Salle de presse

Résultats de la recherche (61)

Pages

Salle de presse

L'acquisition de la Caisse de dépôt critiquée
9 avril 2019, La Presse +, L'acquisition de la Caisse de dépôt critiquée Normand Mousseau, directeur académique de l'Institut de l'énergie Trottier, se dit « moyennement » convaincu que le gaz naturel puisse être considéré comme une énergie de transition et n'y voit « pas une solution à long terme ».

Salle de presse

Vers une interdiction du mazout à Montréal
26 décembre 2018, La Presse, Vers une interdiction du mazout à Montréal Le mazout est nettement plus polluant que le gaz naturel et l'hydroélectricité, souligne Normand Mousseau, directeur académique de l'Institut de l'énergie Trottier (IET).

Salle de presse

Alimentation responsable : une bouchée pour la planète
13 décembre 2018, La Presse, Alimentation responsable: une bouchée pour la planète Mentions de Dominique Maxime, associé de recherche au Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services [CIRAIG] et de Normand Mousseau, directeur académique de l'Institut de l'énergie Trottier (IET).

Salle de presse

Faut-il préférer le bio importé ou le non-bio d'ici?
29 novembre 2018, La Presse +, Faut-il préférer le bio importé ou le non-bio d'ici? Il est difficile de dire s'il vaut mieux choisir un aliment bio d'ailleurs ou un aliment non bio d'ici, selon Dominique Maxime, associé de recherche au CIRAIG. Normand Mousseau, directeur académique de l'Institut de l'énergie Trottier (IET) penche plutôt pour les aliments locaux.

Salle de presse

Les défis et opportunité de la filière biomasse
21 novembre 2018, Le maître papetier, Les défis et opportunité de la filière biomasse Normand Mousseau, directeur académique de l'Institut de l'énergie Trottier (IET), a souligné que le Québec et toutes les provinces canadiennes n'atteindront pas leurs objectifs de réduction des gaz à effet de serre.

Salle de presse

Projet Gazoduq: des bénéfices quasi nuls pour l'environnement
17 novembre 2018, Le Devoir, Projet Gazoduq: des bénéfices quasi nuls pour l'environnement Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, le gaz naturel émet 40 % moins de CO2 que le charbon et 19 % moins de CO2 que l'essence. Toutefois, ce gain se perd presque complètement lorsqu'on tient compte des émissions fugitives de méthane, souligne Normand Mousseau, directeur accadémique de l'Institut de l'énergie Trottier (IET).

Pages