Stages et emplois

Vous êtes ici

FAQ

Baccalauréat
Comment sont gérés les stages?

Le système de gestion des stages utilisé par Polytechnique obéit aux mêmes règles que dans la  vie professionnelle des ingénieurs, c’est-à-dire que l’employeur fait une offre aux candidats qu’il trouve le plus intéressant et le candidat est libre d’accepter ou de refuser l’offre.  Cette façon de faire assure à  l’employeur d’obtenir des stagiaires réellement motivés.  Par contre, point de vue éthique, les candidats ne peuvent pas se désister après avoir accepté une offre.

    Quel est le maximum de stages que je peux réaliser au cours de mes études?

    Tous les étudiants peuvent réaliser un maximum de quatre stages au cours de leur programme d’études. Un stage facultatif peut être réalisé dès la complétion de deux trimestres d’études. Le stage obligatoire doit se faire après que l’étudiant ait cumulé au moins 55 crédits (4 trimestres), mais avant qu’il ait cumulé 80 crédits (6 trimestres). D’autres stages facultatifs peuvent être réalisés suite à la réalisation du stage obligatoire.

      Quelle est la durée des stages?

      La durée standard d’un stage est de 4 mois, mais des stages de 8 mois (2 stages consécutifs) et 12 mois (3 stages consécutifs) sont aussi offerts. Les stages de plus longue durée sont particulièrement appréciés des employeurs qui ont des besoins accrus de soutien technique souvent pour des projets d’envergure. Pour qu'un stage soit reconnu, il faut qu'il compte au minimum 360 heures de travail.

      Est-ce que je serai payé pendant les stages?

      Les stages réalisés dans le cadre de votre programme d’études sont rémunérés. Il y a cependant des exceptions comme les stages à caractère humanitaire ou certains stages à l’international.

      Quel est mon statut durant mon stage?

      L’étudiant qui effectue son stage obligatoire est considéré à temps plein. L’étudiant qui s'inscrit à un stage facultatif (9 crédits) n'a pas un statut d'étudiant à temps plein à l'École à moins qu'il s'inscrive simultanément à une cours de 3 crédits afin de cumuler un minumum de 12 crédits.

      Je suis un étudiant en échange à Polytechnique, puis-je faire un stage?

      La seule possibilité pour un étudiant qui effectue un ou deux trimestres en échange à Polytechnique de réaliser un stage, est de le faire au sein d'un laboratoire de Polytechnique. L'étudiant doit avoir un permis d'étude pour la durée complète du stage et il doit étudier à temps plein. Donc, en plus du stage à l'interne, l'étudiant doit suivre un minimum de deux cours, soit 6 crédits de cours et 6 crédits pour son stage en laboratoire (sigle: SL).

      Est-ce que je peux suivre un cours pendant mon stage?

      Selon le règlement 13.9, l’étudiant peut au même trimestre où il effectue son stage s’inscrire sans autorisation à un seul cours d’au plus 3 crédits. Toutefois, pour un cours projet, l’autorisation écrite d’une personne désignée par son programme est exigée. L’étudiant peut à ce même trimestre s’inscrire à un deuxième cours avec préalablement l’autorisation écrite d’une personne désignée par son programme puis l’autorisation écrite de l’entreprise d’accueil. Le bureau du Registraire n’acceptera aucune motivation d’absence pour des activités notées en cas de conflit entre le stage, le cours et les activités notées.

        C’est mon 2e stage dans la même entreprise, dois-je rédiger un nouveau rapport?

        Réponse: oui!
        Exception : S'il s'agit d'un deuxième ou troisième stage consécutif au sein de la même entreprise, à partir de l'automne 2016, le stagiaire doit plutôt compléter un "Bilan de carrière". Les normes pour compléter le bilan de carrière sont en cours de préparation. Depuis l'été 2015, les stagiaires dans cette situation ont été invité à produire un bilan de carrière dans le cadre d'un projet pilote.

          Je fais actuellement mon stage dans le cadre de l’IICAP, dois-je rédiger un rapport de stage et faire remplir la fiche d’évaluation par mon superviseur?

          Oui, si votre stage a été enregistré auprès du Service stages et emplois (SSE), vous devez suivre les règles et règlements associés aux stages.

            Est-ce que je peux mettre fin à mon stage en cours de route?

            L’étudiant ne peut pas abandonner un stage qu’il a déjà commencé sans raison valable et sans l’approbation au préalable du Service stages et emplois.  Dans les autres cas, l’étudiant se verra attribué la note F (échec).

              Dans quels cas puis-je avoir la note de F (échec) pour mon stage?

              La note F (échec) est attribuée dans l’un ou les cas suivants :

              • l’entreprise a congédié l’étudiant en cours de stage avec motifs valables;
              • l’étudiant s’est désisté ou a abandonné le stage sans motif valable;
              • le stagiaire a reçu une appréciation défavorable justifiée de son superviseur;
              • une partie du rapport est un copier-coller d'un rapport antécédant;
              • le stagiaire n’a pas remis son rapport de stage et sa fiche d’évaluation à la date limite (1er septembre, 15 janvier ou 1er mai);
              • le rapport n’a pas été jugé acceptable par le coordonnateur de stage.
              Puis-je faire reconnaître un stage facultatif auprès de l'O.I.Q.?

              L'Ordre des Ingénieurs du Québec (O.I.Q.) reconnaît automatiquement 4 mois contributifs pour votre période de juniorat lorsque vous réalisez un stage obligatoire. La période maximale pour la période de juniorat que l'O.I.Q puisse reconnaître pendant vos études au baccalauréat est de 4 mois.

              Par contre, si vous avez réalisé un stage obligatoire équivalent (entrepreneurial, marketing, aide humanitaire, etc.) , ce type de stage n'est pas contributif à votre période de juniorat de l'O.I.Q.. Vous pourriez donc faire reconnaître par l'O.I.Q. un stage facultatif réalisé dans le domaine du génie si celui-ci est effectué après avoir fait votre stage obligatoire équivalent. Car pour qu'un stage soit reconnu par l'O.I.Q., vous devez le réaliser dans votre deuxième moitié de votre programme (plus de 55 crédits de complétés).

              Pour faire reconnaître un stage facultatif réalisé suite à un stage obligatoire équivalent, vous devez compléter le formulaire de l'O.I.Q prévu à cet effet: FORMULAIRE OIQ

                Dans le cadre de son année préparatoire, un étudiant peut-il effectuer un stage?

                Non. Les crédits de cours non-contributoires au diplôme de baccalauréat (exemple : année préparatoire) ne comptent pas dans le nombre de crédits minimum pour effectuer un stage.

                  Je termine mon baccalauréat en avril et débuterai une maîtrise en septembre. Est-ce que je peux effectuer un stage à l'été entre les deux programmes?

                  Non. Un stage ne peut pas être enregistré dans un programme terminé et il faut avoir complété un minimum de 9 crédits de cours dans un programme de maîtrise professionnelle pour y faire reconnaitre un stage.

                    Pourquoi les stages au baccalauréat sont-ils enregistrés dans un microprogramme de stage plutôt que dans mon programme de baccalauréat?

                    Comme les stages comptent pour 9 crédits et qu'ils sont hors programme, ils sont traités dans un microprogramme. Ceci donne une attestation supplémentaire aux étudiants.

                      Études supérieures
                      Quel est le meilleur moment pour réaliser un stage?

                      Selon les règlements encadrant les stages de maîtrise professionnelle, vous pouvez faire un stage après avoir cumulé au moins 9 crédits de cours aux cycles supérieurs. Cependant, étant donné que le stage en milieu de travail est un excellent moyen de favoriser votre intégration au marché du travail, il peut être stratégique de bien choisir le type de stage qui vous mènera vers le type d’emploi désiré et de réaliser ce stage de préférence vers la fin de votre maîtrise. En effet, plus vous serez avancé dans votre formation, plus il sera possible de réaliser un stage mettant en valeur vos acquis de 2e cycle. Par conséquent, ceci vous permettra de commencer (ou poursuivre) votre carrière dans un emploi qui sera en lien avec ces nouvelles connaissances et compétences acquises.

                      • Note : Selon les règlements entourant les stages industriels de 2e cycle, pour être éligible à faire un stage, vous devez avoir complété moins de 45 crédits à la maîtrise professionnelle.
                      Quel est le meilleur moment pour faire mes démarches de recherche de stage?

                      Les démarches de recherche de stage demandent du temps, c’est pourquoi il est judicieux de s’y prendre très tôt dans la session (avant que les travaux et examens accaparent tout votre temps). Il peut même être tout-à-fait stratégique de commencer à explorer les possibilités de stage vers le début de votre formation aux cycles supérieurs (par exemple, dès la deuxième session) même si vous planifiez faire votre stage à la fin de votre maîtrise.

                      Est-ce que je peux faire un stage à l’international?

                      Le stage peut être réalisé au Canada ou à l’étranger.

                      Prenez note toutefois qu’il est stratégique de choisir son lieu de stage en fonction de son objectif d’emploi. Ainsi, un étudiant qui veut faire carrière au Québec et qui possède déjà un parcours international aurait avantage à réaliser son stage au Québec afin de faciliter son intégration sur le marché de l’emploi québécois. De même, un étudiant qui n’a pas d’expérience internationale pourrait profiter de son stage pour élargir ses horizons de compétences et de connaissances à l’international.

                      Est-ce que je conserve mon statut temps plein pendant un stage?

                      Non, si vous effectuez un stage de cycles supérieurs de 6 crédits, cela ne vous permet pas de conserver votre statut temps plein. L’étudiant qui s’inscrit à un stage et qui désire conserver son statut temps plein doit s’inscrire simultanément à 3 crédits afin de cumuler 9 crédits par trimestre.

                      Oui, si vous effectuez un stage de cycles supérieurs de 12 crédits, vous pouvez conserver votre statut à temps plein.

                      Si je rencontre des problèmes durant mon stage, que dois-je faire?

                      Pour toute question académique (c’est-à-dire, tout ce qui concerne votre évaluation et votre rapport de stage), veuillez vous adresser aux personnes responsables de votre département : les commis aux études supérieures, votre directeur d’études ou le coordonnateur des études supérieures de votre programme d’études.

                      Par ailleurs, comme tout professionnel en emploi, il est possible que, durant votre stage, vous rencontriez différentes situations problématiques (ex. relations interpersonnelles, quantité et qualité des tâches de travail, etc.). Selon le type de problème rencontré, il est de votre responsabilité de le régler plus ou moins rapidement et, s’il y a lieu, d’en informer les personnes concernées. Généralement, la première personne à qui vous devriez vous adresser est votre superviseur en entreprise.

                      • Par exemple, si vous éprouvez des difficultés à réaliser votre mandat ou les tâches que l’on vous a confiées, n’attendez pas trop longtemps avant de demander de l’aide ou des informations supplémentaires à votre superviseur en entreprise. Bien qu’on s’attende qu’un professionnel fasse preuve d’autonomie et qu’il soit capable de résoudre ses problèmes par lui-même, il est également bien vu, voire valorisé, de savoir demander de l’aide quand il le faut. Cela vous permet souvent de gagner du temps et de vous assurer de vous y prendre de la bonne manière pour réaliser votre travail. Vous pouvez très bien démontrer votre proactivité en présentant à l’employeur votre analyse de la situation, ce que vous avez tenté de faire, les sources d’informations que vous avez consultées et ensuite l’impasse dans laquelle vous vous trouvez. Dans ces situations, on s’attend à ce que vous fassiez preuve de jugement, mais si vous n’êtes pas certain de la manière de procéder, il vaut toujours mieux valider votre démarche auprès des personnes ressources dans l’entreprise.

                      N’oubliez pas que, tout comme pour une évaluation en cours d’emploi, votre superviseur évaluera votre stage en fonction de  vos compétences techniques, mais aussi de vos habiletés professionnelles et personnelles, ce qui implique qu’il évaluera votre capacité à communiquer avec vos collègues et vos supérieurs.

                      Vous serez sans doute étonnés de constater à quel point une majorité de situations problématiques peuvent être résolues simplement en prenant le temps d’aller parler avec les personnes concernées.

                      Si vous n’êtes pas certain de savoir à qui vous adresser en cas de problèmes, n’hésitez pas à communiquer avec un membre de l’équipe du service stages et emplois : service.placement@polymtl.ca