Vie étudiante

2015-2016

 

Antoine Sirard

Durant sa formation à Polytechnique, Antoine s’est d'abord impliqué dans la société technique Canoé de béton, à titre de membre de l’équipe de la fabrication et comme pagayeur. Il a par la suite participé au comité de consultation en gestion de Polytechnique (CCGP), dans lequel il a réalisé un mandat en entreprise. Ainsi, il a travaillé à l’étude de différents scénarios en logistique d’approvisionnement pour une compagnie qui se spécialise dans les structures d’acier.

Curieux de découvrir le monde, il participe au CIPO 2014, avec qui il a pris part à un voyage humanitaire au Cameroun où il a mis ses connaissances techniques en pratique en participant à la conception de parties d’un édifice, ainsi qu’à la modernisation de certaines techniques de construction. Il a ensuite pris part à un échange étudiant de deux sessions à l’Universitat Polytecnica de Valencia durant lequel il a été membre de l’équipe de football américain de la ville. Le sport étant méconnu dans cette ville, il a aidé l’équipe en ramenant du matériel d’entraînement de Montréal, au retour de son congé des fêtes.

Pour mettre ses talents d’écrivain à l’honneur, il participe et remporte le concours Entretiens Privilèges de Polytechnique, avec l’écriture d’une pièce de théâtre qui porte sur les liens entre la créativité et productivité en entreprise. Finalement, pour terminer son parcours, Antoine participe à la mission de Poly-Monde 2016, au Royaume-Uni et en Irlande, à titre de membre de l’équipe de la logistique.

 

Eric Sempels

Finissant en génie mécanique, Éric a su allier excellence académique, leadership, recherche de haut niveau et implication sociale.

Durant son baccalauréat, Éric a effectué plusieurs stages de recherche en thermoélectricité au sein du Laboratoire en Énergie durable du Cégep de l’Outaouais (LEDCO) et à l’Université du Québec en Outaouais (UQO). Il se retrouve ainsi coauteur de 6 articles de journaux scientifiques dont le plus récent, en tant que premier auteur, a été publié dans le IEEE Transactions on Components, Packaging and Manufacturing Technology ! Il faut ajouter à cela un stage industriel de 8 mois chez Avior Produits Intégrés inc., ainsi qu’un stage international chez Festo en Allemagne, qu’il a gagné à l’issue d’un concours. Il a d’ailleurs pu partager son expérience à l’émission Techno pour tous du Canal Argent de TVA. Enfin il a été codirecteur mécanique et directeur électrique de la société technique MÉTIS, responsable de construire un fauteuil motorisé pour les enfants souffrant de troubles neuromoteurs.

Éric s’est investi dans l’organisation de plusieurs événements à Polytechnique : il a participé à de nombreuses reprises aux journées d’accueil de génie mécanique et aérospatial, aux journées Portes Ouvertes, ainsi qu’à la foire aux livres, d’abord en tant que bénévole, puis comme trésorier. Soucieux de l’intégration des nouveaux étudiants, il a été mentor pour les premières années, membre puis VP-Commandites de PolyExplore, qui organise des activités pour les étudiants internationaux. Finalement, il s’est illustré lors de la 6e édition de la simulation de négociations d’options organisée par la Bourse de Montréal; il a remporté un certificat d’excellence pour la meilleure performance de l’université.

 

Patrick Monnot

M. Patrick Monnot peut être résumé comme quelqu'un qui est fasciné par l’entrepreneuriat, qui aime prendre des initiatives et qui est un organisateur doué.

Tout d'abord, Patrick a obtenu une mention d’excellence scolaire de Poly pour sa performance académique, ainsi qu'une bourse Guy Faucher de la Fondation de Polytechnique. Il a effectué des stages auprès Bell Canada et Hydro-Québec, et il est aussi parti en Suède dans le cadre d’un échange international à l'Université de technologie Chalmers.

En parallèle, Patrick s'est lancé dans plusieurs initiatives d’organisation, dans lesquelles il aime œuvrer comme un facilitateur de collaboration. Par exemple, en tant que vice-président Carrières au CCGP, et comme codirecteur et trésorier du comité organisateur des Journées Carrières, il a aidé à battre les records de participation. En tant que membre de l'équipe de financement de Poly-Monde pour la mission vers le Royaume-Uni/Irlande, il a organisé un tournoi qui a amassé $2,000 en une soirée!

Finalement, on veut évoquer la passion de Patrick : l'entrepreneuriat. Comme cofondateur et mentor du Club d’entrepreneuriat de Polytechnique (aussi connu comme Poly-E). Convaincu du potentiel des ingénieurs, Patrick en a profité pour créer des start-ups et faire de l’innovation en bâtissant une nouvelle association. Il a développé un réseau de contacts, aidé au recrutement et établi l’organisation initiale du club afin que cette start-up ait une longue vie pleine de succès!

 

Charles-Elliot McGuire

Charles-Elliot va d'abord se distinguer par son envie d'appliquer rapidement ses connaissances fraichement acquises en génie biomédical en 'embarquant' dans la conception d'un fauteuil roulant intelligent dans la société technique MÉTIS. Puis, grâce à deux bourses de recherche de premier cycle en milieu industriel du CRSNG, Charles-Elliot va s'impliquer dans la conception numérique de guides chirurgicaux pour faciliter la reconstruction maxillo-faciale.

Charles-Elliot aime aussi sortir de sa zone de confort ! Quoi de mieux que d'aller étudier pendant une session en République tchèque, d'en profiter pour visiter l'Europe, tout en maintenant une moyenne académique quasi parfaite?

Mais Charles-Elliot réalise bien vite qu'un projet d'ingénierie d'envergure doit s'appuyer sur une analyse de marché rondement menée et une connaissance de la finance. Afin de se familiariser avec cette réalité, Charles-Elliot va tour à tour faire partie du Club en consultation de gestion de Polytechnique (CCGP), puis rejoindre PolyFinance pour gérer un portefeuille d'action de plusieurs dizaines de milliers de dollars. Ainsi, il devient ambassadeur-étudiant de la Bourse de Montréal à Polytechnique.

 

Jérôme Harrison

Pour Jérôme, Polytechnique rime avec recherche et engagement social.

Passionné par le génie biomédical, Jérôme s'illustre rapidement en recherche. Ses résultats sur la dégradation des alliages métalliques dans un environnement physiologique, études qu'il a effectuées à l'Université Laval grâce à une bourse CRSNG, sont présentés dans un symposium international à Rome.

Convaincu que l'ingénierie est sans frontière, c'est vers l'Afrique et plus particulièrement vers le Cameroun que Jérôme va jeter son dévolu: il participe grâce au projet PC2 à l'élaboration d'une mission humanitaire et n'hésite pas à aller sur le terrain pour créer une salle informatique et former le personnel pour sa maintenance. C'est ensuite vers la Suède que ses yeux se portent pour étudier à la KTH Royal Institute of Technology à Stockholm.

Lorsqu'il est à Polytechnique, Jérôme s'implique aussi dans le Comité des étudiants en génie biomédical tour à tour en tant que vice-président Produits dérivés puis vice-président Éducation.

 

Dany Khalife

Si vous êtes étudiant à Polytechnique, alors vous avez surement bénéficié du travail de cet étudiant talentueux en Génie logiciel.

Dany est en effet le concepteur de plusieurs logiciels et applications qui ont rendu de fiers services à la communauté : citons PolyHoraire qui sert plus de 500 nouveaux utilisateurs chaque session. Plusieurs l’utilisent pour éviter les conflits d'horaire, mais aussi pour trouver un local libre pour étudier tranquillement; d’autres s’en servent pour transférer leur horaire sur leur téléphone intelligent. Mentionnons aussi ModdleR qui permet de télécharger en un clic tous les documents de cours pertinents et de façon automatisée !

Dany n'hésite pas à mettre l'épaule à la roue pour aider l'Association des Étudiants de Polytechnique (AEP), notamment en remaniant de fond en comble le site web de  la 'Foire aux Livres', celui des cours de langues de l'Association ou encore en améliorant l'application mobile de l'AEP.

Enfin vous ne serez pas surpris d'apprendre que Dany a été choisi par Microsoft pour être un ambassadeur de la compagnie sur le campus. Il en profite pour animer des ateliers d'écriture de CV, de simulation d'entrevues d'embauche ou encore pour organiser des événements récréatifs.

 

Mireille Larouche Guilbert

Durant sa formation à Polytechnique, Mireille Larouche Guilbert a su se forger un profil d’excellence en recherche, implication étudiante et action humanitaire.

En tant qu’étudiante au baccalauréat, Mireille a rédigé un article de conférence (avec comité de lecture) qui a été accepté au 4e congrès international sur la modélisation des systèmes dynamiques à Montréal, 2016. Elle a aussi fait un stage de recherche pendant lequel elle a développé un logiciel innovant d’analyse de l’équilibre.

Contribuant à des réalisations technique et non-technique, Mireille a participé au lancement de la société technique METIS.

À l'extérieur du monde technique, Mireille a participé à une mission informatique au Congo en 2014. Elle a aussi maintenu une implication sur le comité exécutif de génie biomédical durant son baccalauréat. Aussi, Mireille a même travaillé en tant qu’opératrice mécanique pour les forces canadiennes.

Mireille Larouche Guilbert, représente une candidate exceptionnelle et une parfaite représentante de Polytechnique Montréal et du Profil de Vinci.

 

Mikael Marois

Mikael Marois est un jeune diplômé en génie physique dont le cœur (ou le cerveau) a fait le va-et-vient entre le génie physique et le biomédical.

Mikael a su maintenir une excellence académique exceptionnelle et d’un point de vue de la recherche il a réussi à rédiger ou corédiger 3 articles de revues internationales et un article de conférence. Ceci est le résultat exceptionnel  de plusieurs stages de recherche variant entre le génie physique et le génie biomédical.

Mikael a un profil très équilibré entre les réalisations techniques et non-techniques. Notamment, Mikael a agi en tant que graphiste au chapitre étudiant OSA/SPIE, aussi il a été coordonnateur et graphiste de la compagne Movember 2013 de Polytechnique de Montréal, une compagne qui a amassé 12 490$ de dons.

Au département de génie physique, Mikael a tenu le rôle de Directeur du Comité Cartable (2012-2014) ayant pour but d’augmenter la visibilité du génie physique auprès des entreprises canadiennes.

Mikael Marois est un ambassadeur hors pair pour Polytechnique Montréal et mérite grandement le profil de Vinci.

 

Xavier Lachapelle-Trouillard

Xavier Lachapelle-Trouillard a obtenu son baccalauréat en génie civil en maintenant une moyenne cumulative exceptionnelle de 3.97 sur 4. Il poursuit actuellement ses études à Polytechnique dans le cadre d’une maîtrise recherche en génie de l’environnement. Xavier a obtenu une bourse de recherche du CRSNG de premier cycle en milieu industriel et une bourse UPIR pour des travaux en phytorestauration qui ont conduit à l’obtention du Prix Relève 2015 en infrastructures municipales.

Son excellence dans le domaine académique et technique ne l’a pas empêché de se démarquer dans d’autres sphères comme le sport de haut niveau et l’ornithologie, faisant de lui un parfait récipiendaire du Profil de Vinci. En effet, Xavier Lachapelle-Trouillard est également un  ornithologue accompli qui participe à la création de bases de données axées sur l’observation d'oiseaux aux niveaux provincial et national. Il est aussi un grand nageur en eau libre et un triathlonien de haut niveau qui monte régulièrement sur le podium (Triathlon Esprit de Montréal et Triathlon de Magog). Sa curiosité, son ouverture, et son excellence dans tout ce qu’il entreprend, font de Xavier un ambassadeur idéal de Polytechnique Montréal.  

 

Rose Beaulieu

Mme Beaulieu nous a impressionnés par son énergie, sa détermination et son talent artistique. Elle présente un parcours académique exemplaire avec bourse de recherche BRPCI et plusieurs stages dans différentes entreprises (Bombardier Aéronautique, Pratt & Whitney Canada, GARDN et CRIAQ) en plus d’une année d’échange académique réussi à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Elle a déjà obtenu un poste comme chargée de projet auprès du Consortium de recherche et innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ).

En même temps, elle a réussi à cultiver sa grande passion pour la danse classique, qui l’anime depuis son enfance. Rose a dansé dans plusieurs spectacles d’excellent niveau pour lesquels son talent et son engagement lui ont permis de décrocher à plusieurs reprises le premier rôle. Parallèlement, elle a enseigné la danse et a participé aux montages de spectacles. 

 

Gabriel Brassard

Gabriel Brassard se distingue par son excellence académique, son esprit entrepreneurial, sa curiosité et son implication sociale. Gabriel a obtenu plusieurs bourses de recherche et a effectué des stages de recherche et de gestion dans plusieurs organismes au Canada et à l’étranger (Bombardier, 5N Plus, NIMS Tsukuba). Le comité a été impressionné par la variété des domaines touchés par Gabriel pendant ses stages : efficacité énergétique, biomédicale, modélisation de semiconducteurs, gestion des transports. Gabriel a aussi été fortement impliqué dans des activités à l’intérieur de Polytechnique.

Il a été, entre autres, président du projet de voiture solaire Esteban, président de l’association des étudiants de Polytechnique et responsable de la compétition québécoise d’ingénierie. Gabriel possède aussi un fort esprit entrepreneurial : il a travaillé comme traducteur pour l’agence de nouvelles Canada Live News et, ce qui est encore plus remarquable, il a été cofondateur de l’entreprise de torréfaction de café Gru Torréfacteur, qui a obtenu le prix Startup Campus 2016 de Pléiade Capital.

 

Alexandre Cheng

Alexandre est un exemple parfait de lauréat de Vinci. Il a effectué plusieurs stages de recherche au cours de son baccalauréat, qui ont mené à trois publications scientifiques. Il s’agit d’un résultat remarquable pour un étudiant au baccalauréat. Dans le même temps, il a réussi à avoir beaucoup de succès dans le domaine du bateau dragon, en participant avec des résultats remarquables à plusieurs championnats mondiaux (au sein de l'équipe canadienne, il a contribué à remporter 7 médailles d’or).

Il a effectué un stage académique à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne tout en continuant à s’entraîner pour les championnats mondiaux de bateau dragon. Finalement, il a mis au point le plan de commandite de la société technique Métis.

 

Aymeric Guy

Aymeric complète son double diplôme en génie mécanique (baccalauréat et maîtrise) à Polytechnique Montréal et l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Il est passionné par la neuro-ingénierie et mettra à profit ses connaissances pour finaliser son mémoire de maîtrise au Wyss Institute de Harvard Medical School. Son objectif dans ce projet est de concevoir un modèle d’exosquelette destiné à la réhabilitation motrice chez les enfants atteints de paralysie cérébrale.

Aymeric pratique toutes ses activités à haut niveau. Il excelle autant dans ses études, qu’en pratiquant le rugby ou l’athlétisme. Il a atteint un haut niveau au piano et a obtenu la mention Honours lors de sa performance dans le cadre d’un examen au Royal Conservatory of Toronto.

 

Liane Bernstein

Étudiante en génie physique, Liane se distingue par ses réalisations techniques, sportives, artistiques et sociales. Ses réalisations techniques sont remarquables. Les résultats qu’elle a obtenus au cours de 3 stages de recherche en imagerie biomédicale (dont un en collaboration avec Harvard Medical School) ont été présentés à de nombreux congrès scientifiques et ses présentations lui ont valu des prix  pour la meilleure présentation et la meilleure affiche en 2011 et 2012. Récemment, elle a été coauteure d’un article publié dans la revue prestigieuse Science Translational Medicine.

Jusqu’en 2014, elle était flûtiste et piccoliste dans l’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal et participait à des tournées ainsi que des concerts à l’international avec l’orchestre. Elle a également participé à plusieurs compétitions provinciales et nationales en tant que membre de l’équipe d’escalade compétitive du centre Vertical. Au niveau social, elle s’est démarquée par son implication en tant que marraine dans le programme de la Chaire Marianne-Maréchalle et sa participation dans PolySphère, le club environnemental de Polytechnique.

 

Christophe Brizard

Christophe complète son baccalauréat en génie mécanique. Il est passionné de sport et y met à profit ses connaissances techniques. Il a conçu et fabriqué des prototypes tels qu’une rampe flottante pour wakeboard, une planche en bois pour pratiquer la planche à roulettes ainsi qu’un treuil portatif qui permet de faire du ski et du wakeboard dans des endroits difficilement accessibles. Il a clairement démontré sa créativité et sa passion dans chacun de ces projets.

En parallèle, Christophe pratique le sport et se distingue dans sa discipline, le ski. Il s’est impliqué dans plusieurs comités à l’école et prendra part à la mission Poly-Monde de 2016. Finalement, depuis 2010 il participe au programme Jeunes entreprises et compte bien commercialiser son projet de treuil portatif.