index des volumes et numéros courriel de la bibliothèque Site Web de la bibliothèque Page d'accueil Portail Poly
  Numéro 45 , février 2007
 
sommaire
Mot du directeur
Des ingénieurs humanistes, ça existe!
La Bibliothèque au fil du temps
Une entrevue avec Thomas Desseaux
Qui est-il?
Colombo cuisiné
La face cachée de Google Scholar
Perdus dans l'espace!
L'icône qu'on clique
On sonde le terrain
Attirés par la lumière?
chroniques
Nouvelles
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...
Mot du directeur



Si vous ne devez lire qu'un numéro d'Infotech durant votre passage à l'École, c'est celui-ci!

Je l'aime plus particulièrement parce qu'il s'éloigne du strict bulletin de nouvelles. Les sujets que nous abordons enrichissent ce numéro en permettant à la communauté d'explorer d'autres facettes du monde de l'information.

Un premier exemple. Nombre d'auteurs hésitent à diffuser leurs travaux sur le Web. Ils craignent d'être dépossédés de leurs œuvres ou, pire encore, qu'une entreprise les reprenne à des fins commerciales. Il est important de savoir que toutes les publications diffusées au Canada sont protégées par la Loi sur le droit d'auteur, que le symbole © y apparaisse ou non. Cette loi est toutefois très restrictive en ce qui a trait à la permission d'utiliser une œuvre. Comment faire pour octroyer certains privilèges visant à faciliter l'emploi d'un texte tout en conservant le contrôle? Facile, il s'agit de diffuser ces contenus sous licence « Creative Commons ». Marc Hiller vous fait découvrir ces licences types. Convaincant au point où nous avons retenu cette approche pour l'Infotech

Marie-Hélène Dupuis s'est intéressée de son côté à Google Scholar. À propos, cet outil prometteur tient-il ses promesses? Voyez comment l'intégrer efficacement dans votre arsenal sans tomber dans ses pièges…

Le Polyscope montre que les étudiants se préoccupent de l'impact de l'ingénierie et de l'ingénieur sur la société. Ces articles ont fait jaillir chez André Maltais l'idée de faire une tournée sur la toile pour repérer quelques sites pertinents. Son article nous fait part du résultat de cette expédition. Nous lisons Le Polyscope. La réciproque est-elle vraie?

Toujours dans le volet culturel, ce numéro comprend une entrevue avec notre artiste du moment, Thomas Desseaux. Thomas expose ses photos sur le thème « Connaissez-vous Montréal ?  » au 8e étage de la Bibliothèque. Une entrevue à lire de Barbara Sandrzyk. Parlant de photographies, Sylvie Rancourt a préparé un photoreportage qui présente les bibliothèques de l'École à travers le temps. La version 1941-1958 est la plus belle à mes yeux. Qu'en pensez-vous?

Revenons au moment présent. Notre technologie OpenURL a soufflé sa première bougie d'anniversaire en novembre dernier. Marc Hiller a jugé que le moment était propice pour analyser l'utilisation de ce système sollicité jusqu'à 1 000 fois par jour pour repérer des documents.

Les innovations continuelles dans le domaine des technologies et des outils amènent les bibliothèques à réfléchir à leur avenir. L'automne dernier, un nouveau groupe de travail s'est attelé à cette tâche. André Maltais et moi avons tenté d'en vulgariser les principaux enjeux.

Ce numéro recèle encore plusieurs secrets que je vous laisse découvrir par vous-même.

Bonne lecture!

Richard Dumont

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!



© École Polytechnique de Montréal              Modifié le: 09-02-2011