Recherche et innovation

Vous êtes ici

Programme fédéral Fonds de soutien à la recherche

MENTION PUBLIQUE DU SOUTIEN REÇU

En 2017-2018, le gouvernement fédéral a octroyé 5 224 103 $ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. Cette somme a permis de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention a notamment servi à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage).
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention a également couvert une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence.
  3. Gestion et administration : la subvention a permis de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux.  Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention a notamment permis de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption des meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution.
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention a également servi à défrayer  une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention a permis Polytechnique Montréal de mettre en application la Politique en matière d’intégrité et de conflits d’intérêts en recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences du Gouvernement du Québec en la matière.
  5. Propriété intellectuelle : la subvention a également permis de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et assurer la liaison avec Polyvalor, la société de valorisation de Polytechnique Montréal. Une partie de la subvention a également été utilisée pour la mise en oeuvre de notre première Stratégie pour le développement de l'entrepreneuriat.

En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2017-2018 a donc permis à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

DESCRIPTION DU PROGRAMME FONDS DE SOUTIEN À LA RECHERCHE

Le Fonds de soutien à la recherche est un programme du Gouvernement fédéral qui vise à aider les établissements d’enseignement postsecondaire ainsi que les hôpitaux et instituts de recherche qui leur sont affiliés à couvrir les dépenses engagées dans la gestion des travaux de recherche financés par les trois organismes subventionnaires fédéraux, soit les Instituts de recherche en santé du Canada, le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie et le Conseil de recherche en sciences humaines. Chaque année, le gouvernement fédéral investit dans l’excellence de la recherche en sciences de la santé, en génie, en sciences naturelles et en sciences humaines par l’entremise de ses trois organismes subventionnaires. Le Fonds de soutien à la recherche renforce cet investissement en recherche en aidant les établissements à s’assurer que leurs travaux de recherche financés par le gouvernement fédéral se déroulent dans des installations de calibre international où l’on retrouve le meilleur matériel et le meilleur soutien administratif qui soit. Les établissements admissibles, dont Polytechnique Montréal, reçoivent, dans le cadre du Fonds de soutien à la recherche, une subvention annuelle qui les aide à assumer une partie des frais administratifs associés aux travaux de recherche financés par le gouvernement fédéral. Pour en savoir plus sur ce programme, consultez le site web suivant : http://www.rsf-fsr.gc.ca/home-accueil-fra.aspx.

LISTE DES ÉTABLISSEMENTS AFFILIÉS

Polytechnique Montréal ne possède aucun établissement affilié.

RÉPARTITION DES FONDS

La subvention 2017-2018 a été répartie comme suit :

 

Montant

% 2016-2017

Installations de recherche

818 798 $

16 %

Ressources en matière de recherche

1 902 585 $

36 %

Gestion et administration de la recherche

2 042 132 $

39 %

Exigences réglementaires et normes d’agrément

56 803 $

1 %

Propriété intellectuelle

403 785 $

8 %

Total

5 224 103 $

100%

 

 

OBJECTIFS ET INDICATEURS DE RENDEMENT POUR 2018-2019

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de définir et de communiquer publiquement leurs objectifs de rendement à l’égard de leur subvention. Pour l’année 2018-2019, Polytechnique Montréal a identifié les objectifs de rendement suivants pour les cinq catégories de dépenses admissibles.

Objectif 1 – Développement des compétences en administration de la recherche

Catégorie de dépenses : Gestion et administration de la recherche

Description de l’objectif 1 :
Notre objectif est de développer les compétences, en réponse au fort roulement de personnel des dernières années, de préparer la relève pour certains postes. Notre objectif est que chaque employé reçoive en moyenne entre 35 et 40 heures de formation (technique, professionnelle ou de gestion) au cours de l’année 2018-2019.

Extrant pour l’objectif 1 :
L’extrant pour cet objectif correspond au coût annuel pour l’université de former les administrateurs de recherche, incluant le temps des employés en formation ainsi que les frais d’inscription, de transport et d’hébergement afférents aux formations, séminaires, webinaires, colloques, etc.

Indicateur pour l’objectif 1
Nombre d’heures passées en formation par employé(e) en moyenne pendant une année.

Objectif 2 – Bonification des services aux professeurs

Catégorie de dépenses : Gestion et administration de la recherche

Description de l’objectif 2 :
Notre objectif est de poursuivre nos processus d'amélioration continue en ce qui concerne nos services aux chercheurs, des stratégies de financement à la gestion administrative et financière en passant par la préparation des demandes de subventions, la négociation des contrats de recherche avec l'industrie et l'augmentation de l'impact de leurs recherches. Cette bonification de nos services passe avant tout par une plus grande personnalisation des services offerts par nos conseillers à la recherche.

Extrants pour l’objectif 2 :
Salaires des conseillers des trois services de la Direction de la formation et de la recherche voués à la prestation de services aux chercheurs.

Indicateur pour l’objectif 2 :
Outre l'augmentation du niveau de satisfaction de nos chercheurs, nous viserons à réduire les délais dans le traitement des dossiers, à réduire le temps consacré par les chercheurs aux aspects administratifs, à augmenter le taux de réussite aux concours de subventions, à augmenter le niveau de financement moyen de nos chercheurs et à optimiser l'impact de leurs travaux.

Objectif 3 – Mise en œuvre du Plan d’action du Secrétariat des Chaires de recherche du Canada en matière d’équité, de diversité et d’inclusion

Catégorie de dépenses : Gestion et administration de la recherche

Description de l’objectif 3 :
Notre objectif est de mettre en œuvre un nombre significatif d’actions décrites dans le Plan d’action sur l’équité, la diversité et l’inclusion qui fut déposé auprès du Secrétariat des Chaires de recherche du Canada en matière d’équité, de diversité et d’inclusion.

Extrants de l’objectif 3 :
L’extrant pour cet objectif consiste essentiellement au temps consacré par le personnel de la Direction de la formation et de la recherche aux efforts de mise en œuvre du Plan d’action.

Indicateur de l’objectif 3 :
Nombre et qualité des actions réalisées en matière d’équité, de diversité et inclusion.

Objectif 4 – Accroissement du nombre de déclaration d’invention de nos chercheurs

Catégorie de dépenses : Propriété intellectuelle

Description de l’objectif 4 :
Notre objectif est d’accroître le nombre de déclarations d’invention de nos chercheurs et étudiants.

Extrants de l’objectif 4 :
L’extrant pour cet objectif consiste au temps consacré par le personnel de la Direction de la formation et de la recherche aux efforts de sensibilisation et d’accompagnement des chercheurs à travers les différentes étapes du processus de déclaration d’invention.

Indicateur de l’objectif 4 :
Nombre de déclarations d’invention déposées en cours d’année.

RÉSULTATS SUR LES OBJECTIFS POUR 2017-2018

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de définir et de communiquer publiquement leurs objectifs de rendement à l’égard de leur subvention. Pour l’année 2017-2018, Polytechnique Montréal a identifié les objectifs de rendement suivants pour les cinq catégories de dépenses admissibles.

Objectif 1 – Comité permanent sur les infrastructures

Catégorie de dépenses : Installations
Nous souhaitons mesurer la performance du Comité permanent sur l’infrastructure mis sur pied dans le cadre de notre nouvelle Politique de gestion et de planification des infrastructures, dont l’objectif est d’accroître l’efficience et la pérennité des infrastructures utilisées dans le cadre des travaux de recherche de nos chercheurs financés notamment par le CRSNG. Pour sa première année, nous estimons que ce comité passera en revue une douzaine d’infrastructures de recherche.

Résultat pour l’objectif 1

À confirmer.

Objectif 2 – Développement de fiches d'expertise pour nos chercheurs

Catégorie de dépenses : Ressources de recherche
Notre objectif est de développer un nouveau modèle de fiche d’expertise pour nos professeurs afin de répondre aux besoins en matière de recrutement d’étudiants, de développement de partenariats de recherche et de mise en valeur de nos chercheurs et de leurs travaux.

Résultat pour l’objectif 2 :

Les nouvelles fiches d’expertise ont été mises en ligne au cours de l’année 2017-2018 et sont accessibles en suivant ce lien : http://www.polymtl.ca/expertises/recherche/expertises

Objectif 3 – Développement des compétences en administration de la recherche

Catégorie de dépenses : Gestion et administration de la recherche

Description de l’objectif 3 :
Notre objectif est de développer les compétences, en réponse au fort roulement de personnel des dernières années, de préparer la relève pour certains postes. Notre objectif est que chaque employé reçoive en moyenne entre 35 et 40 heures de formation (technique, professionnelle ou de gestion) au cours de l’année 2016-2017.

Résultat pour l’objectif 3 :

Le développement des compétences a été une des priorités de notre direction. Qu’il s’agisse de participation à des séminaires, des webinaires, des colloques ou autres activités de perfectionnement, notre personnel s’est fait un devoir de mettre à jour ses connaissances et de développer ses compétences en vue de l’amélioration constante de nos services. Par exemple, nos conseillers à la recherche ont été nombreux à participer à la conférence annuelle 2017 de l’ACAR, l’Association canadienne des administratrices et administrateurs de recherche, à Winnipeg, de même qu’au colloque annuel de l’Association des administrateurs et administratrices de recherche universitaires Québec (ADARUQ), en novembre 2017. L’objectif de recevoir entre 35 et 40 heures de formation en moyenne en 2017-2018 a été atteint.

Objectif 4 – Bonification des services aux professeurs

Catégorie de dépenses : Gestion et administration de la recherche

Description de l’objectif 4 :
Notre objectif est de poursuivre nos processus d'amélioration continue en ce qui concerne nos services aux chercheurs, des stratégies de financement à la gestion administrative et financière en passant par la préparation des demandes de subventions, la négociation des contrats de recherche avec l'industrie et l'augmentation de l'impact de leurs recherches.

Résultats pour l’objectif 4 :

L’amélioration des services offerts aux chercheurs de Polytechnique s’est poursuivie en 2017-2018, notamment par la prestation de services plus personnalisés. Notamment, chaque nouveau professeur est systématiquement rencontré afin de lui présenter l’ensemble des services auxquels il ou elle peut s’attendre. Chaque professeur actif en recherche se voit assigner un conseiller ou une conseillère, ce qui résulte en un approfondissement de la relation entre les deux, et en une meilleure connaissance des besoins et objectifs des chercheurs.

Objectif 5 – Atteinte du quota de demandes de subventions d’infrastructures de recherche

Catégorie de dépenses : Gestion et administration des activités de recherche

Description de l’objectif 5 :
L’acquisition d’infrastructures de recherche à la fine pointe permet de maximiser l’impact des recherches réalisées grâce aux subventions du CRSNG. Elles sont souvent même indispensables à leur réalisation. Chaque année, la Fondation canadienne pour l’innovation accorde à chaque université canadienne un quota maximal de demandes de subventions d’infrastructure. Notre objectif est de monter les meilleurs projets d’infrastructure permettant un développement de la recherche en accord avec nos priorités stratégiques, et de déposer des demandes pour un montant correspondant à notre quota.

Résultats pour l’objectif 5 :

À confirmer.

Objectif 6 – Conformité au Plan d’action du Secrétariat des Chaires de recherche du Canada en matière d’équité, de diversité et d’inclusion

Catégorie de dépenses : Gestion et administration de la recherche

Description de l’objectif 6 :
Notre objectif est de répondre aux nouvelles exigences annoncées par le Secrétariat des Chaires de recherche du Canada en matière d’équité, de diversité et d’inclusion dans les délais requis. Plus précisément, Polytechnique consacrera des ressources pour respecter les exigences en matière de reddition de compte et de transparence d’ici la date butoir du 27 octobre 2017, et veillera à rendre public son propre plan d’action au plus tard le 15 décembre 2017 en vue de l’atteinte des cibles pour les quatre groupes visés.

Résultat pour l’objectif 6 :

Nous avons respecté les exigences en matière de reddition de compte et de transparence spécifié par le SPIIE avant le 27 octobre 2017, et avons rendu public notre Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion le 15 décembre 2017. Ce rapport, qui compte une cinquantaine d’actions visant un changement en profondeur de nos pratiques d’attribution, de sélection et d’évaluation de nos titulaires de chaires de recherche du Canada, est disponible en suivant ce lien : Chaires de recherche du Canada : agir pour la diversité (.pdf).

Objectif 7 – Conformité des chercheurs à la nouvelle Politique du libre accès des trois Conseils subventionnaires fédéraux

Catégorie de dépenses : Exigences réglementaires et normes d’agrément

Description de l’objectif 7 :
Atteinte d’un taux de conformité de 100% vis-à-vis de la nouvelle Politique du libre accès des trois Conseils subventionnaires fédéraux, récemment entrée en vigueur.

Résultat pour l’objectif 7 :

100% de nos chercheurs se sont conformés à la nouvelle Politique du libre accès des trois Conseils subventionnaires fédéraux.