Collation des grades

Vous êtes ici

Professeur émérite 2017

Michel AubertinMICHEL AUBERTIN
Professeur titulaire
Département des génies civil, géologique et des mines

Avec plus de 30 années de sa vie consacrées au milieu académique, le professeur Michel Aubertin a connu une carrière exceptionnelle, couronnée de nombreux succès, tant sur le plan de l’enseignement que sur celui de la recherche.

Titulaire d’un baccalauréat en génie civil de l’Université de Sherbrooke, Michel Aubertin choisit Polytechnique Montréal pour y faire une maîtrise en géotechnique et un doctorat en géomécanique.

Après quelques années passées au service d’une firme de consultants, Michel Aubertin choisit de revenir dans les salles de classe en tant que professeur adjoint, d’abord à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), puis, en 1989, au sein du Département de génie minéral (devenu depuis génies civil, géologique et des mines) de Polytechnique.

Le professeur Aubertin a réalisé de nombreuses et importantes avancées en recherche. Il est particulièrement reconnu pour ses contributions dans les domaines du comportement géomécanique des roches, de la gestion environnementale des rejets miniers ainsi que des modes de restauration des sites d’entreposage.

Il a grandement contribué à révolutionner les pratiques industrielles en mobilisant les entreprises minières autour d’une chaire industrielle CRSNG sur l’environnement et la gestion des rejets miniers dont il a été le titulaire, et par la création de l’Institut de recherche sur les mines et l’environnement, issu d’un partenariat entre l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et Polytechnique Montréal. Il fut d’ailleurs directeur scientifique de cet institut de 2013 à 2016.

Auteur de plus de 300 articles de revues et de conférences avec comité de lecture, ainsi que de plus de 100 articles scientifiques et rapports techniques, le professeur Aubertin est un chercheur reconnu et souvent cité dans son domaine. Ses travaux ont d’ailleurs reçu un soutien financier exceptionnel de grands organismes, entreprises et ministères, en plus d’avoir un impact majeur sur les pratiques industrielles.

De par ses activités, Michel Aubertin a conféré une visibilité importante à Polytechnique Montréal, tant sur les plans national qu’international. Il a en effet présidé la Société canadienne de géotechnique, participé au comité d’édition de la revue International Journal of Plasticity et dirigé le Conseil canadien de la recherche en géotechnique. Le professeur Aubertin a également reçu de nombreuses distinctions prestigieuses, dont le titre de Fellow de l’Institut canadien des ingénieurs et de l’Académie canadienne du génie, la médaille Thomas C. Keefer de la Société canadienne de génie civil, ainsi que les médailles John B. Stirling et Julian C. Smith de l’Institut canadien des ingénieurs.

Sa contribution à l’enseignement est tout aussi exemplaire. Michel Aubertin a créé les premiers cours en français consacrés à la gestion des rejets miniers. Il est le premier auteur de l’ouvrage intitulé « Environnement et gestion des rejets miniers », premier manuel publié en français sur ce sujet et considéré comme un véritable ouvrage de référence dans le monde francophone.

Au cours de sa carrière, le professeur Aubertin a contribué à former de nombreux spécialistes. En effet, ce sont plus de 100 étudiants, dont 12 stagiaires postdoctoraux, 30 étudiants de doctorat et plus de 60 étudiants à la maîtrise qui ont eu l’opportunité de bénéficier de son encadrement et de ses connaissances du domaine de la géotechnique et du secteur minier. De plus, 11 étudiants inscrits dans des universités européennes (France, Belgique et Suisse) ont réalisé leur projet de recherche sous sa direction, et une quarantaine d’étudiants de premier cycle ont participé à ses activités par le biais de stages coopératifs ou de projets de fin d’études.

Le Conseil académique de Polytechnique a donc l’immense plaisir de remettre à Michel Aubertin le titre honorifique de professeur émérite qui vient reconnaître sa brillante carrière ainsi que ses travaux qui ont grandement contribué au rayonnement international de l’établissement. Figure majeure du Québec en formation et en recherche dans le secteur minier, le professeur Aubertin laisse au Département des génies civil, géologique et des mines un legs d’une valeur inestimable.