ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 51 , décembre 2010  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot du directeur
BILAN 2009-2010
Perspectives 2010-2011
Gilles Savard : l'homme derrière le titre
Le Dude, le Larry et...
SysAdmin : l'avis de l'expert
Les sujets de Sa Majesté le catalogue sont tous au château
Cocu? Vous avez dit « cocu »?
Quand je vais dire ça à ma femme!
Un bouquet de banques
Les livres se prennent pour des vedettes!
Alexandre Galliez : portrait d'un photographe
La crème de la crème! 
Le Top 10 du livre électronique
Des noms qui en disent long (1)
Suite 50e - Lecteurs, dormez-vous?
chroniques
Nouvelles
Des fils qui ReSStent
L'heure du « compte »- l'effet Crayola
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...

 

La Bibliothèque c'est aussi...



...Des gens et des comités

qui se perfectionnent...

Douze employés de la Bibliothèque ont suivi une formation sur le logiciel Access, niveau débutant, les 29 et 30 mars 2010, au Pavillon Lassonde;

Minh-Thu Nguyen et Greg Whitney ont assisté à la conférence « Computers in Libraries (CIL) », à Washington, D.C., en avril 2010;

Greg Whitney a assisté à la Journée NST (Nouvelles solutions technologiques), à l'UQAM, en avril 2010;

Marie-Hélène Dupuis, Mireille Landry et Chantal Tétreault ont participé à une formation Colombo le 11 mai 2010;

Geneviève Gamache-Vaillancourt et Greg Whitney ont assisté à l'atelier « Thèses et mémoires électroniques - Dépôts institutionnels (TME-DI) »  organisé par Bibliothèque et Archives Canada, à Ottawa, en mai 2010. Greg a également présenté une communication lors de cet atelier;

Tout le personnel de bureau de la Bibliothèque a suivi la formation pour le passage à la messagerie électronique Outlook au cours du printemps 2010;

Lison Dallaire, Mylène Lajoie et Barbara Sandrzyk ont suivi une formation sur le logiciel de correction Antidote en mars et avril dernier;

Greg Whitney a assisté à la réunion annuelle du Comité canadien du MARC (CCM), à Ottawa, en juin 2010.

qui s'impliquent...

Sylvie Rancourt a été nommée chef d'équipe des employés des Services techniques en janvier 2010;

Marie-Hélène Dupuis, Manon Du Ruisseau et Francine Trudeau ont accueilli le groupe d'étudiants finissants en Techniques de la documentation du Collège François-Xavier-Garneau de Québec pour une visite guidée de notre Bibliothèque le 31 mars 2010;

Marc Hiller a également accueilli un groupe de sept visiteurs du Collège de Bois-de-Boulogne le 23 juin dernier.

qui « doivent » s'impliquer …

Geneviève Gamache-Vaillancourt croyait naïvement revenir de son congé de maternité en septembre 2009 et reprendre ses occupations normales à la Bibliothèque. Eh bien… non! Un autre destin attendait cette nouvelle maman-de-retour-au-travail. En effet, une convocation du tribunal du Québec à siéger comme jurée a fait basculer sa vie, son travail, son rôle de mère, sans compter son rôle d'épouse dévouée! Fine mouche, Geneviève a tenté par tous les moyens « légaux » de se soustraire à cette obligation civile. Rien n'y fit. Sa formation professionnelle, son statut social, son allocution, sa prestance… bref, tous ses atouts naturels ont joué contre elle et… malgré elle! Elle s'est donc retrouvée durant plusieurs mois à vivre une expérience inédite : être « une jurée ». Ne pouvant révéler de quel procès il s'agissait, mais désireuse de partager son expérience, Geneviève a convié le personnel de la Bibliothèque à une présentation révélant les us et coutumes du mystérieux monde de la magistrature. Les journées passées « à la cour » ont été bien intéressantes et instructives, mais les délibérations semblent avoir été plus difficiles pour notre principale intéressée. Mais quelle expérience!… qu'elle n'est pas près d'oublier, elle le jure.

qui ont de l'expérience... 

C'est le 23 avril 2010 que s'est tenue la cérémonie annuelle de reconnaissance des années de service – 2009 – offerte par le Service des ressources humaines. Pour Luc Foucault et Ann Riley, c'était l'occasion de souligner leurs 20 ans de bons et loyaux services. Sylvie Rancourt et Yves Desforges n'ont pas été oubliés, eux qui sont à la Bibliothèque depuis 25 ans, ni Claire Biron, qui en est à sa 35e année! Au cours de cette cérémonie, on a également fait mention du départ d'Yves Desforges, qui a pris sa retraite de la Bibliothèque en 2009.

qui arrivent...

Éva Charlebois a obtenu le poste permanent de commis de bibliothèque aux Services d'accès à la documentation le 10 janvier 2010;

L'équipe des Services d'accès à l'information a procédé à l'embauche de deux nouvelles stagiaires qui travailleront en soirée à la référence. Il s'agit de Carolyn Simon et d'Anamaria Danila, étudiantes de 2e année en bibliothéconomie à l'EBSI.

Irina Gherasim a obtenu le poste de bibliothécaire spécialisée en sciences et génie, en remplacement d'Huguette Mallet.

Bertrand JESNÉ a obtenu le poste permanent de commis de bibliothèque aux Services d'accès à la documentation le 14 septembre 2010.

qui quittent…

C'est avec beaucoup de regret que Suzie Roy a quitté la Bibliothèque en mai dernier. Depuis octobre 2009, elle occupait un poste de remplacement à titre de bibliothécaire aux Services d'accès à l'information. Nous lui souhaitons tous bonne chance dans ses futurs projets, de même que pour l'arrivée de son premier bébé!

Le personnel a également dit « Au revoir » à Huguette Mallet le 22 juin dernier. En effet, Huguette s'est prévalue de son droit à un congé sans solde d'une année, histoire de voir ce qui se passe hors des murs de Poly!

Éva Charlebois a quitté son poste de commis au prêt et au rangement des Services d'accès à la documentation en août 2010.

qui changent de chaise…

Lison Dallaire a obtenu une assignation temporaire pour le projet administratif SIGA 3 de l'École. Elle a quitté la Bibliothèque en août; son retour à la Bibliothèque est prévu au courant de l'année 2011.

Claire Biron est affectée temporairement au poste technicienne en administration pendant l'absence de Lison Dallaire.

qui s'amusent…

Qui aurait cru qu'une corvée de vaisselle allait s'avérer une activité des plus amusantes? Peut-on dire que certains employés de la Bibliothèque « s'animent » bien facilement, qu'importe l'activité? Enfin, pour être bref, un « gros » don de vaisselle de Diane Lessard – dont nous soulignons ici la générosité – a entraîné un « bi » de lavage de vaisselle (assiettes, tasses, soucoupes, bols, etc.) sur les heures du dîner en avril dernier. Les membres du Comité des activités sociales, le CAS, ont « plongé » dans l'eau chaude pour récurer des centaines de morceaux. Nous avions nos « experts laveux » et nos « experts essuyeux ». Les besogneux ont même eu droit à quelques encouragements, dont celui de Nazha Haddaoui qui a récompensé ces travailleurs en leur offrant un délicieux thé marocain. Quelques mains « fripées » plus tard, une fois le travail terminé, la « madame était ben contente! »;

Toujours à l'affût des technologies offertes, le CAS (encore lui), constatant l'engouement du personnel pour les livres (!), les séries DVD, les films, les spectacles, le jardinage, la popote, etc., et les nombreuses discussions animées que ces sujets déclenchent au dîner dans notre « cuisinette », le CAS, donc, a décidé de créer un blogue – le blogue du CAS – afin d'offrir un lieu d'échange virtuel sur toutes ces questions. Baptisé « La CASsette culturelle de BiblioPoly », il a vu le jour le 1e juin 2010 et il est d'ores et déjà très populaire. Il est présentement réservé au personnel de la Bibliothèque, mais il pourrait bien arriver qu'un jour prochain nous demandions l'autorisation d'inviter tout le personnel de l'École à y participer. Un gros merci à Mylène Lajoie et André Maltais pour leurs recherches et la mise en place de ce blogue des plus intéressants!

Le « Mundial » de pétanque s'est déroulé les 7, 8, 9 et 10 juin dernier pour le personnel de l'École Polytechnique. Pas moins de 46 équipes composées de joueurs de toutes origines se sont disputé âprement la coupe Lionel-Bertrand, du nom du célèbre bouliste instigateur de l'événement. Après un début chancelant, l'équipe 33, composée de trois personnes dont Luc Foucault, a pu surmonter un déficit de 0-8 pour finalement l'emporter 13-10. Ce fut un match enlevant où tous les joueurs des deux équipes se sont démarqués. L'équipe 33 a donc atteint le tableau principal, où figurait le nom de toutes les équipes gagnantes du 7 juin. Le lendemain, hélas, le Mundial s'est fini là pour l'équipe 33! Toujours bon perdant, Luc s'est incliné en disant que « l'important, c'est de participer! ». Notons également la participation de Nathalie Dionne à ce même tournoi; son équipe s'est rendue jusqu'à la « consolante », mais elle a également dû s'incliner face à ses adversaires.

qui nous épatent…

Félicitation s à Lison  Dallaire et Luc Foucault qui ont participé à la vingtième édition du Marathon Oasis de Montréal. Tous les eux ont complété un parcours de 5 kilomètres en moins de quarante-cinq minutes !

qui sont souples…

La Bibliothèque peut s'enorgueillir de compter dans son personnel un employé dont la souplesse ne s'exprime pas seulement dans ses tâches, mais également sur le plan de son agilité corporelle. En effet, une évaluation physique faite en juin dernier par le Département de kinésiologie de l'Université de Montréal a permis à ce collègue – appelons-le Gumby – de démontrer une grande flexibilité au niveau du tronc. Fier de son score, qui se situe bien au-delà de la moyenne de son groupe d'âge, Gumby nous en a vite informés. Il faut dire qu'il en était lui-même surpris! Cette évaluation a également permis à notre employé de bien performer dans les autres tests, soit : tissus adipeux, METS et VO2 max. Bravo, Gumby! Tu es un bel exemple à suivre!

qui publient...

Sylvie Rancourt et son conjoint Pierre ont, à titre d'éditeurs, publié sept livres en 2010 : deux albums (Rosa-Noire Lerouge et L’enfant qui tissait des tapis), un roman pour jeunes (Chevalier Poids-Plume), un conte fantastique (Les Contres de la Chatte Rouge); et pour les adolescents, un roman fantastique (Entités tome II, Trahisons), un roman (Clavardage.com) et un recueil de nouvelles (Noirceur et autres couleurs).

qui voyagent...

Notre globetrotteur, Greg Whitney, a pris l'avion pour San Francisco en compagnie de trois de ses amis. Leur voyage – un road trip à l'américaine, cette fois – s'est déroulé du 5 au 16 juillet dernier. Ils voulaient, bien sûr, visiter cette grande ville, mais aussi d'autres endroits intéressants de la Californie, pour finir avec Los Angeles. Pour commencer, visite du fameux quartier chinois et du Fisherman's Wharf, où se sont installés différentes boutiques, des petits cafés et des restos de fruits de mer; traversée du fameux Golden Gate, toujours très impressionnante; visite du parc national Muir Woods, où règnent d'immenses séquoias âgés de plus de 400 ans; visite également de Sausalito, une banlieue cossue qui fait face à San Francisco et d'où partent, chaque matin, des centaines de travailleurs en direction de la mégalopole. Mais pour eux, le trajet n'est pas synonyme d'attente interminable : ils ont la chance de pouvoir voyager… en traversier! Une petite demi-heure d'air marin et hop! au boulot!

Nos voyageurs ont aussi assisté à un concert donné par l'Orchestre symphonique de San Francisco. Au programme, typiquement américain : quelques œuvres de Copland (Rodeo) et de Gershwin (suite de Porgy & Bess), le tout dans une salle dont le décor, rose bonbon, est surprenant et très chic! Puis ils ont fait un tour de ville en autocar, histoire de visiter les principaux attraits de la ville sans avoir trop mal aux pieds. Parmi ces attraits, citons-en deux des plus typiques : la fameuse rue Lombard, célèbre pour ses virages en épingle à cheveux, et les cable cars (les non moins fameux « tramways » de San Francisco). Plus tard, ils ont visité le quartier italien, avec arrêt au réputé restaurant Ghirardelli, célèbre chocolaterie fondée il y a 161 ans. Pour une fois, Greg a oublié régimes et restrictions, et il s'est permis d'engloutir un gigantesque sundae double au caramel et au chocolat.

Puis ce fut le départ pour la vallée de Napa, avec plusieurs visites de vignobles au programme : le pittoresque Sterling, accessible par téléphérique, et Mondavi, Andretti, Black Stallion, V. Sattui, pour ne nommer que ceux-là. Comme Greg était toujours le chauffeur désigné, ces visites se sont avérées moins festives pour lui!!! On reprend la route, la fameuse route 1 qui longe la cote accidentée de la Californie. C'est une route sinueuse, à deux voies seulement, où circuler à plus de 40 km/h peut parfois s'avérer très périlleux. Séjour de deux jours à Santa Barbara, ville de plaisance très cossue où – si vous vous y rendez la fin de semaine – vous devez réserver votre chambre d'hôtel pour un minimum de deux nuits. Sinon, pas de réservation! La rue principale, State Street, vous mène à la très belle plage de la ville. Elle est bordée de boutiques très chics qui attendent les touristes qui en ont « plein les poches »! La nourriture est excellente, et le petit resto français Petite Valentine est à découvrir, car les plats suggérés y sont délicieux et très abordables. Visite de la mission San Juan Capistrano, au sud d'Anaheim, fondée au 18e siècle par les Espagnols. Elle était destinée à évangéliser les autochtones. L'église originale est aujourd'hui en ruine, résultat du terrible tremblement de terre de 1812, mais d'autres bâtiments ont été restaurés depuis 1918. Greg a également magasiné chez Target – grande surface où l'on trouve de tout : aliments, produits pharmaceutiques, vêtements, articles de maison, de jardin et de sport, appareils électroniques, CD, DVD… et j'en passe! Visite de Disneyland et du parc d'attractions voisin, California Adventure Park, où les personnages de Pixar sont à l'honneur : Némo, Doris, Histoire de jouets – Woody, Buzz Éclair, Les indestructibles, etc. Le tout nouveau spectacle World of Color (eau, musique et lumières) est particulièrement étonnant – l'écran de visionnement géant est fait d'eau! Pour finir, visite du zoo de Los Angeles… qui n'a rien à envier à notre zoo de Granby. Au moment de la visite, le thermomètre affichait 43 °C sous un ciel bleu sans nuages! Les animaux étaient pratiquement inconscients tant la chaleur les accablait. Quant aux odeurs… Un voyage intéressant, donc, pour notre ami Greg. Mais comme il avait déjà visité presque tous ces lieux, les surprises étaient moins grandes… Mais il a quand même su l'apprécier!

 

Notre aspirant globetrotteur, Jose Caballero, et sa conjointe ont de nouveau choisi d'aller en Espagne pour leurs vacances. Du 12 au 25 juin, ils ont visité les villes de Barcelone et de Malaga. Selon Jose, ce qui fait la beauté de Barcelone – qu'il visitait pour la deuxième fois –, c'est sa composition de quartiers où l'architecture moderne côtoie harmonieusement l'architecture ancienne, voire médiévale. C'est dans le quartier Ciutat Vella (vieille ville) que nos voyageurs ont séjourné. Visite du Grand Théâtre de Liceu, construit en 1847, que l'on pourrait comparer à l'Opéra de Paris, et de la très belle et riche église Santa Maria del Mar, construite au 14e siècle. Visite également de l'aquarium nouvellement construit près du port. Jose et sa conjointe ont vu des raies et des requins de très près, car les visiteurs circulent dans des tunnels vitrés entourés d'eau. Il paraît même que Jose et un requin se sont regardés entre quat'z'yeux… Il en a eu froid dans le dos! Promenade sur Las Ramblas – les Champs-Élysées de Paris –, grande avenue bordée de boutiques chics, de statues vivantes et de kiosques d'animation, et qui descend jusqu'à la mer : une aventure piétonnière des plus intéressantes. Ils se sont aussi rendus au marché de la Boqueria où, depuis 1217, les marchands lancent leurs appels bruyants derrière leurs étals. Les mélanges d‘odeurs d'aliments de toutes sortes ont ouvert l'appétit de nos vacanciers. Enfin, ils ont fait une excursion à Montserrat, un monastère bénédictin construit à plus de 2 500 pieds d'altitude, sur un des monts d'une chaîne de montagnes très escarpées, à une heure de Barcelone. Ce monastère est très respecté en Espagne car, durant la dictature de Franco, artistes et libres penseurs catalans s'y sont refugiés, préservant ainsi la culture et la langue de leur peuple. Cet édifice abrite la plus vieille presse au monde (1499) encore en service.

Puis c'est l'AVE (TGV) vers Malaga, située au sud du pays. Ville typique de l'Espagne, temps chaud et soleil à profusion. Visite de la maison natale de Picasso. Même si ce dernier n'a pas vécu longtemps en Espagne, il est demeuré une figure importante de la culture de ce pays. Visite de la forteresse musulmane Alcazaba, construite au 8e siècle et située au beau milieu de la ville, qu'elle surplombe. Faut-il rappeler que l'Espagne a été longtemps occupée par les Maures? C'est pourquoi une partie de son architecture rappelle l'art arabe. La ville de Malaga, située sur le bord de la mer Méditerranée, offre de très belles plages où les vacanciers peuvent lézarder à leur aise et profiter des chauds rayons du soleil. Nos voyageurs ont pu se régaler d'excellentes sardines grillées sur place accompagnées de bières fraîches et de sangrias fruitées. Plus tard, ils ont visité la cathédrale de Malaga, de même que la petite église où Picasso a été baptisé. Ils ont aussi passé des moments très intéressants au Musée interactif de la musique, où se trouve une superbe collection d'instruments de différentes époques et provenances. Fait particulier, ce musée est situé sous terre!

Comme on était en pleine Coupe mondiale de la FIFA, Jose et sa conjointe se sont rendus dans un bar qui diffusait le match opposant l'Espagne au Honduras. L'équipe espagnole, surnommée la Roja (les Rouges), a bien sûr gagné, à la plus grande joie des clients du bar! Une belle expérience de fierté nationale vécue par nos amis. Puis ils ont repris l'AVE pour se rendre à Madrid, où ils ont passé leur dernier jour avant le retour au bercail. Visite du musée du Prado, promenade sur la grande avenue piétonnière Paseo del Prado et sur la Plaza Mayor, grande place construite au 17e siècle. C'est un lieu animé et très fréquenté. Mais il fut un temps où l'atmosphère n'y était pas particulièrement à la fête. En effet, au Moyen Âge, on y assistait à des autodafés. Rappelons qu'un autodafé était une cérémonie au cours de laquelle l'Inquisition forçait les hérétiques à faire acte de foi et à demander miséricorde… avant d'être brûlés vifs. Une autre époque, quoi!

Mais revenons sur une note plus joyeuse. Pour conclure, disons que Jose a réalisé un de ses rêves d'enfance en allant visiter le monastère et les montagnes de Montserrat. Il a aussi beaucoup aimé découvrir Malaga et sa forteresse. Tout au long du voyage, il s'est délecté de plats succulents, surtout les fruits de mer et certains desserts gourmands, tel le churros con chocolate – beignet allongé trempé dans un chocolat très épais – dégusté à la Chocolateria San Gines, qui est LA place en Espagne pour ce genre de petite gâterie. Finissez le tout par la rencontre « potentiellement possible » du guitariste de Bon Jovi au sortir d'un grand hôtel de Madrid : est-ce que ce n'est pas assez pour un même voyage?

 

...DES COMITÉS

Présentation du Comité de régie

Comité de régie

De gauche à droite : Marc Hiller, Lison Dallaire, Minh-Thu Nguyen, Greg Whitney, Marie-Hélène Dupuis, Jean-Yves Devost, Lyse Bourget et Sylvain Meunier. Absente de la photo : Madeleine Proulx.

Le Comité de régie est le comité de coordination de la Bibliothèque. Son mandat est d'étudier toute question d'ordre général dont est saisie la Bibliothèque et de conseiller le directeur sur les grandes orientations à prendre relativement à cette question. Le comité coordonne aussi les politiques, les normes et les procédures régissant les activités de la Bibliothèque. Enfin, il se penche sur tous les autres points en lien avec son mandat que lui soumet le directeur.

Le Comité est composé du directeur, des responsables des sections, de la technicienne en administration de la direction ainsi que de deux membres du personnel permanent. Ces deux derniers ont un mandat d'une durée d'un an.

Lison Dallaire

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!