Développement durable

Vous êtes ici

Autres matières

Capsules de café

Les machines à café utilisant des dosettes génèrent une quantité de déchets supplémentaires. 

Pour l’instant, il n’y a pas de collecte de dosettes usagées. Les utilisateurs de ces machines sont invités à gérer de manière responsable ces déchets.

  • Laissez la dosette refroidir, retirez la pellicule, videz le contenu (marc de café) dans le bac brun (matières compostables).
  • Selon le type de machine :
    • Nespresso : utilisez une de leurs trois options de retour.
    • Tassimo : consultez le site Terracycle pour connaître les options de cueillette offertes. Il existe trois points de cueillette dans la région de Montréal. Vous pouvez également faire parvenir les dosettes par la poste à vos frais. La cueillette gratuite nécessite un nombre très élevé de dosettes.
    • Keurig (K-Cup): Il n’existe pas de système de cueillette. Cependant, il existe des produits compostables et réutilisables.

À noter : recyclage des dosettes
Si vous mettez vos dosettes dans le bac jaune (matières recyclées), elles ne seront vraisemblablement pas recyclées. En plus de contenir du marc de café, la pellicule en aluminium et le plastique ne seront pas séparés mécaniquement. Il est donc préférable de les mettre dans le bac des déchets pour ne pas polluer la filière des matériaux recyclables.

Livres

Communiquez avec l’AEP pour savoir comment vendre vos livres à la Foire aux livres.

Lunettes

Apportez les lunettes qui ne vous servent plus à votre optométriste.

Vêtements et menus objets

Utilisez le site GeoDonation pour localiser un organisme qui recueille ces biens ou encore le répertoire du réemploi de la ville de Montréal.

Vitre, miroir et verre de type Pyrex, verres à boire, porcelaine et céramique

Communiquez avec le Service des immeubles, sdi@polymtl.ca (poste 4836)

Transparents (acétates)

Communiquez avec le Service des immeubles, sdi@polymtl.ca (poste 4836)

Ampoules électriques et tubes fluorescents

Communiquez avec le Service des immeubles, sdi@polymtl.ca (poste 4836)

Matières dangereuses

Polytechnique s’engage à gérer les matières dangereuses résiduelles qu’elle génère par ses activités, conformément aux principes directeurs énoncés dans la Politique en matière de protection, de gestion et de promotion de l’environnement. Pour en savoir plus, consultez la rubrique Gestion des matières dangereuses de la section Santé et sécurité au travail du site de Polytechnique ou communiquez avec la conseillère principale en santé et sécurité (poste 4547).

Exemples de matières dangereuses résiduelles :

  • Produits chimiques de tous types (neufs ou usagés)
  • Peinture
  • Produits d’entretien ménager
  • Matières radioactives
  • Éléments naturels (terre, roches, sol, eau, etc.) contaminés
  • Piles au plomb, alcalines et rechargeables
  • Autres résidus de travaux de laboratoire et de recherche

Mobilier usagé

Des meubles ou de l'équipements de bureau en bon état mais ne répondent plus aux besoins de votre département ? Communiquez avec le Service des finances (approvisionnements) au poste 5272 pour offrir le tout à d'autres unités ou membres du personnel grâce au service de disposition de surplus.

Objets encombrants

Communiquez avec le Service des immeubles, sdi@polymtl.ca (poste 4836)

RÉSIDUS DE LABORATOIRES

Les laboratoires ne seront pas dotés d'îlots à la première phase du plan de gestion des matières résiduelles, mais seront touchés par la deuxième phase du plan.