Génie Chimique

Vous êtes ici

Axes de spécialisation et concentration

Le baccalauréat en génie chimique de Polytechnique se résume en une formation PPP : pertinente, polyvalente et payante. En effet, vous aurez droit à une formation de base solide, centrée sur la pratique professionnelle et utilisant les technologies les plus récentes.

La formation donnée à l’étudiant de génie chimique lui permet de résoudre des problèmes relatifs aux transformations chimiques. Elle lui fournit aussi de solides connaissances en sciences fondamentales, en mathématiques et en sciences appliquées, lui permettant ainsi d’aborder d’autres domaines du génie. Fort de sa polyvalence, le futur ingénieur sera en mesure d’œuvrer dans une multitude de secteurs industriels.

L’étude des phénomènes de transfert et des propriétés thermodynamiques développe les capacités d’analyse scientifique de l’étudiant. Ce dernier est aussi entraîné à organiser les différentes facettes d’un problème de génie pour en faire un procédé, ce qui développe son esprit de synthèse. La formation obligatoire en conception environnementale  et analyse de cycle de vie, positionne nos gradués à l’avant-garde de l’optimisation des procédés dans un contexte de développement durable.

Axes de spécialisation (12 crédits)

À faire en 4e année

  • Génie alimentaire et biopharmaceutique:

Cet axe vise à former des ingénieurs chimistes de très haute compétence, en mesure de gérer des projets de conception, de mise au point et de gestion de procédés agroalimentaires, biotechnologiques ou pharmaceutiques. Les cours offerts permettent de concevoir tant des produits que des procédés en visant une solide compréhension des différentes normes à respecter dans le domaine des procédés propres.

  • Procédés du minéral aux métaux:

Cet axe de spécialisation donne à l'étudiant les compétences et les connaissances nécessaires pour exercer les activités du génie, incluant la conception, dans le secteur de la transformation des ressources minérales au niveau des opérations de traitements de minerais (enrichissement, concentration, rejets) et des opérations pyrométallurgiques (grillage, smeltage, réduction/électrolyse, affinage).  Ce secteur d'activité, de grande importance au Québec, donne des opportunités de travail dans les grands centres urbains (génie-conseil, métaux de spécialité), les régions périphériques (alumineries, aciéries, transformation des résidus) et les régions éloignées (sites miniers et concentrateurs).  L'offre de cours inclut la caractérisation de la matière première (minéralogie, microscopie), la transformation physique des ressources extraites (traitements des minéraux et des déchets/résidus solides) et leur transformation chimique (carbo-, électro- & métallo- réduction et affinage), liée à des travaux pratiques pertinents (dimensionnement concasseur/broyeur, table vibrante, hydrocyclone, cellule de flottation, cémentation, réacteur de grillage, réacteur flash-smelting, logiciel FactSage).

  • Énergie et environnement:

Cet axe de spécialisation regroupe des cours permettant à l’étudiant de s’attaquer aux problématiques-clés du 21e siècle, soit la pollution et l'énergie. Pour mieux comprendre les enjeux autour de la pollution, l’étudiant inscrit aura l’opportunité de développer des compétences en traitement de l’eau et des rejets, en analyse de cycle de vie, en écotoxicologie et en procédés de gestion des déchets solides. Les défis liés à la récupération d’énergie, le développement des piles à combustible et le stockage électrochimique et la conversion de la biomasse y sont abordés, le tout dans une optique de développement durable.

  • Polymères haute performance:

L’industrie des polymères, composée en grande partie de PMEs, est typiquement liée aux secteurs de l’aérospatiale, de l’automobile, de l’emballage, des articles de sport et de la construction. La formation dans cette spécialisation vise l’acquisition de compétences reliées au développement de systèmes polymères et polymères-renforts solides (composites) haute performance et à leur fabrication. L’ingénieur qui aura suivi cette spécialisation sera en mesure de concevoir de nouveaux produits basés sur les polymères, biopolymères et composites, d’améliorer les stratégies de recyclage de ces matériaux, et d’être à l’avant-plan du développement de nouveaux procédés dans un contexte de mondialisation et de développement durable.

  • Procédés avancés:

Cet axe de spécialisation permet à l’étudiant d’approfondir ses compétences en génie des procédés, particulièrement en commande avancée, en intégration et en optimisation énergétique des procédés. Ces outils sont requis pour oeuvrer dans le développement et la conduite de procédés à haut rendement, à haute efficacité énergétique et avec un minimum d’impacts sur l’environnement.

  • Axe de spécialisation personnalisé:

L’étudiant peut se construire une orientation personnalisée. Une telle orientation devra toutefois être pertinente et cohérente à la réalisation d’une carrière dans le domaine du génie chimique et elle devra être approuvée par le responsable du programme. Cette orientation devra comporter un ensemble de cours totalisant 12 crédits.

Concentration (30 crédits)

À faire en 4e année

  • Agro Industrie:

Cette concentration permet à l’étudiant de se spécialiser dans le domaine du génie alimentaire dans le cadre d'un échange international avec l’Université technologique de Compiègne, France.  L’objectif de la filière agro-industrie est de former des ingénieurs polyvalents ayant à la fois la connaissance et la compréhension des procédés industriels et celle des produits d’origine biologique. La formation vise le transfert et l’application des acquis fondamentaux du génie des procédés aux problèmes spécifiques de l’agro-industrie : transformation de produits agricoles y compris valorisation non alimentaire, gestion des productions et des produits, études d'opérations des industries biotechnologiques, qualité et sécurité des produits et des procédés.

Formulaire d'inscription aux axes de spécialisation

Télécharger le formulaire (.pdf)

Nous vous invitons également à communiquer avec Patrice Farand, le responsable du programme de génie chimique, au (514) 340-3262

Orientations thématiques (12 crédits)

À faire en 4e année

En plus des axes de spécialisation, les 5 orientations thématiques sont offertes aux étudiants.

Orientations thématiques

Orientations thématiques

En plus des orientations de spécialité, les orientations thématiques sont offertes aux étudiants du baccalauréat de Polytechnique : Développement durable, Innovation et entrepreneuriat technologique, Mathématiques de l'ingénieur, Outils de gestion et Projets internationaux.  Pour les étudiants admissibles, ces orientations sont des formations de 12 crédits intégrées à leur cheminement normal du baccalauréat.