Département de génie électrique

Vous êtes ici

Qu'est-ce que le génie électrique

LA PROFESSION D'INGÉNIEUR ÉLECTRIQUE

L’ingénieur électricien formé à Polytechnique possède une bonne connaissance sur l’énergie, les technologies électroniques, les technologies de l’information et les sciences physiques. Grâce à une formation orientée vers de nombreux projets de conception, il sait appliquer une approche axée sur la résolution de problèmes et la rentabilité, en accord avec les principes du développement durable. Il est également conscient des incidences sociales, économiques et écologiques de ses réalisations et travaille de concert avec tous les acteurs impliqués.

L’ingénieur de Polytechnique est très bien préparé à une large gamme d’emplois tant dans les secteurs industriel et manufacturier que dans les entreprises de services et en génie-conseil. Le développement du génie électrique a été fulgurant au cours des cinquante dernières années et l’expertise québécoise dans ce domaine est reconnue mondialement.

Environ le quart des ingénieurs québécois sont spécialisés en génie électrique.

On imagine mal la société sans l’électricité, moteur central des progrès technologiques depuis bon nombre d’années. Qu’adviendrait-il alors de l’éclairage des villes, du transport en métro, de l’ordinateur et des échanges par Internet, de la communication sans fil et par satellite, des stimulateurs cardiaques et de l’instrumentation médicale?

Dans ce contexte d’innovation, l’ingénieur électricien est un concepteur qui planifie et gère des projets technologiques complexes dans des domaines aussi variés que la téléphonie cellulaire, les systèmes de navigation aérienne et les instruments biomédicaux, l'industrie de la fabrication, l'électronique et ses applications multiples, les contrôles automatiques.

SECTEURS D'EMPLOI

Types d'emplois

 

Futur étudiant

Futur étudiant

Le site du Futur étudiant vous offre une vue d'ensemble sur la formation en génie électrique à Polytechnique Montréal, mais aussi un aperçu de la vie à Polytechnique.