Répertoire des expertises
Retour aux résultats de recherche
Chaire de recherche du Canada de niveau 2 sur les semiconducteurs quantiques et nanoscopiques
Chaire de recherche du Canada

Tél. : (514) 340-4711 poste 2587 Téléc. : (514) 340-5195 Local : JAB-4063
  Lien(s)

Description des domaines de recherche

La Chaire de recherche du Canada sur l'intégration des matériaux nanoscopiques et hybrides élabore des techniques avancées de nanofabrication et d'intégration des matériaux pour réaliser des nanostructures hybrides semi-conductrices produites sur mesure. Les travaux de recherche poursuivis par la Chaire conduiront à la fabrication de matériaux fonctionnels novateurs utilisés dans le cadre d'applications en nanoélectronique et en optoélectronique, ainsi que pour la conversion vers une énergie propre et pour des biotechnologies intégrées.

La fabrication de matériaux et les méthodes d'ingénierie intègrent de plus en plus la nanotechnologie afin de résoudre tous les importants problèmes du 21e siècle, qu'il s'agisse de préserver l'environnement, de mettre en place de nouveaux outils de communication, de fabriquer des véhicules et des aéronefs efficaces, d'accroître la sécurité des populations ou de leur fournir de meilleurs soins médicaux. Pour s'attaquer à des défis aussi diversifiés, il faut effectuer en collaboration des recherches multidisciplinaires intégrées. Il importe en particulier d'améliorer nos connaissances sur les nanomatériaux semi-conducteurs fonctionnels.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'intégration des matériaux nanoscopiques et hybrides à l'École Polytechnique de Montréal, Oussama Moutanabbir s'attache à élargir la compréhension fondamentale qu'on a des propriétés physiques de base d'un éventail de nanomatériaux semi-conducteurs, dont les nanomembranes,  les nanofils, les couches bidimensionnnelles, les surstructures et les points quantiques.

À cette fin, M. Moutanabbir et son équipe du Laboratoire des matériaux nanoscopiques et hybrides élaborent et utilisent des combinaisons uniques d'outils de nanofabrication et d'intégration permettant de réaliser un éventail de matériaux nanostructurés complexes qui varient de l'électronique étirable et flexible créée à partir de nanomembranes semi-conductrices flexibles aux cellules photovoltaïques à haut rendement fondées sur des technologies de liaison des couches directe et de transfert des couches ultraminces.

L'impact de cette recherche est important. Associer les phénomènes quantiques et la nanoscopie permettra de produire un tout nouveau genre de matériaux fonctionnels utilisés dans le cadre d'applications en nanoélectronique et en optoélectronique ainsi que pour la conversion vers une énergie propre et pour des biotechnologies intégrées

Personnel de recherche

Professeurs / chercheurs (1)

Nouvelle(s) concernant Chaire de recherche du Canada de niveau 2 sur les semiconducteurs quantiques et nanoscopiques

MAGAZINE POLY | 29 avril 2024
Jouer comme un enfant avec des blocs LEGO atomiques | Lire
BLOGUE | 26 juin 2022
Technologies quantiques : des petits trous pour stocker l’information | Lire
BLOGUE | 17 mars 2022
Une caméra compacte pour voir à travers neige et brouillard | Lire
NOUVELLES | 25 novembre 2019
Matériaux de pointe : 3 M$ en financement pour des projets dirigés par les professeurs Fabio Cicoira et Oussama Moutanabbir | Lire
NOUVELLES | 13 août 2018
Des projets de deux professeurs de Polytechnique Montréal reçoivent des subventions de partenariat stratégique du CRSNG | Lire

Revue de presse concernant Chaire de recherche du Canada de niveau 2 sur les semiconducteurs quantiques et nanoscopiques

4 avril 2022, CJAD | The Elias Makos Show, New technology being developed in Montreal allows self driving cars to see through snow and fog Oussama Moutanabbir, professeur titulaire au Département de génie physique et titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau 2 sur les semiconducteurs quantiques et nanoscopiques, discute à propos du développement d'un photodétecteur qui est fait de semi-conducteurs fabriqués maison sur puces de silicium.
26 mars 2022, Le Nouvelliste, Une nouvelle caméra infrarouge pour «voir» à travers la neige et le brouillard Cet article de l’agence La Presse canadienne porte sur un photodétecteur fait de semi-conducteurs fabriqués maison sur puces de silicium que le professeur titulaire en génie physique Oussama Moutanabbir développe avec son équipe.
13 août 2018, Agenparl, Des projets de deux professeurs de Polytechnique Montréal reçoivent des subventions de partenariat stratégique du CRSNG Plus de 2,1 millions de dollars seront consacrés sur trois ans à trois projets de recherche en génie physique qui sont dirigés par les professeurs Stéphane Kéna-Cohen et Oussama Moutanabbir de Polytechnique Montréal.