Collation des grades

Vous êtes ici

Prix d'excellence en recherche et innovation 2015

Ke WuKE WU

Ke Wu est diplômé de l’Institut de Technologie de Nanjing (maintenant Southeast University), en Chine, où il a reçu son diplôme d’ingénieur en 1982, et de l’Institut national polytechnique de Grenoble (INPG), en France, où il a obtenu un diplôme d’études approfondies (D.E.A. GE) en 1984, puis un doctorat en génie électrique avec distinction, en 1987. 

Reconnu internationalement comme un des professeurs-chercheurs les plus brillants, actifs et prolifiques de sa génération, Pr Wu est un véritable leader dans le domaine de l’ingénierie et de la recherche en radiofréquences (RF), micro-ondes, ondes millimétriques et photoniques. Professeur de génie électrique à Polytechnique depuis 1992, il détient la chaire de recherche du Canada de niveau 1 en ingénierie RF et en ondes millimétriques depuis 2002. Sous sa direction, le Centre de recherche Poly-Grames est devenu l’un des plus grands centres de recherche du monde. Il a créé le Centre de recherche en électronique radiofréquence du Québec (CRÉER) en 2008 et l’a dirigé de 2008 à 2014. Il a reçu un nombre impressionnant de subventions et d’investissements prestigieux et très compétitifs des gouvernements pour soutenir ses projets et ses centres de recherches.

L’originalité de ses recherches et l’impact de la création des applications radiofréquences et sans fil qu’il a développées lui ont valu une reconnaissance mondiale et de nombreuses distinctions. En 2001, Pr Wu est élevé au rang de fellow de l’IEEE. En 2002, il devient le premier lauréat de l’IEEE MTT-S Outstanding Young Engineer Award qui l’a reconnu comme un des meilleurs chercheurs du monde dans le domaine des micro-ondes.

Il est élu successivement membre de l’Académie canadienne de génie en 2002 et de la Société royale du Canada en 2005. En 2013, il reçoit la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, et en 2014, le prix IEEE Microwave Theory and Techniques Society (MTT-S) Microwave Application Award, de même que le prix Marie-Victorin du gouvernement du Québec.

Il a dirigé un grand nombre d’étudiants aux 2e et 3e cycles dont une fraction importante fait maintenant carrière dans le milieu académique. Il a encadré plus de 150 étudiants au baccalauréat et plus de 132 étudiants gradués dont plus de 80 à la maîtrise, plus de 40 au doctorat et plus de 30 au postdoctorat. Il a contribué à établir et à renforcer plusieurs ententes bilatérales d’échange d’étudiants ainsi que des opportunités de collaborations internationales. Il a accordé plus d’une vingtaine d’entrevues médiatiques pour promouvoir la science et les technologies reliées aux applications de l’électromagnétisme et a donné plus de 400 présentations et séminaires invités à travers le monde.

 

La qualité et le nombre impressionnant de publications du Pr Wu en font un chercheur de calibre international indéniable. Il cumule plus de 1000 articles scientifiques et techniques, plus de 20 livres/chapitres de livre et plus de 30 brevets. Il est parmi les chercheurs les plus cités dans son domaine avec plus de 18 400 citations. Ses accomplissements en recherche et innovation sont très nombreux. Il est le pionnier d’une technologie révolutionnaire, appelée « circuits intégrés au substrat » (CIS) incluant les « guides d’onde intégrés au substrat » (SIW), qui a généré une recrudescence au niveau mondial de la recherche et du développement dans les domaines de l’électronique radiofréquence et millimétriques ainsi que de la photonique.

En 2011, la nouvelle technologie a été proclamée technologie no 1 parmi les 10 plus importantes technologies sélectionnées par le Microwave Journal, le plus prestigieux journal industriel du domaine. Cette percée a généré un nombre incalculable d’opportunités pour le développement de nouveaux dispositifs, antennes, circuits, systèmes et applications. Il a créé le premier modèle universel joignant champ électromagnétique et circuit électronique pour la conception de circuits et systèmes hautes fréquences et démontré la première architecture agile combinant les multifonctions radio et radar. Il a également co-inventé l’émetteur-récepteur basé sur un circuit multiport. Un grand nombre de produits de diverses compagnies basés sur les CIS sont disponibles sur le marché, et, aujourd’hui, les voitures de luxe de la marque Mercedes sont équipées de radars basés sur l’architecture multiport. En 2012, il a réalisé un tour de force en amenant, à Montréal, la conférence IEEE MTT-S International Microwave Symposium (IMS) dont il est le premier président canadien. Il s’agissait de la première fois depuis 1978 que la conférence rassemblant plus de 10 000 participants et plus de 900 entreprises se tenait en dehors des États-Unis. Il est le président élu de l’IEEE MTT-S, une des plus grandes sociétés de l’IEEE, et il en deviendra, en 2016, le président.   

Pour ses recherches d’avant-garde et ses contributions reconnues dans les domaines stratégiques de génie qui sont d’une très grande importance non seulement pour Polytechnique et notre industrie des télécommunications et systèmes sans fil, mais aussi pour la génération de nouvelles connaissances et la formation de personnels hautement qualifiés en recherche et conception dans ce domaine, pour le rayonnement national et international de ses travaux et son apport à la communauté scientifique, mais également à la société dans son ensemble, le Conseil académique de Polytechnique Montréal est fier d’attribuer à Ke Wu le Prix d’excellence en recherche et innovation 2015.