ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 52 , octobre 2011  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot du directeur
Sondage
Au revoir, Minh-Thu Nguyen
Entrevue avec V-Smart
De la Coca aux caresses
Pour ne plus traiter les mêmes livres chacun chez soi
Des noms qui en disent long (3)
Tout le monde en ligne
Les revues sortiront-elles du catalogue?
chroniques
Nouvelles
Des fils qui ReSStent
L'heure du « compte » : le progrès dans la continuité en 2011-2012
Échos de la boîte à suggestions
Le Bleu a toujours la cote
La Bibliothèque c'est aussi...

 

La Bibliothèque c'est aussi...



...Des gens

qui se perfectionnent...

Toute l'équipe des Systèmes informatisés a assisté à de nombreuses séances de formation sur les divers modules de V-Smart au cours des années 2010 et 2011.

Carole Amyot et Greg Whitney ont assisté à la journée « Infor Customers' Day » au Musée canadien des civilisations, à Gatineau, le 23 septembre 2011.

Lyse Bourget a assisté à une présentation de l'ASTED intitulée « Comment lire une Bibliothèque » au début du mois d'octobre 2010.

Marc Hiller, Sylvain Meunier, Luc Foucault, Minh-Thu Nguyen et Marie-Hélène Dupuis ont participé à une table ronde sur le livre électronique intitulée « Library Connect » au mois de décembre dernier.

Tout le personnel de la Bibliothèque a suivi les formations V-Smart au cours des premiers mois de l'année 2011.

Marie-Hélène Dupuis a suivi l'atelier de l'American Library Association TechSource intitulé « Inspiring Positive Action through Web User Data » sur l'analyse des statistiques de sites Web dans le contexte des bibliothèques, les 20 et 27 janvier 2011.

André Maltais, Geneviève Gamache-Vaillancourt, Luc Foucault, Élise Anne Basque et Irina Gherasim ont participé à une journée de réflexion des bibliothécaires organisée par l'Université de Montréal, le 28 février dernier.

Marie-Hélène Dupuis a suivi, au mois de mars, une formation à distance intitulée « Marketing Your Library » offerte par la Simmons Graduate School of Library and Information Science.

Lyse Bourget a suivi une formation sur le logiciel Illustrator les 14 et 15 mars 2011.

André Maltais et Greg Whitney ont assisté au Forum sur le versement des notices documentaires dans la base d'OCLC organisé par la CREPUQ, à Montréal, le 8 mai 2011.

Élise Anne Basque, Irina Gherasim, Manon Du Ruisseau et Geneviève Gamache-Vaillancourt ont suivi des cours d'anglais des mois de mai à août 2011 dans le but de donner des formations en anglais.

Manon Du Ruisseau a assisté à l'atelier national de formation IDD « Initiative de démocratisation des données », organisé par Statistique Canada, à Vancouver, les 30 et 31 mai 2011.

Chantal Tétreault, Mireille Landry et Marie-Hélène Dupuis ont assisté à une journée de formation sur la mise à jour de Colombo, le 1er juin 2011.

Greg Whitney a assisté à la conférence annuelle de l'American Library Association, à La Nouvelle-Orléans, du 23 au 28 juin 2011.

qui s'impliquent …

Marie-France Lévesque et Marie-Hélène Dupuis ont conçu, avec la collaboration de Lyse Bourget, une visite « autoguidée » pour la journée Portes ouvertes du dimanche, 14 novembre 2010.

qui ont de l'expérience... 

C'est le 18 mars 2011 que s'est tenue la cérémonie annuelle de reconnaissance des années de service – 2010 – offerte par le Service des ressources humaines. Pour Diane Lessard et Minh-Thu Nguyen, c'était l'occasion de souligner leurs 30 ans de bons et loyaux services. Lison Dallaire, Marie-Hélène Dupuis et Chantal Tétreault ont fêté, quant à elles, leurs 25 ans et Jean-Yves Devost et Madeleine Proulx leurs 20 ans. Félicitations à tout le monde!

qui arrivent...

L'équipe des Services d'accès à l'information a procédé à l'embauche d'une nouvelle stagiaire en bibliothéconomie. Marie-Claude Poirier, étudiante en 2e année à l'EBSI, a travaillé à la référence les soirs de semaine et le samedi. Elle a quitté son poste le 22 avril 2011.

Lise Archambault s'est jointe à l'équipe des Services à l'information au début du mois d'octobre 2010. Elle a apporté son aide à l'équipe des formatrices ainsi qu'à Madeleine Proulx, des Services documentaires - CRC. Son contrat s'est terminé le 24 mars 2011.

Élise Anne Basque s'est jointe à l'équipe de la Bibliothèque comme stagiaire, du 4 janvier au 4 mars 2011. Par la suite, elle a obtenu le poste de bibliothécaire spécialisée en sciences et génie, en remplacement d'Huguette Mallet. Au mois d'août, elle a obtenu sa permanence sur ce poste suite au départ de celle-ci.

Le personnel de la Bibliothèque a accueilli le nouveau système informatisé V-Smart le 16 mai dernier. Ce système remplace ADVANCE, qui était utilisé depuis 1994 à la Bibliothèque.

Fritz Grandchamp a obtenu le poste de technicien en informatique au Service informatique de la Bibliothèque, en remplacement de Sylvain Tellier. Toutefois, il a quitté cette fonction le 12 septembre 2011 pour un poste permanent au Service informatique de l'École.

L'équipe des Services d'accès à l'information a procédé à l'embauche de trois nouveaux stagiaires en bibliothéconomie. Mia Jordan, Luz-Maria Medina-Lopez et Roberto Neto, étudiants à l'EBSI, travaillent à la référence, les soirs et les fins de semaine, depuis la rentrée.

Arina Soare a obtenu le poste temporaire de bibliothécaire spécialisée en sciences et génie, en remplacement  de Geneviève Gamache-Vaillancourt.

Elena Pavlov a obtenu, le 20 juin 2011, le poste de commis au prêt et au rangement.

Geneviève Rauzon-Charbonneau et Geneviève Bibeau ont obtenu, le 26 septembre dernier, le poste temporaire de technicienne en documentation, en remplacement de Louise Desaulniers et Mylène Lajoie. Elles partagent leur temps entre les Services techniques et le Service de référence. 

qui changent de chaise…

Louise Desaulniers a obtenu une affectation temporaire pour le remplacement de Claire Biron à titre de technicienne en documentation au Développement des collections.

Irina Gherasim, qui avait été embauchée pour remplacer Huguette Mallet, a obtenu le poste de bibliothécaire aux Services techniques, en remplacement de Luc Foucault. Au mois d'août 2011, elle a obtenu le poste permanent de bibliothécaire – systèmes.

Manon Du Ruisseau a obtenu le poste de coordonnatrice à la formation documentaire.

Marc Hiller a obtenu le poste de conseiller principal du Développement des collections.

Marie-Hélène Dupuis a obtenu le poste de conseillère principale du Développement des services.

Greg Whitney a obtenu le poste de chef des Services techniques et systèmes informatisés.

qui quittent…

C'est avec regret qu'Huguette Mallet a quitté son poste de bibliothécaire en sciences et en génie, le 1er août 2011.

qui quittent temporairement…

Luc Foucault, qui s'est prévalu de son droit à un congé sans solde de six mois, a quitté son poste le 1er mai.

Sylvain Tellier, qui s'est prévalu de son droit à un congé sans solde d'un an, a quitté son poste le 1er avril 2011 pour occuper un poste d'analyste chez Hydro-Québec.

Geneviève Gamache-Vaillancourt  qui s'est prévalue de son droit à un congé sans solde de huit mois, a quitté son poste le 11 août 2011 pour retourner aux études. Elle désire compléter ses études de droit à l'Université de Montréal.

Mylène Lajoie qui s'est prévalue de son droit à un congé sans solde d'un an, a quitté son poste le 2 septembre 2011.

qui prennent leur retraite…

À la Bibliothèque, la journée du 1er juillet  2011 a marqué le départ de Minh-Thu Nguyen pour une retraite bien méritée. Pour souligner ce départ, le COREMI, le comité de retraite de Minh-Thu, a organisé une petite fête où tous les employés de la Bibliothèque et les employés du Service informatique furent conviés.

Dans la bonne humeur, et parfois quelques larmes, le comité a dévoilé, une par une les surprises qu'il avait préparées pour la fêtée. Parmi celles-ci, mentionnons un diaporama, parsemé de questions, sur la vie professionnelle et personnelle de Minh-Thu. De plus, quelques cadeaux lui ont aussi été offerts : un certificat-cadeau pour la pépinière Jasmin, un autre certificat-cadeau pour les Centres à la mode, une carte de membre annuel des Amis du Jardin botanique et un abonnement pour la revue du Jardin botanique.

Et, pour finir la soirée, la plupart des invités se sont retrouvés au restaurant asiatique Akiko qui a bien accueilli le groupe d'une trentaine de personnes.

qui s'amusent…

À l'occasion des fêtes de Noël, deux employés de la Bibliothèque ont continué la tradition déjà bien établie en proposant deux petits jeux à leurs collègues. André Maltais a débuté les festivités en demandant à ses compagnons de travail de lui fournir trois affirmations, parmi lesquelles devait se trouver un mensonge. En attendant le résultat de cette curieuse sollicitation, Barbara Sandrzyk a lancé son propre jeu : trouver le titre d'un film de Noël à partir d'une courte description. Francine Trudeau, Diane Lessard, Marie-France Lévesque, Nathalie Dionne, Louise Desaulniers, Manon Du Ruisseau et Chantal Tétreault ont correctement identifié tous les films. À la mi-décembre, André revient à la charge en distribuant une liste des affirmations de chaque personne. Les participants devaient découvrir laquelle constituait le mensonge. C'est ainsi que nous avons découvert que Marie-France Lévesque était une excellente menteuse, mais que c'était Mylène Lajoie, sa compagne à la référence, qui avait le plus de difficulté à avaler ses histoires. De plus, nous savons maintenant aussi que Ginette Lavoie est la personne la moins douée pour mentir et que Carole Amyot, un peu trop crédule, a toutefois un esprit très ouvert.

Par un beau dimanche après-midi du mois de mars, huit membres du personnel de la Bibliothèque et leurs proches se sont réunis sur la patinoire du Club de curling de Longue-Pointe. Pour plusieurs, c'était une initiation mais à l'aide des bons conseils des instructeurs, tous les participants se sont bien amusés sans se blesser. Après trois bouts (périodes), l'équipe de Nathalie Dionne a défait celle de Diane Lessard et Mylène Lajoie 5 à 4, l'équipe de Barbara Sandrzyk a gagné 5 à 1 contre celle de Luc Foucault et Sylvie Rancourt, tandis que l'équipe de Madeleine Proulx et André Maltais a vaincu ses adversaires par la marque de 4 à 2. Et, pour terminer cette belle journée, les joueurs se sont retrouvés assis devant une bière pour comparer leurs exploits.

Le « Mundial » de pétanque, ouvert à tout le personnel de l'École, s'est déroulé les 6, 7, 8 et 9 juin dernier. Cette année, 144 joueurs divisés en 48 équipes se sont disputé la coupe Lionel-Bertrand, un prix très convoité. Après le premier match, l'équipe 17, comprenant Nathalie Dionne, s'est retrouvée au tableau principal tandis que l'équipe 19, incluant André Maltais, a dû s'incliner 7-13 devant ses adversaires, s'inscrivant ainsi au tableau de la « consolante ». Toutefois, après deux joutes malchanceuses, André et Nathalie sont redevenus de simples spectateurs dans les gradins à encourager les joueurs restants.

qui voyagent...

Pour la 18e année consécutive, notre confrère André Maltais a passé ses vacances estivales en Bretagne. Faut dire que sa « blonde » est bretonne et que les parents de celle-ci possèdent une maison de campagne dans l'un des plus beaux villages de France : Locronan. Mais, bon, faut aimer le vent, la brume, la fraîcheur et la pluie un petit peu, quand même! Cette année, dans le Finistère où est Locronan, ce n'était pas chaud, avec quelques maxima de 12 degrés Celsius! André a dû dormir avec des couvertures de laine et même une chaufferette! Mais il est rentré, dit-il, les oreilles et le cœur pleins du délicieux roulement mélangé des vagues et des bourrasques.

 

Cette année, notre grand voyageur Greg Whitney s'est rendu dans la magnifique ville de La Nouvelle-Orléans. Comme il passait chaque jour devant la cathédrale St. Louis pour se rendre au congrès annuel de l'American Libraries Association, il a finalement décidé de visiter ce monument historique situé dans le quartier français. Mais la cathédrale n'est pas le seul attrait touristique du Carré Jackson, l'équivalent, à peu de choses près, de notre place Jacques-Cartier. Durant l'été, peintres, artistes de rue et diseuses de bonne aventure s'y installent pour amuser les passants. D'ailleurs, Greg s'est laissé tenter par une liseuse des lignes de la main… mais il refuse de dévoiler ce qu'elle lui a prédit. Ensuite, malgré la chaleur et l'humidité du mois de juin, Greg a aussi profité d'une randonnée en tramway pour explorer la cité plus en profondeur et admirer son architecture unique. Confortablement installé dans un véhicule reconnu pour être le plus vieux tramway du monde (il fonctionne depuis plus de 150 ans) il a traversé le Central Business District puis quelques-uns des plus anciens quartiers de La Nouvelle-Orléans, avant de passer devant de riches manoirs, des universités et d'autres édifices historiques du Garden District. Puis, ce fut la tournée des musées. Le Besthoff Sculpture Garden présentait une exposition de sculptures contemporaines et modernes qui était installée dans un énorme jardin. Le New Orleans Museum of Arts, quant à lui, offrait une collection de peintures et de sculptures européennes produites entre le 16e siècle et le 20e siècle ainsi qu'une collection d'art américain datant des 18e et 19e siècles. Mais ce qui l'a le plus impressionné, c'est la collection de broches de Madeleine Albright, celle-là même que Bill Clinton avait nommée secrétaire d'État en 1996. Le dernier musée visité fut le New Orleans Historic Voodoo Museum où il a appris l'histoire de cette magie toute particulière. Pour terminer, notre globe-trotteur a aussi visité Oak Alley, une ancienne plantation de canne à sucre. Vêtu d'un costume d'époque, le guide a raconté, dans un français approximatif, la riche histoire de la plantation et de ses habitants. Par la suite, les visiteurs ont pu se rendre à la forge ou à la boutique, ou encore aller manger un repas traditionnel cajun ou créole. En seconde partie, la visite du bayou en bateau était incluse. Bercés par les vagues, les voyageurs ont pu admirer la faune et la flore particulières à ce climat, y compris des alligators que le guide a attirés avec des guimauves!

 

Minh-Thu Nguyen, quant à elle, a décidé de participer à un voyage organisé, intitulé « La Chine aux multiples visages », au mois d'avril. Juste avant de partir à la retraite! Mais pour faire un périple dans le magnifique pays de Confucius, il faut prévoir de bonnes chaussures de marche et s'attendre à vivre de longues journées! Et peut-être même prévoir l'usage de l'acupuncture et de la massothérapie pour soulager ses pieds endoloris. Les voyageurs doivent se lever tôt – souvent dès sept heures le matin - et la soirée est déjà bien entamée lorsqu'ils reviennent finalement à l'hôtel, fatigués, mais émerveillés par les sites visités. Parmi ceux-ci, mentionnons l'armée de terre cuite à Shaanxi (210 av. J.-C.), la Place Tian-an-men (la plus grande place du monde), la Grande Muraille (221 av. J.-C.), la Cité interdite (l'ancien palais impérial), le palais d'Été (1895), le temple du Ciel (où les empereurs Ming et Qing faisaient leurs prières), les tombeaux des Ming, le jardin Liu à Suzhou (1593, 1876), le stade des Jeux olympiques de Pékin (2008), etc. Plusieurs de ces sites sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le voyage incluait aussi une croisière de quatre jours sur le fleuve Yangtze pour visiter trois magnifiques gorges : Xiling Est, Qu tang et Wu. Ces gorges, situées en aval de la ville de Chongqing, se terminent dans l'Hubei. À cette extrémité se trouve l'immense barrage des Trois-Gorges qui fut aussi visité par les voyageurs.  Les gorges se situant dans des endroits escarpés, leur visite ne pouvait se faire qu'à bord de petites embarcations. En débarquant à Chongqing, le groupe est allé rendre visite aux pandas. La rumeur voulait que la femelle Ya-Ya soit enceinte. Elle devait accoucher au mois d'août dernier. Le côté culturel de la Chine était aussi bien représenté. Les voyageurs ont eu droit à plusieurs spectacles : l'Opéra de Pékin, le Cirque de Shanghai, le spectacle Chant et danse des Tang, ainsi que le spectacle de sons et lumières sur la rivière Li. Mais comme toute bonne chose doit avoir une fin, Minh-Thu est revenue à Montréal le 1er mai 2011, la tête pleine de souvenirs et les mains pleines de cadeaux, heureuse de se retrouver chez elle. 

 

Barbara Sandrzyk

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!