Répertoire des expertises
Retour aux résultats de recherche

Titre du projet de recherche

Adaptation d’une base de données géotechnique pour les simulations géostatistiques 3D automatisées de modèles géotechniques stratigraphiques

niveau d'étude

Maîtrise recherche

Directeur/codirecteur

Directeur : Dany Lauzon

Fin de l'affichage

28 juin 2024

Domaines d'expertise

Géotechnique (y compris génie géologique)

Processus stochastiques

Modélisation et simulation

Unité(s) et département(s)

Département des génies civil, géologique et des mines

Conditions

Qualifications

  • Un baccalauréat en génie géologique, minier, civil, géotechnique, ou dans un domaine connexe.
  • Compréhension des principes de la géostatistique, et un intérêt marqué pour la géotechnique et l’assimilation de données.

Compétences personnelles

  • Créativité et capacité à sortir des sentiers battus.
  • Capacité à travailler en équipe et à collaborer avec d'autres partenaires de recherche.
  • Proactif dans la résolution de problèmes et le dépannage.
  • Très motivé et organisé.
  • Attitude et professionnalisme.
  • Anglais courant (parlé et écrit).

Comment postuler

Les candidates et candidats intéressés sont invités à soumettre : 1) une lettre de motivation soulignant leur expérience, toute expertise pertinente et leur intérêt pour le projet proposé ; 2) un curriculum vitae (CV) ; 3) des copies de vos relevés de notes (BSc, et autres si nécessaire) et 4) les coordonnées d’une personne de références. Candidats veuillez envoyer votre candidature au Pr Dany Lauzon (dany.lauzon@polymtl.ca) avec le titre « Géostatistique/Géotechnique MSc. Candidat Projet C 2024 ».

Description détaillée

La modélisation géotechnique implique fréquemment des étapes manuelles complexes, telles que l'interprétation des forages et la création de modèles structuraux. Actuellement, cette approche non automatisée présente des défis significatifs en termes de temps et de complexité lors de la mise à jour des modèles avec de nouvelles données ou d'ajustements aux interprétations géologiques. Le risque de commettre des erreurs lors de ces manipulations est également élevé. Pour remédier à ces enjeux, l'adaptation du module Python appelé ArchPy est envisagée afin de répondre à ces besoins spécifiques. ArchPy facilite la génération automatique de modèles géologiques et de paramètres de manière hiérarchique, simplifiant ainsi un processus souvent fastidieux et morcelé. Cette automatisation offre une flexibilité remarquable pour la modélisation en utilisant des méthodes géostatistiques, permettant une génération efficace de modèles stochastiques et une quantification précise de l'incertitude. Cependant, il est impératif d'adapter le module ArchPy aux exigences spécifiques de la géotechnique.

Ce projet de maitrise aura pour but d’adapter une base de données géotechniques afin de synthétiser l’information à travers des log de forage et une estimation de la séquence stratigraphique par analyse spatiale. Ceux-ci seront ensuite utilisable directement dans le module ArchPy. Le modèle ArchPy permettra ensuite de générer des modèles géologiques stochastiques. Cela permettra aux professionnelles d’analyser les incertitudes afin de mieux guider les projets d’ingénierie en géotechnique. Par exemple, cela permettra d’identifier le risque lier à la présence de sol argileux, à l’optimisation des futures forages géotechniques et la gestion des risques sur les structures.

Le projet aura lieu à Polytechnique Montréal et sera supervisé par le professeur Dany Lauzon, en étroite collaboration avec les ingénieurs et les scientifiques d’Englobe.

Possibilité de financement

Englobe, CRSNG Alliance, Mitacs Accélération