Département de génie mécanique

Vous êtes ici

Contactez-nous

Informations générales
Téléphone : (514) 340-4757
Télécopieur : (514) 340-5170

Pour rejoindre une personne en particulier
514-340-4711 suivi du numéro de poste (4 chiffres)

Courriel
meca@polymtl.ca

[Innovation] - La FCI et le gouvernement du Québec accordent plus de 20 millions à quatre projets de recherche de professeurs de Polytechnique Montréal

23 janvier 2018

 

La Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), le gouvernement du Québec et des partenaires contribueront au soutien des infrastructures de recherche pour des projets dirigés par les professeurs Carl-Éric Aubin et Daniel Therriault, professeurs dans notre département.

Voici les projets de recherche  qui ont obtenu un soutien des gouvernements fédéral et provincial :

Unité intégrée en ingénierie clinique (UNIC)

Responsable : Carl-Éric Aubin, professeur titulaire au Département de génie mécanique
Contribution de la FCI : 877 558 dollars
Contribution du gouvernement du Québec : 877 558 dollars
Valeur totale du projet : 2 889 478 dollars

Le projet dirigé par le professeur Aubin consiste en la mise en place d’infrastructures de pointe en technologie d’imagerie et de génie biomédical au Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine. Ces infrastructures seront également au cœur de l’Institut TransMedTech de Polytechnique Montréal, un écosystème transdisciplinaire et intersectoriel d’innovation ouverte, communément appelé living lab, qui est voué à la conception et mise en œuvre de technologies médicales de prochaine génération pour le traitement de maladies musculosquelettiques et cardiovasculaires et de cancers.

En premier lieu, le projet permettra l’établissement, pour une première fois en Amérique du Nord, d’un prototype de système radiologique basse dose multi-énergie qui servira au développement de technologies pour le diagnostic 3D de maladies musculosquelettiques ainsi que la simulation et l’optimisation de traitements orthopédiques.

Également, ce projet visera la mise en place d’un système de topographie de surface 3D dynamique à haute résolution du corps humain, unique au monde, qui permettra des recherches innovantes sur le contrôle postural et les approches de détection et de traitement de troubles musculosquelettiques. Enfin, le projet permettra l’implantation d’une nouvelle génération de fluoroscope 2D/3D pour le développement d'applications innovantes visant l'optimisation d'interventions complexes et le guidage de nouvelles approches chirurgicales de la colonne vertébrale.
 

Prochaine génération de matériaux composites verts, sécuritaires et légers pour le transport

Responsable : Daniel Therriault, professeur titulaire au Département de génie mécanique
Contribution de la FCI : 4 004 516 dollars
Contribution du gouvernement du Québec : 4 004 516 dollars
Valeur totale du projet : 10 251 609 dollars

Le projet dirigé par le professeur Therriault vise la mise en place d’outils de fabrication et de caractérisation mécanique qui serviront au développement de la prochaine génération de matériaux composites recyclables qui seront utilisés dans les industries de l’aérospatiale et de l’automobile. De tels matériaux offriront une légèreté et des performances mécaniques potentiellement supérieures aux structures métalliques traditionnelles.

Également, l’infrastructure de recherche qui sera mise en place dans le cadre du projet aura des répercussions positives en matière de développement durable. D’une part, les matériaux qui seront développés au moyen des outils permettront de réduire la masse structurale des appareils, ce qui entraînera une importante réduction d’émissions de gaz à effet de serre. D’autre part, l’infrastructure servira à développer des technologies innovantes pour la réduction de résidus de matière lors de la mise en forme et la réutilisation de matériaux ayant atteint leur fin de vie.

Le projet permettra d’inter-relier cinq axes de recherche, soit le matériau de base (composites recyclables à base de résine thermoplastique, fibres avancées tridimensionnelles, matériaux multifonctionnels), des procédés avancés de mise en forme (fabrication additive, pultrusion, estampage, soudage), la réparation de structures endommagées, la modélisation et le recyclage en fin de vie.

Lire l'article source ...