Développement durable

Opérations

Le Plan d’action en développement durable 2016-2020 de Polytechnique Montréal comprend sept grandes priorités, 24 objectifs et 93 actions à réaliser.
Les efforts consacrés à la priorité «opérations» ont pour but de gérer nos ressources dans une perspective d'économie circulaire.

 Les actions prévues s'articulent autour des sous-objectifs suivants :

  1. Favoriser la mobilité durable
  2. Réduire la quantité de matières résiduelles générées et envoyées à l'enfouissement
  3. Réduire la consommation de ressources
  4. Réduire les émissions de gaz à effet de serre
  5. Formaliser les pratiques d'entretien et d'aménagement responsables des espaces
  6. Faire du développement du Campus Outremont un laboratoire de durabilité

 

Nombre d'OÉTC

Les données d’opérations sont souvent exprimées par Occupants équivalent temps complet (OÉTC).
Les OÉTC regroupent les données concernant les étudiants équivalent temps plein (ÉTP)- au moins 30 crédits de cours dans l’année - et les employés équivalent temps complet (ÉTP) - au moins 28 h par semaine -.

L'année scolaire 2004-2005 est l’année de référence choisie dans la soumission STARS de 2016 pour comparer certaines données d’opération. Elle correspond à la dernière année financière avant l’ouverture du deuxième bâtiment de Polytechnique (les pavillons Lassonde), inauguré en automne 2005.
 

Pour suivre l'évolution des indicateurs de performance depuis le début de la mise en oeuvre du Plan d'action, consultez les rubriques ci-dessous, en complémentarité avec le plus récent Rapport de durabilité :

Mobilité

Part modale de l'auto solo  

Méthodologie   |    Points STARS

 

Ci-dessous, voyez aussi les parts modales des années précédentes.

2013-14
2011-12
Matières résiduelles

Poids total généré de matières résiduelles

*Divers : matériaux secs enfouis (meubles brisés et déchets divers de petites rénovations)
**VPM : verre, plastique et métal récupérés

Méthodologie  |    Points STARS


 

Pourcentage des matières résiduelles détournées de l'enfouissement

Méthodologie

 

Poids total des déchets générés par occupant équivalent temps complet (OÉTC)

 

Activités de sensibilisation au tri des déchets

Automne 2015 :

  • Défi « Prêts à trier »
  • Activité de sensibilisation sur le tri avec des ambassadeurs étudiants

Hiver 2016 :

Automne 2016 :

  • Activité sur le tri avec des ambassadeurs étudiants pendant le méchoui de l'AECSP
  • 2 activités sur le tri avec des ambassadeurs étudiants dans le cadre de la Semaine québécoise de réduction des déchets 

Hiver 2017 :

  • 2 activités sur le tri avec des ambassadeurs étudiants dans le cadre de la Douzaine Durable

Automne 2017 :

  • Activité sur le tri avec des ambassadeurs étudiants pendant le méchou de l'AECSP
  • Activité sur le tri avec des ambassadeurs étudiants dans le cadre de la Semaine québécoise de réduction des déchets

Hiver 2018 : 

  • Campagne d'affichage pour les bureaux des étudiants de cycles supérieurs
  • Séance d'information à l'activité "beigne et café" de l'AECSP
  • Tournée de sensibilisation dans les bureaux des étudiants de cycles supérieurs
Énergie

Consommation totale d'énergie des bâtiments

Méthodologie  |    Points STARS

En 2017-18, le bilan de la consommation d'énergie des bâtiments de Polytechnique a été marqué par une légère hausse par rapport à 2016-17, en raison des changements de température. En effet, le nombre de jours où il a été nécessaire de chauffer a augmenté.

 

Consommation d’énergie par occupant équivalent temps complet (OÉTC)

Eau

Consommation totale d'eau

*Eau grise : eau récupérée du toit vert

Méthodologie  |    Points STARS

Consommation d’eau par occupant équivalent temps complet (OÉTC)

Papier

Consommation totale de papier*

*Nombre de feuilles exprimé en équivalent 8,5x11

Méthodologie



Consommation de papier par occupant équivalent temps complet (OÉTC)

Gaz à effet de serre (GES)

Émissions totales de GES des bâtiments

Malgré une augmentation de la population de 17% en cinq ans, la consommation totale d'énergie annuelle a connu peu de variation entre 2012-13 et 2017-18 (+1%). Néanmoins, certains hivers, l'approvisionnement en combustible de chauffage varie. En 2013-14, on a utilisé davantage de mazout plutôt que du gaz naturel, ce qui explique une augmentation des émissions de GES pour une consommation d'énergie similaire.

Méthodologie  |    Points STARS

 

 

Émissions de GES par occupant équivalent temps complet (OÉTC)