Études

Vous êtes ici

Maîtrise recherche en Génie énergétique
Option Génie nucléaire

Le programme de maîtrise a pour but d'approfondir les connaissances technologiques et scientifiques en génie nucléaire. Ce domaine inclut la physique, la thermique, la thermohydraulique, le contrôle, la sûreté et l’instrumentation des réacteurs nucléaires ainsi que la gestion du combustible nucléaires. Il comprend également l’optimisation des systèmes nucléaires.

La maîtrise recherche favorise le développement de la composante scientifique de la formation du candidat par l'approfondissement des connaissances et l'initiation à la recherche.

La maîtrise professionnelle favorise le développement de la composante professionnelle de la formation du candidat par l'approfondissement des connaissances et l'acquisition d'une spécialité.
Responsable(s)
Guy MARLEAU
(514) 340-4711 poste 4204
Diplôme
  • Le programme de maîtrise recherche en génie énergétique, option Génie nucléaire, conduit à l’obtention du grade de Maîtrise ès sciences appliquées (M.Sc.A.).
  • Le programme de DESS en génie énergétique, option Génie nucléaire, conduit à l’obtention du diplôme de DESS.
  • Le programme de maîtrise professionnelle en génie énergétique, option Génie nucléaire, conduit à l'obtention du grade de Maîtrise en ingénierie (M.Ing.).
Structure du programme pour l’année en cours

Le programme comporte 45 crédits, se répartissant comme suit :

  Crédits
Cours 15
Recherche et rédaction de mémoire 30

Légende

  Projet
  Offert à l'université de Montréal
  Cours des cycles supérieurs
  Cours de jour
  Cours de soir
  Cours en ligne
Certificats et microprogrammes de 1er cycle
Baccalauréat (formation d'ingénieur)
Études supérieures

Cours de base obligatoires (8 crédits)

Note Sigle Titre Crédits Trimestre Période
Cours des cycles supérieurs ENE6102
 
Cinétique des réacteurs nucléaires 3
Automne 2018
Cours de jour
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre : Automne 2018
Période :
Notes :
Responsable(s) : À venir
Description
Interactions neutrons-noyaux et fission. Bilan des neutrons dans un réacteur. Équation de diffusion et état stationnaire. Facteur de multiplication effectif et réactivité statique. Théorie des perturbations et adjoint du flux. Formulation générale et interprétation des paramètres de cinétique. Réponse à l'échelon de réactivité avec un ou plusieurs groupes de neutrons retardés. Polynôme caractéristique et relation période-réactivité. Linéarisation et approximation du saut prompt. Dynamique de l'iode et du xénon. Rétroaction de température et du vide. Coefficients de réactivité. Calcul du profil de température. Méthodes numériques. Réponse à une rampe de réactivité avec rétroaction. Cinétique espace-temps. Limites de la cinétique ponctuelle. Couplage neutronique et aplatissement du flux. Accident de Tchernobyl : description et simulation.
Cours des cycles supérieurs ENE6107
 
Thermique des réacteurs nucléaires 3
Hiver 2019
Cours de jour
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre : Hiver 2019
Période :
Notes :
Responsable(s) : Alberto Teyssedou
Description
Notions fondamentales de transfert de chaleur : conduction, convection et rayonnement appliqués aux réacteurs nucléaires. Conduction unidirectionnelle et multidimensionnelle, en régime permanent et transitoire dans des parois plates, cylindriques et sphériques. Transfert de chaleur par convection forcée sans changement de phase dans des tubes, échangeurs de chaleur et grappes de combustible nucléaire. Convection naturelle. Concepts de base de l'ébullition. Ébullition en réservoir et en convection forcée : physique de l'ébullition, méthodes et corrélations pour évaluer le transfert de chaleur. Description des circuits thermohydrauliques des centrales nucléaires. Particularités du transfert de chaleur dans les réacteurs nucléaires. Étude neutronique-thermohydraulique du canal d'un réacteur : distribution des températures, puissance de pompage et optimisation de la puissance nette.
Cours des cycles supérieurs ENE6906
 
Séminaires 1
Automne 2018
Hiver 2019
Cours de jour
Cours de jour
Nombre de crédits : 1 (0 - 0 - 3) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre : Automne 2018, Hiver 2019
Période :
Notes : Ce cours est obligatoire pour tout étudiant inscrit à la maîtrise recherche en génie énergétique.
Responsable(s) : Guy Marleau
Description
Exposés et discussions d'articles, de sujets de mémoires et de thèses, ainsi que des sujets choisis ayant rapport avec les cours ou les travaux de recherches de l'Institut. Présentation orale d'un sujet choisi en collaboration avec son directeur de recherche.
Cours des cycles supérieurs ING6900
 
Méthodes de recherche 1
Automne 2018
Hiver 2019
Cours de jour
Cours de jour
Nombre de crédits : 1 (1 - 1 - 1) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département :
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre : Automne 2018, Hiver 2019
Période :
Notes : ce cours doit être suivi préférablement au 2e trimestre ou au plus tard au 3e trimestre suivant la première inscription dans le programme. Ce cours est réservé aux étudiants inscrits dans un programme de maîtrise recherche.
Responsable(s) : Élise Saint-Jacques
Description
Caractérisation de la recherche scientifique. Définition et illustration des différents types de recherche. Politique scientifique nationale et institutionnelle. Problématique et définition d'un projet de recherche. Recherche et gestion d'information scientifique et technique. Inventaire des approches méthodologiques. Gestion, organisation et réalisation d'un projet de recherche. Propriété intellectuelle. Diffusion orale et écrite des résultats.
Le cours ING6900 Méthodes de recherche (ou ING6900E) est obligatoire et doit être suivi en début de programme, au plus tard au 2e trimestre suivant la première inscription.

Axes de spécialisation (3 cours au choix, minimum de 7 crédits)

L'étude numérique des centrales nucléaires
Ce domaine couvre la neutronique, la thermohydraulique, le couplage neutronique-thermohydraulique, la commande, la simulation et la sûreté des centrales nucléaires. L'analyse numérique est réalisée à l'aide de logiciels développés et qualifiés au Groupe d'analyse nucléaire (GAN) de l'Institut, ou encore à l'aide des principaux logiciels utilisés dans l'industrie, avec laquelle l'IGN collabore étroitement.

Les techniques nucléaires sans vocation énergétique
Ce domaine couvre l'analyse par activation neutronique, la fabrication et l'utilisation des radioisotopes et la mesure des faibles activités naturelles. L'activation et la production de radioisotopes sont effectuées dans le réacteur SLOWPOKE-2, un réacteur piscine capable d'engendrer un flux neutronique de l'ordre de 1012n/cm2/s.

La thermohydraulique théorique et expérimentale
Les différentes boucles du laboratoire de thermohydraulique permettent d'effectuer de nombreuses recherches expérimentales appliquées aux réacteurs nucléaires : ébullition et flux de chaleur critique, vitesse sonique dans les fluides supercritiques, écoulements diphasiques à contre courant et écoulements dans des sous canaux interconnectés. Ces expériences contribuent au développement de nouveaux modèles analytiques décrivant le comportement des écoulements dans les réacteurs nucléaires.

Note Sigle Titre Crédits Trimestre Période
Cours des cycles supérieurs ENE6002
 
Thermohydraulique des systèmes diphasiques 3
Automne 2018
Cours de jour
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre : Automne 2018
Période :
Notes :
Responsable(s) : Alberto Teyssedou
Description
Descriptions lagrangienne et eulérienne des écoulements, théorème de transport de Reynolds, tenseur de contrainte. Loi de conservation généralisée et application aux écoulements monophasiques. Définitions et configurations d'écoulements diphasiques. Conditions d'interface gaz-liquide : théorème de transport de Reynolds pour une région comportant une interface, conditions d'interface locales pour la masse, la quantité de mouvement et l'énergie. Équations de conservation et conditions d'interface moyennées dans l'espace - modèle à deux fluides. Équations de conservation du mélange. Modèles d'écoulement homogène, séparé et à écart de vitesse. Ébullition en réservoir et en convection forcée. Calcul du titre et du taux de vide en ébullition sous-refroidie et saturée. Calculs de perte de pression.
Cours des cycles supérieurs ENE6101
 
Physique statique des réacteurs 3
Hiver 2019
Cours de jour
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre : Hiver 2019
Période :
Notes :
Responsable(s) : Alain Hébert
Description
Cinématique d'une collision élastique neutron-noyau et loi de choc. Définition et utilisation des sections efficaces et réactions nucléaires par noyau composé. Équation de Boltzmann pour l'étude du transport neutronique : définition et calcul du flux neutronique, loi de Fick, étude du milieu multiplicateur en régime permanent, discrétisation multigroupe. Résolution numérique de l'équation de transport et méthode des probabilités de collision. Calcul de réseau : ralentissement des neutrons et autoprotection des résonances, calcul des fuites neutroniques et coefficient de diffusion, évolution ponctuelle des noyaux.
Cours des cycles supérieurs ENE6103
 
Calcul neutronique des réacteurs 3
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre :
Période :
Notes :
Responsable(s) : À venir
Description
Présentation de la réaction en chaîne dans le contexte du calcul de réacteur. Formulation de l'équation de la diffusion à deux groupes d'énergie. Discrétisation de l'équation de diffusion statique : méthode des différences finies classique, méthode des différences finies centrées, éléments finis lagrangiens primaux, méthode analytique nodale. Théorie généralisée des perturbations. Rappel de la cinétique ponctuelle. Cinétique espace-temps implicite. Présentation du code DONJON pour simulation « cœur-entier » d'un réacteur nucléaire. Application de la méthode de Monte-Carlo en approximation multigroupe.
Cours des cycles supérieurs ENE6109A
 
Gestion du combustible nucléaire 3
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre :
Période :
Notes :
Responsable(s) : À venir
Description
Vue d'ensemble du cycle du combustible nucléaire, de la mine à la disposition ultime des déchets. Fabrication du combustible : extraction, enrichissement, conversion et coût du combustible. Évolution du combustible sous irradiation : filières de réacteurs, irradiation et évolution isotopique des matériaux, taux de combustion, effet des paramètres locaux. Comportement du combustible sous irradiation : performance thermique, gonflement, relâchement de produits de fission, propriétés mécanique de l'UO2 et interactions gaine/combustible. Gestion du combustible dans les réacteurs à eau pressurisés : modèle de réactivité linéaire, cycles de rechargement et longueur de campagne, contrôle de l'excès de réactivité, optimisation du rechargement par méthodes méta-heuristiques. Gestion du combustible dans les réacteurs CANDU : période initiale, équilibre du rechargement et suivi du cœur, limites d'opération et critères de sélection des rechargements. Cycles avancés : recyclage, cycle au plutonium, cycle au thorium, calcul de scénarios. Disposition du combustible irradié : retraitement, stockage temporaire et permanent.
Cours des cycles supérieurs ENE6110
 
Laboratoire de génie nucléaire 3
Nombre de crédits : 3 (3 - 3 - 3) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre :
Période :
Notes :
Responsable(s) : À venir
Description
Normes de sécurité dans une installation nucléaire. Appareillage de détection et de mesure des rayonnements ionisants. Détermination du point d'engorgement dans un écoulement à contre-courant: mesure du taux de vide. Flux de chaleur critique. Mesure des pertes de pression dans les sous-canaux interconnectés. Mesure de section-efficace d'activation et de demi-vie de radio-isotopes. Longueur de diffusion et de ralentissement du graphite. Facteur de multiplication et distribution du flux dans un réacteur sous-critique uranium naturel-graphite. Réacteur critique SLOWPOKE : approche sous-critique, calibration de la barre de contrôle, saut de réactivité, excursion de puissance et coefficient de température.
Cours des cycles supérieurs ENE6111
 
Analyse par activation et radio-isotopes 3
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre :
Période :
Notes :
Responsable(s) : À venir
Description
Réactions nucléaires, radioactivité induite, méthodes d'activation, sources de neutrons et de particules chargées, analyse qualitative et quantitative, instrumentation, spectroscopie gamma, emploi des ordinateurs, applications (matériaux, pollution, criminologie, recherche scientifique,...). Radio-isotopes : préparation (réacteurs nucléaires, cyclotrons, générateurs isotopiques), propriétés, utilisation (traceurs, datation, jauges, radiographie, radiothérapie, médecine nucléaire, stérilisation, piles,...).
Cours des cycles supérieurs ENE6120
 
Simulat. et commande des réacteurs nucléaires 3
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre :
Période :
Notes :
Responsable(s) : À venir
Description
Description du cœur d'un réacteur nucléaire de type CANDU. Mécanismes de contrôle. Calculs de réacteurs statiques et dynamiques. Cinétique ponctuelle et relations avec cinétique espace-temps. Méthodes numériques. Paramètres locaux, effet Xénon. Réactivité statique et réactivité dynamique. Détecteurs de flux. Système de régulation du réacteur. Mesure et calibration de puissance. Consigne et erreur de puissance. Contrôle global et différentiel des barres liquides, contrôle des barres de compensation et des barres solides. Cartographie du flux. Baisse contrôlée de puissance et recul rapide de puissance. Systèmes d'arrêt et logique deux de trois.
Cours des cycles supérieurs ENE6121
 
Sûreté des centrales nucléaires 3
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) :
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre :
Période :
Notes :
Responsable(s) : Jean Koclas
Description
Risques et effets biologiques des radiations. Conception des systèmes de sûreté des centrales nucléaires; utilisation des approches probabiliste et déterministe. Classification et phénoménologie des principaux types d'accidents nucléaires. Analyses de sûreté. Les accidents de Three Mile Island et de Tchernobyl : leçons apprises. Réglementation, rôle des organismes nationaux et internationaux. Responsabilités des exploitants. La recherche en sûreté; la sûreté intrinsèque.
Cours des cycles supérieurs ENE8105
 
Rayonnement et radioprotection 3
Automne 2018
Cours de jour
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) : PHS3104 ou équivalent
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre : Automne 2018
Période :
Notes :
Responsable(s) : Guy Marleau
Description
Modèles atomique et nucléaire. Interaction du rayonnement avec la matière, règle d'or de Fermi et définition des sections efficaces, diffusion de Rutherford. Interaction des électrons avec la matière. Interactions des particules lourdes chargées avec la matière. Interactions du rayonnement électromagnétique avec la matière. Interaction des neutrons avec la matière. Effets biologiques des rayonnements : notions de base, caractérisation, intensité et mode d'irradiation. Normes de sécurité. Écrans de radioprotection. Détection du rayonnement dans un but de protection. Sources de rayonnement dans l'environnement.
Cours des cycles supérieurs ENE8203
 
Technologies nucléaires 3
Hiver 2019
Cours de jour
Nombre de crédits : 3 (3 - 0 - 6) Les chiffres indiqués entre parenthèses sous le sigle du cours, par exemple (3 - 2 - 4), constituent le triplet horaire.

Le premier chiffre est le nombre d'heures de cours théorique par semaine (les périodes de cours durent 50 minutes).
Le second chiffre est le nombre d'heures de travaux dirigés (exercices) ou laboratoire, par semaine.
(Note : certains cours ont un triplet (3 - 1.5 - 4.5). Dans ce cas, les 1,5 heure par semaine sont des laboratoires qui durent 3 heures mais qui ont lieu toutes les deux semaines. À Polytechnique, on parle alors de laboratoires bi-hebdomadaires).
Le troisième chiffre est un nombre d'heures estimé que l'étudiant doit investir de façon personnelle par semaine pour réussir son cours.
Département : Génie physique
Préalable(s) : 70 cr. pour les étudiants au baccalauréat
Corequis :
Cours des cycles supérieurs
Trimestre : Hiver 2019
Période :
Notes :
Responsable(s) : Jean Koclas
Description
Vue d'ensemble des technologies nucléaires : réacteurs de recherche, applications en médecine, applications industrielles, réacteurs de puissance. Précis de physique moderne : équivalence masse-énergie, mécanique quantique et physique atomique. Physique nucléaire : radioactivité, réactions nucléaires, atténuation du rayonnement, interaction des photons, des neutrons et des particules chargées avec la matière. Détection du rayonnement. Effet du rayonnement sur l'organisme et applications médicales. Radio-isotopes et applications industrielles. Principes de fonctionnement des réacteurs de recherche et de puissance. Réacteurs CANDU, à eau pressurisée, à eau bouillante, à neutrons rapides et de 4e génération. Réacteurs de recherche, conversion directe de l'énergie et applications industrielles du rayonnement.
Plus un ou deux de cours au choix avec l’accord du directeur de recherche.