Journée de la recherche

Vous êtes ici

2016

L’APRÈS COP-21 : VERS UNE SOCIÉTÉ FAIBLE EN CARBONE, RICHE EN IDÉES… DE GÉNIE
2 JUIN 2016

En décembre dernier, Paris était l’hôte de la 21e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP-21). L’objectif de ce sommet, réunissant des représentants de 195 pays, était de parvenir à la signature d’un accord universel contraignant afin de contenir le réchauffement global sous la barre des 2oC, en favorisant la transition vers des sociétés et des économies résilientes et sobres en carbone.

Lors de ce sommet historique, le Canada s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 30 % d’ici 2030 par rapport à ses émissions de 2005. Dans ce contexte, quel rôle nos ingénieurs joueront-ils dans l’atteinte de cet objectif ambitieux et sans précédent ?

Depuis plusieurs décennies, Polytechnique Montréal a développé une vaste et solide expertise en recherche et en formation dans toutes les sphères du génie liées à l’environnement et au développement durable. Forte de ses  atouts et fébrile devant le défi colossal que posent les changements climatiques, il était tout naturel pour Polytechnique Montréal de placer cette quinzième Journée de la recherche sous la thématique de « L’après COP-21 : vers une société faible en carbone, riche en idées… de génie ».

En avant-midi, nous parlerons principalement d’environnement, de développement durable et de transdisciplinarité avec nos trois premiers conférenciers-vedette, Mme Elizabeth Cannon, rectrice et vice-chancelière de l’université de Calgary, M. Paul Shrivastava, directeur exécutif de Future Earth et Mme Laure Waridel, directrice exécutive du Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD), cofondatrice et ancienne présidente d'Équiterre. Nous poursuivrons les discussions avec un panel auquel participeront des représentants des milieux académique (M. Pierre-Olivier Pineau, titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie, HÉC Montréal), patronal (Mme Hélène Lauzon, présidente du Conseil patronal de l'environnement du Québec) et industriel (M. Robert Cadieux, directeur et Fellow Environnement et Développement Durable, Pratt & Whitney Canada). En après-midi, nos chercheurs vous présenteront les travaux avant-gardistes qu’ils mènent dans plusieurs disciplines du génie dans l’objectif de réduire l’empreinte environnementale du Canada.

J’espère que cette quinzième Journée de la recherche suscitera votre intérêt. Au plaisir de vous y accueillir en grand nombre le 2 juin.

Gilles Savard, Ph.D.
Professeur titulaire
Directeur de la recherche, de l’innovation et des affaires internationales