Stages et emplois

Vous êtes ici

Types de stage

Il est important de savoir que plusieurs types de stage peuvent être acceptés.

Outre les stages techniques en ingénierie, les stages techniques hors ingénierie peuvent être reconnus s'ils se déroulent dans un contexte technique. Ils doivent cependant être approuvés au préalable par le Service des stages et emplois. De plus, certaines conditions s'appliquent.

Baccalauréat
Stage facultatif

Critères

Doit être en lien direct avec le programme d'études et comporter principalement des tâches reliées à l'ingénierie.

* Si vous réalisez un stage facultatif en génie après avoir complété un stage obligatoire équivalent (non contributif pour l'O.I.Q.), vous pouvez le faire reconnaître auprès...

Reconnaissance du stage par L'Ordre des Ingénieurs du Québec (O.I.Q.)

L'Ordre des Ingénieurs du Québec (O.I.Q.) reconnaît automatiquement 4 mois contributifs pour votre période de juniorat lorsque vous réalisez un stage obligatoire. La période maximale pour la période de juniorat que l'O.I.Q puisse reconnaître pendant vos études au baccalauréat est de 4 mois.

Par contre, si vous avez réalisé un stage obligatoire équivalent (entrepreneurial, marketing, aide humanitaire, etc.) , ce type de stage n'est pas contributif à votre période de juniorat de l'O.I.Q.. Vous pourriez donc faire reconnaître par l'O.I.Q. un stage facultatif réalisé dans le domaine du génie si celui-ci est effectué après avoir fait votre stage obligatoire équivalent. Car pour qu'un stage soit reconnu par l'O.I.Q., vous devez le réaliser dans votre deuxième moitié de votre programme (plus de 55 crédits de complétés).

Pour faire reconnaître un stage facultatif réalisé suite à un stage obligatoire équivalent, vous devez compléter le formulaire de l'O.I.Q prévu à cet effet : FORMULAIRE O.I.Q. (.pdf)

Conditions

  • L'étudiant doit avoir complété entre 24 et 54 crédits en date du début du stage ou avoir déjà complété son stage obligatoire.
  • Pour les étudiants des programme coop (génie des mines et génie géologique), avoir déjà complété les trois stages obligatoires.
Stage obligatoire

Critères

Doit être en lien direct avec le programme d'études et comporter principalement des tâches reliées à l'ingénierie. L'équipe de supervision compte au moins un membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec.

Conditions

  • Programmes réguliers :
    Le stage obligatoire est le premier stage effectué après avoir complété 55 crédits.
  • Programmes coop :
    Les trois premiers stages sont obligatoires
Stage obligatoire équivalent

Critères

Le stage ne répond pas à tous les critères du stage obligatoire.

* Comme ces types de stage ne rencontrent pas tous les critères établis par l'O.I.Q. pour un stage en milieu de travail, ils sont non contributifs à la période de juniorat.

IMPORTANT
Validation : Pour vérifier la validité de votre stage potentiel et obtenir l'approbation officielle que celui-ci pourra être enregistré comme stage obligatoire équivalent, vous devez impérativement transmettre le plus tôt possible une description complète de votre stage (responsabilités, tâches, nom de l'entreprise) à service.placement@polymtl.ca
Types de stage obligatoire équivalent Critères Exemples Plan
d'encadrement
exigé
Modèle
d'affaires
exigé
Sous supervision scientifique Doit être en lien direct avec le programme d'études et comporter principalement des tâches reliées à l'ingénierie. L'équipe de supervision ne compte pas de membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec.   non non
Stage terrain
Stage technique mais dont les tâches ne sont pas de niveau ingénierie
Doit être en lien direct avec le programme d'études et le superviseur doit posséder des compétences scientifiques et techniques (mais pas obligatoirement être un ingénieur). Exemples oui
yes
non
Humanitaire Dans un environnement technique Exemples oui
yes
non
Académique
(enseignement et formation)
Dans un environnement technique. Exemples oui
yes
non
Marketing Dans un environnement technique Exemples oui
yes
non
Entrepreneurial Dans un environnement technique Le Centre ENTREPRENEURIAT POLY-UdeM peut vous aider dans vos démarches. Exemples oui
yes
oui
Études supérieures
Étudiants à la maîtrise professionnelle

À Polytechnique Montréal, le stage est une activité pédagogique qui s’inscrit dans le cadre de son parcours académique.


Il permet d’acquérir un ensemble de compétences professionnelles, techniques, personnelles et relationnelles. Il peut ainsi offrir l’occasion aux étudiants de participer à un ou des projets de recherche, de développement, de conception, d’application, d’implantation ou d’évaluation. Le stage doit se réaliser en accord avec son directeur d’études et il doit être pertinent à sa discipline et à sa formation. Il implique aussi de conserver son statut d’étudiant pour toute la durée de réalisation du stage. Le stage peut être fait à temps plein ou à temps partiel.

Pour les étudiants internationaux

Toute forme de stage ou de collaboration en entreprise est considérée comme un travail selon le ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada (CIC). Par conséquent, avant d’entreprendre une telle activité, assurez-vous de vous informer des exigences en matière de permis de travail auprès de CIC. Pour plus de détails, consultez la section Travail et stages du site dédié aux étudiants internationaux.

Quelques précisions

Attention, parfois certains employeurs utilisent le terme stage pour définir un emploi destiné à de jeunes diplômés, ou encore pour décrire certaines activités de formation en entreprise. Pour Polytechnique Montréal, ces activités ne sont pas des stages. Ainsi, ils se dérouleront indépendamment du cursus académique.

Condition d’admission

Pour être admis à un stage de cycles supérieurs, l’étudiant doit satisfaire aux conditions suivantes :

  • Être inscrit à un programme de maîtrise professionnelle qui permet d’effectuer un stage (veuillez consulter l'annuaire des études supérieures pour vérifier si votre programme vous permet d'effectuer un stage);
  • Avoir inscrit à son plan d’études le ou les stages en milieu de travail (et leur sigle correspondant) avant de commencer le stage;
  • Avoir complété au moins 9 crédits de son programme avant le départ en stage;
    • à l'exception de la maîtrise en aérospatial qui demande d'avoir complété 21 crédits.
  • Obtenir un stage qui est pertinent à sa discipline et à sa formation professionnelle et avoir un superviseur en milieu de travail qui accepte de le diriger;
  • Avoir l’approbation de son directeur d'études pour les objectifs, le contenu et les conditions de réalisation du stage de même que pour le choix du superviseur en milieu de travail;
  • Inscrire le stage de cycles supérieurs au Service stages et emplois en utilisant l’application Web La Ruche.

Il s’agit d’un stage d’intégration à l’emploi réalisé en entreprise. Ces stages doivent faire partie du plan d’études et être validés par le directeur d’études avant de pouvoir être enregistrés auprès du Service stages et emplois (SSE) du Carrefour Carrière.

Le stages de cycles supérieurs est de 12 crédits (à l'exception du programme en aérospatial, qui comporte deux stages de 6 crédits).

Comme spécifié dans le Guide d’encadrement (.pdf) des stages aux cycles supérieurs, un stage correspond à un minimum de 450 heures de travail en entreprise sur une durée maximale d'un trimestre de 15 semaines. S'il est fait à temps partiel, le stage est échelonné sur deux trimestres consécutifs (6 crédits à chaque trimestre).

  • Il est possible d'effectuer un stage seulement si la structure de votre programme d'étude le permet. Généralement, le cours Stage en milieu de travail ou Stage industriel  fera partie de la liste des cours disponibles. Consultez les programmes d'études.

Lieu

Un stage de cycles supérieurs en milieu de travail peut être fait dans une entreprise privée, publique ou parapublique.

Un étudiant inscrit à la maîtrise qui a déjà un emploi est encouragé à réaliser un projet de maîtrise plutôt qu’un stage. Si cet étudiant veut tout de même faire un stage, il ne peut pas faire un stage dans l’organisation où il est déjà embauché. Des exceptions sont possibles si l’étudiant peut clairement démontrer que le stage ne sera pas fait dans le cadre de son emploi actuel ou de son futur emploi.

Le stage peut être réalisé au Canada ou à l’étranger.

  • Il peut être stratégique de choisir son lieu de stage en fonction de son objectif d’emploi. Ainsi, un étudiant qui veut faire carrière au Québec et qui possède déjà un parcours international, aurait avantage à réaliser son stage au Québec afin de faciliter son intégration sur le marché de l’emploi. De même, un étudiant qui n’a pas d’expérience internationale pourrait profiter de son stage pour élargir ses horizons de compétences et de connaissances à l’international.

Rémunération

Le stagiaire doit être rémunéré selon les normes du pays/province où a lieu le stage. Les employeurs du Québec sont tenus de verser le 4% d’indemnité de vacances.

Durée du stage

Un stage de cycles supérieurs à temps plein est d’une durée maximale d’un trimestre de 15 semaines (minimum de 450 heures de travail). Note : 500 heures minimum pour les stages réalisés dans le cadre de la maîtrise professionnelle en génie aérospatial.

Les étudiants doivent s’inscrire au cours stage offert par le département où ils sont inscrits. Les étudiants de maîtrise professionnelle en génie aérospatial qui veulent faire deux stages doivent s’inscrire à deux cours stages; ils ne peuvent s’inscrire qu’à un seul cours stage par session, et ils ne peuvent pas commencer le deuxième stage sans avoir complété le premier stage.

Étudiants à la maîtrise recherche ou au doctorat

Il n’existe pas de stage proprement dit à la maîtrise recherche ou au doctorat.  Aucune mention d’une expérience de travail en entreprise n’apparaitra sur votre relevé de notes car il n’y a pas de cours (ou de sigle) associé dans le cadre d’un doctorat ou d’une maîtrise recherche.  Toutefois, cette expérience de travail peut être reconnue dans les crédits associés au projet de recherche ou à la rédaction du mémoire ou de la thèse.

Le cas échéant, le travail effectué en entreprise se réalise en étroite collaboration avec le directeur de recherche et c’est lui qui sera responsable d’en gérer le déroulement. Le SSE n’est pas impliqué dans les projets de recherche en collaboration avec l’industrie.

Pour plus d’information, adressez-vous à votre directeur de recherche.

Certificat

À partir de l'été 2017, il sera possible pour des étudiants au certificat d'enregistrer un stage reconnu par Polytechnique Montréal. Le stage est facultatif et hors programme. Les neuf crédits de stage ne remplacent pas des cours pour l'obtention du diplôme. L'employeur est admissible au crédit d'impôt pour stage en milieu de travail.

S'applique aux programmes de certificat :

  • Mécanique du bâtiment
  • Électricité du bâtiment
  • Automatisation industrielle
  • Design et fabrication
  • Cyberenquête
  • Cyberfraude
  • Cybersécurité des réseaux informatiques

Règles et règlements

  • L'étudiant doit avoir complété un minimum de 9 crédits dans son programme avant le début du trimestre de stage.
  • L'étudiant ne doit pas être en voie de compléter 30 crédits ou plus en date du début du trimestre de stage.
  • La durée minimale d'un stage est de 360 heures.

Étapes du stage

Enregistrement du stage :

  • Avant le 31 janvier (stage d'hiver), 31 mai (stage d'été), 30 septembre (stage d'automne)
    • L'étudiant complète et fait signer le Formulaire d'entente (.docx)
    • Après réception d'un courriel de la part du Service des stages et emplois, l'étudiant accepte les conditions du stage sur La Ruche.

Pendant le stage :

  • Après quatre semaines de stage :
    • Le superviseur complète un Formulaire d'intégration du stagiaire (.docx)
    • Le stagiaire complète un Formulaire d'appréciation du stage (.docx)

À la fin du stage, avant le 30 mai (stage d'hiver), 30 septembre (stage d'été), 30 janvier (stage d'automne) :

  • Le superviseur complète un formulaire d'évaluation finale du stage (.doc)
  • Le stagiaire remet un rapport de stage (normes à venir)