Répertoire des expertises

Vous êtes ici

Retour aux résultats de recherche
Institut de recherche en mines et environnement (IRME) UQAT-Polytechnique

Tél. : (514) 340-4711 poste 4046 Téléc. : (514) 340-4477
  Lien(s)

Description des domaines de recherche

Fortes d'un partenariat datant d'une trentaine d'années, l'UQAT et Polytechnique Montréal ont conjointement mis sur pied l'IRME UQAT-Polytechnique en 2013. Doté d'une contribution industrielle de près de 10 M$ répartis sur sept ans, de la part des entreprises Mines Agnico Eagle Ltée, Canadian Malactic GP, IAMGOLD Corporation, Rio Tinto Fer et Titane inc. et Mine Raglan, une compagnie de Glencore, l'IRME UQAT-Polytechnique soutient un programme de recherche unique au Québec. Ce partenariat novateur permet la réalisation d'une programmation de recherche de pointe et la formation d'une main-d'œuvre hautement qualifiée. Axé sur l'environnement et la gestion des rejets miniers, l'IRME UQAT-Polytechnique vise le développement de solutions environnementales pour l'ensemble du cycle de vie des opérations minières.

Personnel de recherche

Professeurs / chercheurs (4)
Nombre d'étudiants aux cycles supérieurs : 22
Nombre de stagiaires postdoctoraux : 4
Nombre d'agents de recherche : 3

Équipements spécialisés

Porosimètre au mercure; microscope électronique à balayage servant à la microstructure des matériaux meubles, appareil ICP servant à faire des analyses chimiques des solides et des liquides.

Nouvelle(s) concernant Institut de recherche en mines et environnement (IRME) UQAT-Polytechnique

NOUVELLES | 17 février 2017
Deux chercheurs fondateurs de l’IRME UQAT-Polytechnique honorés par l’Institut canadien des ingénieurs | Lire
NOUVELLES | 29 septembre 2015
Trois nouveaux projets de recherche pour l'IRME UQAT-Polytechnique | Lire
INNOVATIO | 30 mai 2012
Réduire l'impact des mines | Lire

Revue de presse concernant Institut de recherche en mines et environnement (IRME) UQAT-Polytechnique

14 avril 2016, La Frontière , L’expertise de l’UQAT en rejets miniers au secours du Maroc Une délégation de sept experts de l’Institut de recherche en mines et environnement (IRME) UQAT-Polytechnique a participé au deuxième Congrès international sur la gestion des rejets miniers et l’après-mine.
3 juillet 2015, La frontière, Cobalt, lieu de naissance de l'industrie minière abitibienne. Si l'Abitibi-Témiscamingue a pu se forger une réputation mondiale sur le plan minier, c'est en partie grâce à la découverte de riches gisements d'argent dans le secteur de Cobalt, du côté ontarien de la frontière. C'est ce qu'a révélé une visite de ce camp minier historique, organisée par l'Institut de recherche UQAT-Polytechnique en mines et environnement, dans le cadre du 5e Symposium international sur l'environnement et les mines.