Département de génie mécanique

Génie aérospatial

Le rôle de l'ingénieur aérospatial 

Selon le U.S. Department of Labor, le génie aérospatial participe aux phases de conception, de développement, d’essai et de production d’aéronefs et de véhicules spatiaux ainsi que des pièces associées. L’ingénieur travaillant spécifiquement avec les avions est appelé ingénieur aéronautique, l’ingénieur travaillant dans le domaine spatial est appelé ingénieur astronautique. Le programme proposé comportant un volet en technologies spatiales, nous avons choisi d’utiliser le terme Génie aérospatial, qui regroupe les composantes aéronautique et aérospatiale

L'évolution de la formation et de la profession 

Les entreprises canadiennes (et montréalaises) de cette industrie sont réparties en trois groupes :

Maîtres d’œuvre et centres de réparation et de révision majeurs : avions, hélicoptères, moteurs, simulateurs de vol, entretien et réparation.
Équipementiers : trains d’atterrissage, avionique, satellites, composantes et intégration de systèmes.
Sous-traitants et fabricants de produits spéciaux : fabrication et usinage, traitement des métaux, matériaux composites, composantes électroniques.

L’ingénieur en aérospatiale est ainsi amené à travailler dans les sous-secteurs suivants :

  1. Aéronefs complets
  2. Systèmes et composantes
  3. Propulsion
  4. Avionique
  5. Formation et simulation
  6. Entretien, réparation et révision
  7. Technologies spatiales