ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 50 , janvier 2010  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot du directeur
Le témoin passe
Sylvain Meunier n'est pas un partisan des Bruins
Thèses sur toile
Yves, en prose et en vers
Spécial 50e - Des noms qui en disent long!
Une formule qui fait boum!
Spécial 50e - L'Infotech a-t-il toujours existé?
Riches et grands domaines
Spécial 50e - Recette pour un bulletin bien cuisiné!
Aussi utile qu'un couteau suisse
Spécial 50e - Rebaptiser l'Infotech?
L'édifiant éditeur
Spécial 50e - Les « plusses bonnes » de l'Infotech
Des fils qui ReSStent
Spécial 50e - Le monde entier célèbre l'Infotech!
Le meilleur reste à venir!
chroniques
L'heure du « compte »
Spécial 50e - Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...

 

Le témoin passe

Points saillants du bilan de l'année 2008-2009 et du plan de travail de 2009-2010.

Telle une course à relais, l'année 2008-2009 a vu le témoin quitter la main de Richard Dumont pour se retrouver dans celle de Sylvain Meunier à la fin de l'été 2009. Pour assurer l'intérim entre l'ancien et le nouveau directeur, deux de nos gestionnaires ont aussi participé à cette course tout en continuant d'exercer leurs fonctions habituelles. Il va sans dire que plusieurs de nos projets ont connu des ralentissements. Toutefois, le bilan de 2008-2009 est quand même positif. Quant au plan de travail 2009-2010, il s'inscrit dans la continuité de l'année dernière. Voyons les grandes lignes de ces deux documents.

En place depuis 16 ans dans sa mouture actuelle, le système informatisé de gestion de bibliothèque (SIGB) se meurt. Pas besoin d'un dessin pour justifier son remplacement. La préparation des spécifications fonctionnelles pour un nouveau SIGB a débuté en 2008-2009, et nous avons lancé un appel d'offres il y a quelques semaines. Nous espérons entreprendre l'installation du nouveau système dès ce printemps avec une mise en service à temps pour la rentrée d'automne.

Les collections imprimées et électroniques demeurent une de nos principales priorités. L'année 2008-2009 a été marquée par l'affaiblissement soudain du dollar canadien à l'automne 2008, ce qui a fait en sorte que nos coûts d'abonnements, qui sont pour la plupart facturés en dollars américains, ont augmenté de 25 %. Nous avons malgré tout réussi à les maintenir et avons même été en mesure d'acheter un grand nombre de livres grâce à des surplus dégagés d'autres secteurs de la Bibliothèque. Même si le cours du dollar canadien remontait en 2010, il reste que le budget des collections, lui, n'a pas augmenté. Il faut donc s'attendre à une diminution importante du nombre de commandes de livres dans l'année qui vient.

Les collections de livres électroniques connaîtront dorénavant une croissance plus rapide que les collections de livres imprimés. Pour optimiser l'utilisation de toute cette documentation, nous réviserons, en 2009-2010, les stratégies de traitement, d'indexation, de signalement et de promotion des documents électroniques.

Le soutien à l'enseignement et à la recherche est au cœur de nos actions. La nouvelle formule des laboratoires du cours ING6900 a été instaurée et rodée en 2008-2009. Nous ferons un bilan de cette première année et prévoyons déjà l'ajout d'exercices et le développement d'une banque de questions pour ces laboratoires.

La Bibliothèque et le Service informatique ont mis sur pied, à l'automne 2008, le serveur institutionnel PolyPublie. Nous avons ensuite réalisé un projet pilote avec le Département de génie informatique et génie logiciel pour le dépôt en format électronique des thèses et mémoires de ce département. Dès cet hiver, nous serons en mesure d'offrir le service à tous les départements. Par la suite, nous expérimenterons le dépôt des articles des chercheurs de l'École, du moins ceux qui peuvent être diffusés librement.

Les lieux physiques continueront à s'améliorer. Le mobilier avait fait l'objet d'une attention particulière lors de la planification de l'actuelle Bibliothèque, ouverte en 2005. À ce jour, cependant, seule la moitié de nos vieux isoloirs a été remplacée par des meubles mieux adaptés aux besoins des étudiants. Cette année, nous poursuivrons le renouvellement des isoloirs, qui devrait être complété d'ici deux ou trois ans.

Marc Hiller

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!