ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 49 , mars 2009  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot de l'éditeur
Bye-bye! mon ADVANCE
Tendances catalogue
Des livres traités aux petits oignons!
Faites vos choix
Dépôt de thèse à rendement élevé
L'îlot Trésor, une oasis de culture
chroniques
Nouvelles
L'heure du « compte »
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...

 

La Bibliothèque c'est aussi...



...Des gens

qui se perfectionnent...

Marie-Hélène Dupuis, Mireille Landry et Chantal Tétreault ont assisté à la journée de perfectionnement Colombo à l'École de technologie supérieure le 4 septembre 2008;

Manon Du Ruisseau a assisté, le 18 septembre 2008, à une journée « CREPUQ/IDLS : Partenariat CREPUQ/UWO – état d'avancement des travaux, nouvelle structure de gouvernance, perspectives et horizons nouveaux »;

Marie-Hélène Dupuis a assisté à un atelier précolloque intitulé « ProfeTIC : Environnements numériques d'apprentissage et bibliothèques », à HEC Montréal, le 15 octobre 2008;

Manon Du Ruisseau et Ingrid Lecours ont assisté au colloque « 10 ans de TIC à l'université : Enseignement, recherche et administration », organisé par la CREPUQ et tenu à l'École Polytechnique les 16 et 17 octobre 2008;

Greg Whitney a assisté aux réunions du sous-groupe de travail NST (Nouvelles solutions technologiques) de la CREPUQ le 17 octobre 2008;

Madeleine Proulx a suivi une formation intitulée « La gestion de projet », donnée à l'École de technologie supérieure les 30 et 31 octobre 2008;

Manon Du Ruisseau a assisté à une formation de la CBPQ (Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec) intitulée « Utilisation et production de fils RSS en bibliothèque », le 31 octobre 2008;

Ingrid Lecours et Manon Du Ruisseau ont assisté à une formation de la CBPQ intitulée « Design, développement et production de capsules vidéo didactiques », le 14 novembre 2008;

Manon Du Ruisseau et Huguette Mallet ont assisté à une formation de la CBPQ intitulée « Intégrer les blogues à sa pratique : atelier de création et d'exploitation », le 28 novembre 2008.

qui s'impliquent...

Marie-Hélène Dupuis participe aux travaux du nouveau Groupe de travail sur la gestion concertée des opérations de prêt et d'emprunt entre bibliothèques; ce groupe a été créé en mai 2008 par le Sous-comité des bibliothèques de la CREPUQ;

Claire Biron a de nouveau accepté de participer à la campagne Poly-Centraide 2008;

Marie-Hélène Dupuis a fait une présentation « Mieux vaut tard que jamais : les compétences informationnelles aux cycles supérieurs », dans le cadre du colloque « 10 ans de TIC à l'université : Enseignement, recherche et administration », organisé par le Sous-comité sur les technologies de l'information et de la communication de la CREPUQ et tenu à l'École Polytechnique les 16 et 17 octobre 2008;

qui obtiennent une affectation...

Claire Biron a obtenu une affectation temporaire sur un poste de technicienne en administration de décembre 2008 à février 2009;

Minh-Thu Nguyen assume le poste de directrice de la Bibliothèque par intérim depuis le 2 mars 2009.

qui font des choses...

Sylvie Rancourt et son conjoint Pierre ont présenté leur miniroman Les six bras d'Alexandra au Salon du livre de l'Estrie le dimanche 19 octobre 2008 avec une séance de dédicace. Ils ont également présenté leur album Simon et le chasseur de dragons au Salon du livre de Montréal le vendredi 21 novembre 2008 avec une séance de dédicace.

qui s'amusent...

Richard Richard

C'est vendredi le 26 septembre dernier que tout le personnel de la Bibliothèque ainsi que M. Gilles Savard ont été conviés à un cocktail suivi d'un souper afin de souligner dignement le départ de Richard Dumont pour l'Université de Montréal. Le tout a débuté à 17 h par un cocktail à la Bibliothèque, où plusieurs surprises attendaient notre ancien directeur! Afin de retracer le « chemin polytechnicien » de Richard, nous lui avons dévoilé cinq photos, avec explications : Marc Hiller a présenté « Richard le jeune »; Minh-Thu Nguyen, « Richard le gestionnaire »; Claire Biron, « Richard le bâtisseur »; Lison Dallaire, « Le harem de Richard »; et André Maltais, « Richard le gars de party ». Ce survol a permis de constater, d'une part, que Richard avait accompli beaucoup de choses à la Bibliothèque et, d'autre part, que c'est une personne qui s'implique, tant dans son travail que dans les activités sociales. Par la suite, Marc lui a remis un premier cadeau, soit la « vue panoramique » qu'il avait de son ancien bureau du pavillon Lassonde… histoire de lui faire regretter un peu le beau bureau qu'il a laissé en quittant la Bibliothèque! Puis on lui a offert un beau stylo Montblanc de la part de tout le personnel de la Bibliothèque et de M. Savard. Richard a semblé très content et ému de recevoir ces deux présents. Le party s'est ensuite déplacé au restaurant Station F de Montréal, où un bon repas nous attendait. C'est donc dans une ambiance des plus amicales que s'est déroulé ce souper. Rires, plaisanteries et taquineries fusaient de toutes parts. Une belle façon de souligner que Richard était et demeurera toujours notre bien aimé patron… mais surtout notre bon ami à tous!

En terminant, un gros merci aux organisateurs de cette belle fête : Lyse Bourget, Lison Dallaire, Nathalie Dionne, Marie-Hélène Dupuis, Marc Hiller, Huguette Mallet, Minh-Thu Nguyen et Greg Whitney.

Le 16 octobre 2008, histoire de déjouer la grisaille de l'automne, le Comité des activités sociales (CAS) a convié le personnel à un dîner « bouffe communautaire ». Plusieurs personnes ont répondu à cette belle invitation dont le but était de partager entre collègues de petits plats froids maison. Durant le dîner, un jeu intitulé « Fais-moi un dessin » a permis aux invités de s'amuser en dessinant au tableau un titre de conte, le thème désigné pour le jeu. Trois équipes se sont affrontées : celle de Marc Hiller, Lyse Bourget, Huguette Mallet et Manon Du Ruisseau; celle de Greg Whitney, Ingrid Lecours et Barbara Sandrzyk; et celle de Madeleine Proulx, Sylvie Rancourt et Mireille Landry. Les scores ont été respectivement de 6, 16 et 12. C'est donc l'équipe de Greg qui a été consacrée championne. Aux dires des participants, ce fut une activité bien amusante.

qui fêtent Noël...

Le coup d'envoi du jeu « À chacun son téteux » a sonné le début des festivités de Noël pour l'année 2008. Ce petit jeu simple, mais bien amusant, a été orchestré par Nathalie Dionne. Le but du jeu était de couvrir la personne pigée de petits cadeaux ou de petites attentions, mais sans se dévoiler. Dès les premiers jours, les participants s'en sont donné à cœur joie en envoyant des messages, des diaporamas, des photos truquées, etc. Plus le jeu avançait, plus les attentions se complexifiaient. Par exemple, Chantal Tétreault a eu droit à une salutation à la radio; François Darrick, à deux chorales; Mireille Landry, à un message lu publiquement; et Manon Du Ruisseau, à un fabuleux montage. Toutefois, toute bonne chose ayant une fin, après deux semaines intensives de tétage, on a décerné trois prix.

  • Découvrir son téteux : Il a fallu faire un tirage au sort pour déterminer le gagnant puisque André Maltais, Louise Desaulniers, Mylène Lajoie, Ingrid Lecours, François Darrick et Francine Trudeau ont découvert leur téteux. L'heureuse gagnante fut Ingrid;
  • Meilleur acte de tétage : La gagnante fut Huguette Mallet pour avoir orchestré le message à la radio;
  • Pour l'ensemble de son œuvre de tétage : La gagnante fut Marie-France Lévesque.

Entre-temps, Barbara Sandrzyk a lancé son jeu de chansons de Noël. Le but du jeu consistait à donner le titre de la chanson à partir d'un extrait tiré d'un couplet ou du refrain. Même si ce jeu était moins spectaculaire que le premier, plusieurs personnes y ont participé, et près de la moitié ont trouvé toutes les bonnes réponses. Un tirage au sort a déterminé la gagnante, Nathalie Dionne.

À la mi-décembre, André Maltais nous a dévoilé le troisième jeu des festivités de l'avent : le jeu des surnoms. Comme le nom l'indique, le but du jeu était d'associer un surnom à un ou une collègue de travail. Dans la liste de 24 surnoms, il y en avait des comiques (comme Barniques ou Bouboule) et des insolites (comme Q-Tips ou Maringouin). Ti-Bœuf, la personne qui a eu le plus de bonnes réponses, et P'tite abeille électrostatique, la personne qui n'a pas été découverte, ont toutes deux gagné un prix. Pouvez-vous deviner de qui il s'agit?

En dernier lieu, Greg Whitney nous a proposé un amusant jeu de rôles. Dès notre entrée dans la salle multifonctions, nous devions piger un petit papier contenant nos instructions. La plupart de ces papiers étaient restés blancs, sauf pour quelques malchanceux qui devaient présenter des tics. Par exemple, Nathalie Dionne devait se passer la main dans les cheveux, Madeleine Proulx, se plaindre continuellement de l'hiver, André Maltais, être fatigué parce qu'il a passé une nuit blanche. Certains tics n'étaient vraiment pas évidents, et il fallait réellement être fin observateur!

Pour conclure, sur une note plus sérieuse, le Comité des activités sociales (CAS) a souligné le bon travail de notre directeur par intérim, Marc Hiller, et, par la même occasion, a voulu l'aider dans la sélection du nouveau directeur de la Bibliothèque. Pour ce faire, il lui a proposé, pancarte à l'appui, la candidature d'un homme d'une quarantaine d'années, bon leader et disponible. Cet homme se nomme Mario Dumont! Marc a promis d'étudier sa mise en candidature et d'en parler avec son patron, Gilles Savard!

Le repas de Noël, le jeudi 18 décembre, est venu clore les festivités pour l'année 2008. Nous nous sommes rendus dans un charmant petit restaurant nommé Bistro des Moulins. Notre groupe, composé d'une vingtaine de personnes, occupait tout le restaurant. Placés comme nous l'étions, autour d'une table carrée, on imagine sans peine que nous n'avions pas les coudées franches! Comme l'a fait remarquer une collègue, on peut dire que cette soirée nous a tous « rapprochés » les uns des autres! Mais trêve de plaisanterie, la soirée du 18 décembre a été très agréable, la nourriture bonne et généreuse, et l'ambiance excellente.

Barbara Sandrzyk

qui voyagent...

Greg Whitney, notre globe-trotter attitré, s'est envolé pour Las Vegas, où il a séjourné du 18 au 26 août 2008. C'est sous un ciel ensoleillé et sans nuages et par une chaude température oscillant entre 43 °C et 45 °C qu'il a entrepris de belles visites dans cette ville tape-à-l'œil qui ne dort jamais. Résidant au Caesars Palace, Greg a pu admirer le style « gréco-romain » de cet immense complexe très luxueux ainsi que les derniers vestiges du passage de « Céline », dans la boutique de souvenirs. Il ne lui a fallu que 3 ou 4 jours pour visiter les principaux hôtels du fameux Strip de Las Vegas : Mandalay Bay, Luxor, Excalibur, Tropicana, New York New York, MGM Grand, Monte Carlo, Aladdin, Bellagio, Paris, Ballys, Flamingo, Imperial Palace, Harrah's, Venetian, Mirage, Treasure Island, Wynn, Riviera, Circus Circus, Sahara, Stratosphere, etc. Il a également assisté aux spectacles O, Love et Mystère du Cirque du Soleil. De plus, il a visité le « vieux Las Vegas », le centre-ville original datant de 1905, qui débute à l'intersection de Freemont Street et de Main Street, la rue où les premiers casinos ont vu le jour durant les années quarante et cinquante. Fait étonnant, au-dessus de cette rue est suspendu, à une hauteur de 30 mètres (9 étages), un toit convexe muni d'un écran géant composé de 12 millions de voyants DEL, aussi long que cinq terrains de football! Regarder un film – 550 000 watts de son! – sur cet écran super-géant est une expérience assez hallucinante, semble-t-il! Qui dit Las Vegas, dit gambling; alors Greg a joué aux machines à sous et il a gagné 250 $! Que faire d'une telle somme? Pourquoi pas se payer un bon souper au luxueux restaurant français situé dans l'autre tour Eiffel avec une vue magnifique sur le lac artificiel et les fontaines de l'hôtel Bellagio? Là où la chemise à manche longue et le pantalon long sont de mise… et où, heureusement, le restaurant prête des chaussettes aux hommes lorsqu'ils sont pieds nus dans leurs sandales! À ce souper, Greg a porté une attention particulière à la bouteille de vin qu'il commandait… les prix variant en effet de quelques dizaines de dollars à quelques dizaines de milliers de dollars la bouteille! Ce qui a le plus étonné Greg? D'une part, la fumée des cigarettes et des cigares, omniprésente dans les casinos (on n'est plus habitués à cela!), et, d'autre part, le fait qu'il y a toujours deux files d'attente (VIP et Monsieur ou Madame Tout-le-monde) partout : dans les lobbys d'hôtel, les restos, les taxis, etc. En somme, un autre beau voyage « torride » pour notre grand voyageur!

André chez les Bretons! Tel pourrait être le titre de la petite histoire de voyage d'André Maltais, qui s'est retrouvé une fois de plus chez ses beaux-parents Raymonde et Ronan Douérin à Locronan, en Bretagne, du 20 mars au 16 août 2008. Un long séjour de repos pour André, sa conjointe Anne et leur fils Léo. Très rapidement, notre ami André s'est fait une petite routine : joutes de pétanque au bord de l'étang, visites au Bar des Arts, petites gâteries avec Léo à la boulangerie Brien, promenades au bord de la rivière Scorff. Pour Anne, c'était un retour à la maison familiale; pour Léo, c'était l'expérience de fréquenter une école bretonne, l'école Paul-Langevin, pour y compléter sa 3e année primaire. Il s'y est fait très facilement de nombreux amis, dont Théo, qui fut le plus significatif; ils sont devenus inséparables. Léo a également fait un « Village vacances », expression française pour un camp de vacances. Il a passé une semaine à Saint-Jean-de-Monts, un très beau site pour les jeunes au bord de l'océan Atlantique. Il s'y est bien amusé, d'autant plus que la mascotte du village s'appelait… Léo! En somme, pour André et sa petite famille, un beau séjour de cinq mois, une belle façon de se ressourcer et de voir le temps passer en compagnie de la parenté. André se rappellera longtemps les succulents et interminables moments passés à une table autour de laquelle des convives de toutes les générations confrontaient leurs idées avec autant de passion que de bonne humeur.

Décidément, Greg Whitney a « les voyages dans le sang », et toutes les occasions sont bonnes pour quitter le Québec, surtout en hiver! Cette fois, c'est Hélène et Elzo, des amis à lui qui vivent à Rotterdam, qui lui ont demandé de devenir le parrain calviniste de Heijko, leur nouveau petit bébé. Notre globe-trotter a quitté le Québec pour s'envoler vers l'Europe durant la période des Fêtes. Il a d'abord visité le sud de l'Écosse pendant une semaine, fêtant Noël à la québécoise à Édimbourg et à Glasgow. De retour sur le continent, un petit détour en Belgique s'imposait pour visiter la ville médiévale de Bruges et acheter des feux d'artifice « costauds » pour la fête du Nouvel An. Puis aux Pays-Bas, Greg a visité d'autres villes, dont Dordrecht, Gouda, La Haye, Vlissingen, Utrecht. Le soir du Nouvel An, installé au bord du fleuve Maas (Rhin), il a lancé des feux d'artifice dans les airs, comme des dizaines de milliers d'autres Hollandais qui s'y étaient rassemblés. De 23 h 30 à 0 h 30, tout le ciel de Rotterdam s'est enflammé grâce aux milliers de feux d'artifice lancés chaque minute. Greg n'oubliera jamais cet immense spectacle pyrotechnique commun improvisé, une tradition annuelle partout aux Pays-Bas. La cérémonie de baptême du petit Heijko s'est déroulée dans une cathédrale du 13e siècle nommée Grote Kerk, à Dordrecht. Greg a dû prononcer son serment de parrain en langue hollandaise… ce qui semble avoir bien fait rire les Hollandais présents, car le « gros » accent allemand de Greg s'est fait, paraît-il, bien entendre! Une magnifique cérémonie traditionnelle, malgré l'ambiance austère calviniste, aux dires de notre collègue.

qui reviennent...

André Dupuis est de retour à son poste de commis à la conservation des documents aux Services techniques depuis le 2 février 2009;

Cynthia Lisée a été réengagée à titre de bibliothécaire contractuelle pour donner deux sections du cours ING6900 à la session d'hiver 2009, et comme correctrice pour l'ensemble des groupes de ce cours. De plus, depuis le 25 mars 2009, elle occupe le poste de bibliothécaire aux Services d'accès à l'information, en remplacement de Geneviève Gamache-Vaillancourt.

qui demeurent...

Barbara Sandrzyk a obtenu un poste régulier de technicienne en documentation aux Services techniques.

et qui quittent…

Mélina Carelli a quitté son poste de commis des Services techniques en mars 2009;

Ingrid Lecours a obtenu un poste de bibliothécaire à la Commission scolaire de Laval. Elle a quitté le poste de bibliothécaire (remplacement de Geneviève Gamache-Vaillancourt) le 25 mars 2009.

Lison Dallaire

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!