ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 48 , septembre 2008  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot de « l'ancien » directeur
Généreuse récolte
On sème pour l'avenir!
Technicienne de coeur et syndicaliste dans l'âme, une femme libérée nous quitte
« Lifting » pour une politique
Aménagements Feng Shui!
WebFeat... ça c'est le pied!
Patent Lens : les brevets dans la mire!
LibQUAL+ : ce qu'il reste à faire
Nos formations prennent une nouvelle forme
De nouveaux défis pour un directeur hautement apprécié
chroniques
Nouvelles
L'heure du « compte »
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...

 

Échos de la boîte à suggestions



« Comment peut-on emprunter un livre électronique dans une autre bibliothèque du campus de l'Université de Montréal ou dans le réseau de la CREPUQ?»

Règle générale, on ne peut pas emprunter un livre électronique. Pour le consulter, il faut se rendre dans la bibliothèque qui l'offre et le consulter sur l'un des postes à la disposition du public.

Les livres électroniques n'appartiennent pas aux bibliothèques. Ils demeurent la propriété des éditeurs. Ces derniers accordent aux bibliothèques et à leurs usagers des droits d'accès assortis de conditions très précises.

Revenons pour un instant à la question de départ. Je soupçonne que ce qui intéresse cet usager n'est pas vraiment d'emprunter un livre électronique dans une autre bibliothèque mais plutôt de pouvoir y accéder à partir de la Bibliothèque de Polytechnique. Dorénavant, lorsqu'il recevra une demande pour un livre électronique, le Service du prêt entre bibliothèques vérifiera la possibilité que la Bibliothèque ajoute ce livre à sa collection.

 

« Y a-t-il une raison particulière pour que le prêt des livres de la collection culturelle ne soit que de 2 semaines? Je suggère 4 semaines, d'autant plus que la demande n'est pas si importante pour ce type de volume. »

Les règles de prêt ont récemment été changées et sont maintenant les mêmes que pour les autres livres. Lorsque la collection culturelle a vu le jour, en 2006, il y avait très peu de documents. La durée des prêts avait donc été écourtée pour améliorer les possibilités d'emprunt. Depuis ce temps le nombre de nos partenaires qui financent cette collection a augmenté, et la collection est maintenant beaucoup plus substantielle et variée.

Marc Hiller

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!