ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 49 , mars 2009  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot de l'éditeur
Bye-bye! mon ADVANCE
Tendances catalogue
Des livres traités aux petits oignons!
Faites vos choix
Dépôt de thèse à rendement élevé
L'îlot Trésor, une oasis de culture
chroniques
Nouvelles
L'heure du « compte »
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...

 

Tendances catalogue

La Bibliothèque prévoit changer son catalogue. Pleins feux sur les nouvelles tendances dans les fonctionnalités offertes par les catalogues de bibliothèques.

Vous avez probablement remarqué qu'au cours des dernières années votre catalogue a déployé des efforts pour plaire à la gent polytechnicienne, que ce soit par l'intégration de la table des matières des documents à la notice bibliographique ou même par la présence de plus en plus répandue de la couverture du document, de sa table des matières originale ainsi que de son sommaire. Son dernier coup d'éclat : le nouvel habit qu'il partage avec le moteur de métarecherche sur la page d'accueil du site Web de la Bibliothèque.

Votre catalogue se prépare toutefois à une transformation extrême et examine présentement les nouvelles tendances [1] et, surtout, les nouvelles possibilités qui s'offrent à lui…

Pour ce qui est de l'interrogation, la tendance se modernise. Le must cette saison? Une interface de recherche simple, intuitive et conviviale. Par ailleurs, il est maintenant « in » d'intégrer un système qui corrige automatiquement un mot clé mal orthographié, ou encore de suggérer une graphie différente. De même, il est de bon ton d'effectuer la recherche non seulement sur le terme saisi, mais également sur les autres termes ayant la même racine. De cette manière, si un usager entre le mot ingénieur, le système repérera, d'une part, ses variantes au pluriel et au féminin et, d'autre part, le mot ingénierie, par exemple.

En ce qui concerne l'affichage des résultats, nous assistons à une multiplication des genres. Ainsi, il est maintenant de mise d'offrir à l'usager d'affiner sa recherche à l'aide de facettes (figure 1), ou d'aspects, tels le domaine, le type de document, la langue, ou encore d'un « nuage de mots clés » ou d'un schéma heuristique [2] . Ces atouts visent tous le même but : diminuer le temps de recherche et éviter que l'usager ne se retrouve devant un message désolant du type « Aucun résultat ne correspond à votre recherche »!

En ce qui a trait à la consultation des références bibliographiques, le catalogue se pare résolument des accessoires de la mode 2.0. En offrant aux usagers la possibilité d'insérer des marqueurs (tags), des commentaires, des évaluations, ou encore d'ajouter des références à leurs signets partagés – tels del.icio.us ou autres –, le catalogue tendance s'ouvre à eux (figure 2). De plus, s'il s'avère que la recherche effectuée débouche sur des résultats particulièrement intéressants, il est possible de faire en sorte que l'usager soit averti par un fil RSS lorsque de nouvelles acquisitions, dont le contenu correspond au sujet de sa recherche, sont ajoutées au catalogue.

Enfin, sur le plan technique, l'impression, l'envoi par courriel ou par messagerie texte, de même que l'exportation de références vers un logiciel de références bibliographiques semblent être des incontournables, alors que l'intégration même du catalogue au moteur de métarecherche est on ne peut plus en vogue.

Dans cette mer de styles, de couleurs et de fonctionnalités, votre catalogue magasine encore pour se refaire une beauté. Après tout, une transformation extrême de bon goût nécessite qu'on y mette le temps!

Ingrid Lecours

 

[1] C.-A. Julien, « Le catalogue réinventé », Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec. [En ligne]. Disponible : http://www.cbpq.qc.ca/congres/congres2008/Actes/Atelier11_Julien.pdf. [Consulté le 27 octobre 2008].

[2] Le schéma heuristique consiste en une représentation graphique d'aspects particuliers, s'articulant autour d'une idée centrale. Par exemple, pour le mot clé engineer, soit l'idée centrale, l'usager pourrait se voir offrir les aspects suivants : scientist, inventor, degree, salary, etc. (University of Pittsburgh)

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!