Génie Physique

Vous êtes ici

Guy Marleau

Transport neutronique ● Réacteurs ● Codes réseaux


Guy Marleau est professeur titulaire, spécialisé en physique des réacteurs nucléaires et en transport neutronique.




 

Google Scholar (514) 340-4711 poste 4204

Un code central pour l’industrie nucléaire

Le prof. Marleau, en collaboration avec deux collègues, a mis en place un «code de réseau» appelé DRAGON, qu’il continue de développer. Ce que fait le code DRAGON? Il permet de simuler le comportement des neutrons dans un réacteur nucléaire. Ces neutrons entrent en collision avec les noyaux atomiques du combustible provoquant une réaction en chaine et de l’énergie.

Plusieurs codes de ce type existaient avant DRAGON, cependant ils ne permettaient que des analyses de cellules en géométrie plane. En réalité, le code DRAGON fût créé pour unifier en un seul code différents modèles et algorithmes utilisés pour la résolution de l'équation de transport des neutrons (NDLR : cas particulier de l’équation de Boltzman) pour des géométries arbitraires en 3 dimensions. Il intervient dans l’étude et le design des réacteurs nucléaires.

DRAGON a été construit de manière à pouvoir inclure facilement de nouvelles méthodes de calculs. Plus globalement, le code est divisé en modules, reliées entre eux par un programme de contrôle.

En conclusion, l'équation de transport des neutrons prend en compte les propriétés des neutrons (comme leur énergie et leur direction de propagation) et les paramètres du milieu dans le but de connaitre leur position et l’énergie associée à leur déplacement. Le travail du prof. Marleau donne aux neutroniciens (chercheurs spécialisés en neutronique) la possibilité de caractériser ces interactions.

Un DRAGON au rayonnement mondial

L'impact de ce code sur l'industrie nucléaire mondiale est conséquent. Il est distribué en Amérique du Nord, en France via l’OCDE, le CEA et EDF, en Argentine, Roumanie, Corée et Chine et bien sûr au Canada par CANDU Energy Inc et Énergie atomique du Canada limitée.