Répertoire des expertises

Vous êtes ici

Retour aux résultats de recherche
Foutse Khomh
Eng., Ph.D (UdeM), Postdoc (Queen's U)

Tél. : (514) 340-4711 poste 4233 Téléc. : (514) 340-5139 Local : M-4123

Intérêts de recherche et affiliations

Intérêts de recherche

Les intérêts de recherche du Professeur Foutse Khomh incluent la maintenance et l'évolution des logiciels, l'ingénierie infonuagique, l'ingénierie des services logiciels, le génie logiciel expérimental et l'analytique.

Publications

Publications récentes
Communication de conférence
Armstrong, F., Khomh, F. & Adams, B. (2017). Broadcast vs. unicast review technology: Does it matter? Communication présentée à 10th IEEE International Conference on Software Testing, Verification and Validation (ICST 2017), Tokyo, Japan (p. 219-229). Tiré de https://doi.org/10.1109/icst.2017.27
Communication de conférence
Saborido, R., Khomh, F., Antoniol, G. & Guéhéneuc, Y.-G. (2017). Comprehension of ads-supported and paid Android applications: Are they different? Communication présentée à 25th International Conference on Program Comprehension (ICPC 2017), Buenos Aires, Argentina (p. 143-153). Tiré de https://doi.org/10.1109/ICPC.2017.25
Communication de conférence
Saboury, A., Musavi, P., Khomh, F. & Antoniol, G. (2017). An empirical study of code smells in JavaScript projects. Communication présentée à 24th IEEE International Conference on Software Analysis, Evolution and Reengineering (SANER 2017), Klagenfurt, Austria (p. 294-305). Tiré de https://doi.org/10.1109/SANER.2017.7884630
Article de revue
An, L., Khomh, F. & Guéhéneuc, Y.-G. (2017). An empirical study of crash-inducing commits in Mozilla Firefox. Software Quality Journal, 32 pages. Tiré de https://doi.org/10.1007/s11219-017-9361-y

Biographie

Foutse Khomh est professeur agrégé au département de génie informatique et logiciel de l'École Polytechnique de Montréal. Il dirige l'équipe SWAT dont les travaux de recherche portent sur l'ingénierie infonuagique et sur l'évaluation et l'amélioration de la qualité des logiciels grâce aux techniques d'analytique. Avant d'occuper ce poste, il était chercheur postdoctoral à Queen's University (Canada), travaillant au sein du Software Reengineering Research Group et de la chaire Industrielle NSERC/RIM sur les logiciels à ultra grande échelle. Il détient un doctorat en génie logiciel de l'Université de Montréal depuis 2010. Il est aussi titulaire d'un diplôme d'études approfondies (D.E.A) de Mathématiques obtenu à l'Université de Yaoundé I (Cameroun) et d'un diplôme d'ingénieur de conception en Informatique de l'École Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé (Cameroun). Il possède aussi une expérience industrielle pour avoir travaillé comme Architecte logiciel et gestionnaire de projets logiciels pour plusieurs compagnies. 

Ses intérêts de recherche incluent la maintenance et l'évolution des logiciels, l'ingénierie infonuagique, l'ingénierie des services logiciels, le génie logiciel expérimental et l'analytique. Il a publié de nombreux articles dans des actes de conférences internationales et dans des  revues scientifiques prestigieuses tel que l'IEEE Transactions on Software Engineering (TSE), le Springer Journal of Empirical Software Engineering (EMSE), l'Elsevier Journal of System and Software (JSS), et la IEEE International Conference on Software Maintenance and Evolution (ICSME). Ses travaux de recherches ont reçues 3 prix de meilleur article et plus de 10 nominations pour des prix de meilleurs articles dans des conférences majeures de génie logiciel. Il est aussi membre du comité de programme de plusieurs conférences internationales de génie logiciel et arbitre pour plusieurs journaux de génie logiciel parmi lesquels le très prestigieux IEEE Transactions on Software Engineering. Il est co-président du comité de programme des conférences SCAM 2015 et ICSME 2018 et general chair de la conférence ICPC 2018. Il est l'un des fondateurs de la série d'ateliers RELENG (http://releng.polymtl.ca) et a coédité des numéros spéciaux pour le magazine IEEE software et le journal JSEP. Il est également membre des sociétés savantes ACM, IEEE et IEEE Computer Society.

Lien(s) d'intérêt

Encadrement à Polytechnique

TERMINÉ

  • Thèse de doctorat (1)

    • Soh, Z. (2015). Improving Program Comprehension and Recommendation Systems Using Developers' Context (Thèse de doctorat, École Polytechnique de Montréal). Tiré de http://publications.polymtl.ca/2034/
  • Mémoire de maîtrise (6)

    • Foundjem, A.T. (2017). Towards improving the reliability of live migration operations in openstack clouds (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de http://publications.polymtl.ca/2498/
    • Abtahizadeh, S.A. (2016). Understanding the Impact of Cloud Computing Patterns on Performance and Energy Consumption (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de http://publications.polymtl.ca/2296/
    • Bani, B. (2016). Understanding the Impact of Databases on the Energy Efficiency of Cloud Applications (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de http://publications.polymtl.ca/2256/
    • Mlouki, O. (2016). On the Detection of Licenses Violations in the Android Ecosystem (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de http://publications.polymtl.ca/2124/
    • Saboury, A. (2016). On the fault-proneness of Javascript code smells (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de http://publications.polymtl.ca/2445/
    • An, L. (2015). Improving Bug Triaging Using Software Analytics (Mémoire de maîtrise, École Polytechnique de Montréal). Tiré de http://publications.polymtl.ca/1908/