Pr Thomas Gervais, du département de génie physique de Polytechnique Montréal et porteur de projets soutenu par l'Institut TransMedTech, ainsi que ses étudiants au doctorat Pierre-Alexandre Goyette (génie biomédical) et Étienne Boulais (génie physique), et l’équipe du Pr David Juncker, du département de génie biomédical de l’Université McGill, qui ont également collaboré à ce processus innovant.

Ces chercheurs ont, par la même occasion, adapté une théorie mathématique récente permettant la modélisation du procédé. Leurs travaux, qui font l’objet d’une publication dans la prestigieuse revue Nature Communications, annoncent l’avènement prochain de nouveaux instruments portatifs pour accélérer le processus de criblage et l’analyse de molécules dans les laboratoires de biologie, dans le but notamment d’accélérer la recherche en biologie du cancer.

Article complet: https://www.polymtl.ca/carrefour-actualite/magazine-poly/la-microfluidique-au-renfort-de-la-detection-performante-de-maladies

MaevaFélicitations aussi à l'étudiante de maîtrise bousière de l'Institut TransMedTech Maeva Bavoux, supervisée par Pr. Thomas Gervais et Dr. Philip Wong du CRCHUM pour la reconnaissance de l'excellence de son poster Optimization of a Microfluidic System for High-Throughput Screening of Combinations of Drugs with Radiotherapy on Spheroids au World Preclinical Congress à Boston en juin 2019.