Département des génies civil, géologique et des mines (CGM)

Vous êtes ici

Baccalauréat

Génie civil

Après une solide formation générale l’amenant à maîtriser les concepts physiques et mathématiques de base, ainsi que des connaissances fondamentales dans les domaines des matériaux, des méthodes expérimentales et de l’informatique, le programme offre une formation plus poussée dans les domaines des structures, de la géotechnique, des transport, de l'environnement, des ressources hydriques et de la construction. Cinq orientations, de 12 crédits, sont offertes en avant-dernière et en dernière année : Bâtiments et ouvrages d'art, Génie de l'environnement, Géotechnique, Hydraulique appliquée, Transport, plus une orientation personnalisée et les orientations thématiques. L'intégration des matières est réalisée par le biais des quatre cours projets (CIV1910, CIV2920, CIV3930 et CIV4940).  Les notions de sciences de l'ingénieur, de mathématiques, de sciences humaines et sociales, des sciences appliquées du génie civil et des disciplines du génie civil y sont couvertes à des degrés variables et selon une progression de la première à la dernière année du programme.

Génie géologique

Le baccalauréat en génie géologique est un programme de type coopératif, en régime d’alternance travail-études. Les cours de spécialité incluent une base solide en sciences de la Terre, suivie de l’application pratique de ces notions à la résolution de problèmes industriels. Un accent particulier est mis sur des disciplines quantitatives comme la géophysique appliquée, la géostatistique, la géomécanique, la mécanique des sols et l’hydrogéologie. Chacun des cours comporte des travaux pratiques qui visent à développer chez l’étudiant le sens de l’observation, la capacité d’analyse et la capacité de rédiger des rapports techniques. Les trois projets intégrateurs sont effectués sur le terrain. Trois stages industriels rémunérés (d’une durée de 4 mois chacun, ils se terminent par la production d’un rapport) complètent la préparation du futur ingénieur pour le marché du travail. Le programme de génie géologique est pluridisciplinaire.

Génie des mines

Dans le but d'offrir le meilleur programme de génie des mines au Canada, Polytechnique Montréal et l'Université McGill ont fusionné leur enseignement et mis sur pied un programme conjoint d'enseignement coopératif, c'est-à-dire d'alternance travail- études. Le programme est présenté de manière à aborder rapidement la matière relative à la spécialité et à préparer aussitôt que possible les étudiants à effectuer leurs stages dans l'industrie minière. L'enseignement de la spécialité est dispensé en français à Polytechnique et en anglais à McGill, mais les étudiants sont libres de répondre aux questions d'examen dans l'une ou l'autre langue à partir de questionnaires rédigés dans les deux langues. Ils acquièrent ainsi une formation bilingue qui leur permettra d'exercer leur profession partout au pays ainsi qu'à l'étranger. Le programme comporte 3 stages rémunérés en industrie, dont la durée totale est de 12 mois. Le programme de génie des mines est adapté aux besoins changeants de l'industrie, qui accorde une place de plus en plus importante aux applications de l'automatisme, de la robotique, de l'informatique, de la recherche opérationnelle, de l'environnement et de la géomécanique.