ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 52 , octobre 2011  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot du directeur
Sondage
Au revoir, Minh-Thu Nguyen
Entrevue avec V-Smart
De la Coca aux caresses
Pour ne plus traiter les mêmes livres chacun chez soi
Des noms qui en disent long (3)
Tout le monde en ligne
Les revues sortiront-elles du catalogue?
chroniques
Nouvelles
Des fils qui ReSStent
L'heure du « compte » : le progrès dans la continuité en 2011-2012
Échos de la boîte à suggestions
Le Bleu a toujours la cote
La Bibliothèque c'est aussi...

 

Au revoir, Minh-Thu Nguyen

Au début de l'année 2011, Minh-Thu a surpris tout le monde en annonçant son intention de prendre sa retraite.

Minh-Thu NguyenAprès plus de trente ans de bons et loyaux services, Minh-Thu Nguyen, responsable des Services techniques, a annoncé son intention de prendre sa retraite au mois de juillet. Une telle annonce, venant d'une femme très attachée à son travail, avait de quoi en surprendre plus d'un.

Minh-Thu est entrée aux Services techniques pour remplir un contrat visant à convertir les cotes Dewey en cotes LC. Malheureusement, elle a dû partir avant la fin du contrat, car le budget spécial accordé au projet était épuisé. Six mois plus tard – c'était en 1979 –, elle revient dans nos rangs comme bibliothécaire au catalogage. En 1983, Elle est nommée responsable du traitement documentaire, puis coordonnatrice de l'automatisation, pour enfin devenir responsable des systèmes informatisés en 1987. Ces deux derniers postes lui ont permis de mener à bien les projets d'implantation de deux systèmes informatisés de gestion de bibliothèque, en 1984 et en 1992. En 1995, elle obtient le poste de chef des Services techniques. À la tête d'une équipe de plusieurs personnes, elle doit se familiariser avec la gestion de personnel et d'activités très variées du site Web, de l'intranet et, plus récemment, du projet d'implantation du dépôt institutionnel de l'École Polytechnique. Mentionnons aussi qu'elle a été nommée directrice par intérim de la Bibliothèque pour quelques mois en 2009.

Fidèle à elle-même, Minh-Thu a toujours été une travailleuse acharnée sur qui l'on pouvait compter du matin au soir, les fins de semaine et même pendant ses journées de vacances! On ne s'étonne plus du nombre de courriels reçus très tard le soir ou très tôt le matin. Sa promptitude à répondre à ses courriels – elle ne met parfois que quelques minutes pour le faire! – constitue une preuve irréfutable qu'elle travaille très souvent de la maison. Mais il lui arrive quand même de s'offrir de vraies journées de congé. C'est le cas, par exemple, à l'occasion de son voyage annuel pour assister au congrès du Computers in Libraries (CIL). Même si ce déplacement est lié au travail, elle en profite pour visiter un peu la ville organisatrice et ses attractions touristiques. Ce n'est que lorsqu'elle va à Cuba qu'elle est totalement incommunicada. Là-bas, il n'y a vraiment aucun moyen de la joindre!

Minh-Thu adore l'informatique appliquée au domaine des bases de données bibliographiques. L'importation ou l'exportation de notices, la production de listes informatiques, le nettoyage, la comparaison des données ou la conversion de formats sont des activités qu'elle maîtrise parfaitement. D'ailleurs, elle croit fermement que tous les membres de son équipe doivent connaître ces techniques pour devenir plus autonomes. C'est pourquoi, de temps en temps, elle s'assoit avec l'un d'eux pour lui enseigner une nouvelle technique ou une nouvelle tâche. Mais la transmission de cette information se fait parfois difficilement. Les explications sont claires, certes, mais les pauvres néophytes ne voient qu'un tourbillon d'écrans qui défile à toute allure devant leurs yeux. Heureusement, Minh-Thu est aussi très généreuse de son temps. Si l'élève, étourdi par tous ces écrans, ne comprend pas du premier coup, elle reprend ses explications depuis le début. Et après nombre d'écrans imprimés, de notes et de petits dessins, l'élève finit par comprendre.

Une autre belle caractéristique de Minh-Thu est son petit côté naïf. Elle peut croire à une situation ou à un commentaire insensé… pendant un petit moment. À ce sujet, voici une anecdote racontée par une employée de la Bibliothèque :

« À l'occasion d'une sortie à la cabane à sucre, la toute première de Minh-Thu, elle m'a demandé ce que la cabane à sucre avait de si spécial. D'humeur taquine, je lui ai répondu, avec beaucoup de sérieux, que le sirop d'érable était l'ingrédient de base de tout le menu. Tout, absolument tout, était cuit dans du sirop d'érable, même les patates! Minh-Thu y a cru… pendant un tout petit moment. »

Mais sa plus belle qualité est son humanité. Minh-Thu est une femme qui s'intéresse aux personnes et à ce qui leur arrive : leur vie personnelle, leurs petits bobos chroniques, leurs accidents, leurs voyages, etc. Elle s'informe de la santé de chacun, offrant même parfois ses conseils. De son côté, elle ouvre des pans de sa propre vie, relatant des anecdotes, ses diverses aventures ou mésaventures, ses voyages, ses loisirs, etc. Cette qualité fait d'elle une gestionnaire appréciée et une collègue avec laquelle il est agréable de travailler. Voici le témoignage d'une employée ayant travaillé étroitement avec elle pendant quelques années :

« Pour moi, c'est du gaspillage de te laisser partir pour la retraite. Mais je suis quand même heureuse pour toi, car tu vas enfin pouvoir prendre soin de toi. Je te remercie, toi, la travailleuse acharnée, de m'avoir initiée à ta méthode de travail, de m'avoir laissée prendre l'espace et le temps d'explorer et de fouiller ce domaine, à l'époque nouveau, de la gestion des bases de données de bibliothèque. »

Minh-Thu, tout le personnel de la Bibliothèque, incluant l'équipe de l'Infotech, te souhaite une bonne et heureuse retraite pleine d'activités et de santé.

Barbara Sandrzyk

 

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!