Centre risque & performance

Vous êtes ici

À propos

Le Centre risque & performance préconise une approche par conséquences qui offre une vision globale et multidisciplinaire du risque. Par l'évaluation exhaustive des conséquences liées à la dégradation d'une ressource ou la défaillance d'une infrastructure essentielle, le CRP se démarque des démarches classiques d'analyse de risques. Il répond directement aux besoins de ses partenaires publics et privés en développant des outils de planification des mesures d'urgence, de continuité opérationnelle et d'évaluation de la résilience organisationnelle. L’évaluation des risques et leur intégration dans les mécanismes de gestion sont des problématiques en pleine émergence tant au Québec, au Canada que partout dans le monde. Dans ce vaste champ d’application, le CRP concentre ses travaux de recherche aux infrastructures essentielles.

Mission

Étudier les interdépendances entre les infrastructures essentielles d'une société, soit entre les réseaux de gaz naturel, électrique, d’eau potable, d’eaux usées, de télécommunication et de transport. Assurer un transfert de connaissances vers l’industrie et l’administration publique, aux niveaux municipal, provincial et fédéral.

Objectifs

Développer une nouvelle méthodologie d’évaluation des interdépendances entre les infrastructures essentielles et de gestion des effets domino. Produire des outils de continuité opérationnelle et de planification des mesures d'urgence afin de faire face à la défaillance potentielle d'une infrastructure essentielle dans un environnement socio-économique précis. Valider et appliquer ces outils à l’industrie manufacturière et à l’administration publique. Former du personnel hautement qualifié dans le domaine de la gestion et l’analyse de risque et de l’évaluation des interdépendances.

Méthodologie - Approche par conséquences

Alors que les démarches classiques de gestion de risque visent à déterminer les risques les plus importants et à mettre en œuvre des mesures appropriées visant à réduire ces risques, le CRP préconise une approche par conséquences. Celle-ci consiste en l’évaluation exhaustive des conséquences liées à la dégradation d’une ressource et à la communication des risques. Elle présente l’avantage de se concentrer sur les défaillances et du fait qu’elle soit basée sur l’élaboration de courbes, elle est adaptable à diverses problématiques rencontrées par les gestionnaires de RSV.