ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 47 , janvier 2008  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot du directeur
Mais ta recherche?
Grands domaines en visite libre
Le mur qui parle tout le temps
La Bibliothèque prend des couleurs!
Sitôt dit, Scitopia
Télé-iTunes®
L'énigme des conférences
Vive la publication. Vive la publication libre!
Dossier : LibQUOI déjà?
chroniques
Nouvelles
L'heure du « compte »
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...

 

Nouvelles

Plusieurs améliorations apportées à nos systèmes documentaires, des normes qui sont toujours « à jour », des projets d'aménagement qui font rêver, des textes qui vous parlent et une dernière chance pour voir une belle exposition. Découvrez ces nouvelles et bien d'autres.

Un p'tit remontant pour GeoWeb

Pour faire suite aux recommandations du Comité du catalogue de la Bibliothèque, nous avons apporté plusieurs modifications au catalogue GeoWeb au cours de l'été 2007. Nous avons allégé l'affichage des cours de la réserve en supprimant plusieurs champs difficiles à entretenir. Nous avons épuré le menu principal et ajouté une nouvelle sous-base, « Collection culturelle ». Vous pouvez donc maintenant restreindre vos recherches à notre collection de livres culturels. Autre nouveauté, l'index « Nom de conférence » permet dorénavant un meilleur repérage des comptes rendus de conférences ACM, IEEE, IWA, SPIE, etc.

Greg Whitney

Les normes se cachent pour mourir

Jusqu'en 2006, la Bibliothèque conservait toutes les éditions des normes techniques dont elle avait fait l'acquisition, qu'elles soient encore en vigueur ou périmées. Après consultation du personnel et du Comité-conseil de la Bibliothèque, nous avons modifié nos pratiques : dorénavant, nous ne conserverons que les normes en vigueur. Les normes périmées seront donc élaguées.

Nous avons entrepris il y a un peu plus d'un an un travail rétrospectif d'élagage afin de mettre en œuvre cette décision. À ce jour, nous avons examiné plus de 20 000 normes de l'ISO et de l'ONGC et en avons élagué près de 12 000.

De plus, comme les normes de l'IEEE et du CCITT sont disponibles en ligne sur IEEE Xplore et sur le site de l'UIT, nous avons élagué toutes les versions imprimées des normes de ces deux organismes, soit 1 500 documents.

Il nous reste encore à examiner plus de 15 000 normes publiées par une centaine d'organismes.

Dans la plupart des cas il demeure possible d'acheter une norme périmée auprès de l'organisme qui l'avait publiée. Les achats se font en passant par le site Web de ces organismes, et le paiement s'effectue par carte de crédit.

Marc Hiller

Les paroles s'envolent, les fils ReSStent

Dans le numéro précédent, la Bibliothèque annonçait l'ajout de fils RSS à son site Web. Depuis, plusieurs nouvelles ont été diffusées. En voici quelques-unes en vrac : le retour de la banque de données Repère et du panier Actualités Affaires d'Eureka, le top 10 des revues les plus citées par les auteurs de Poly, l'accès au Monde Diplomatique par Eureka, l'accès libre et gratuit aux normes de l'UIT-T, et j'en passe. Toutes ces nouvelles sont à l'adresse http://www.polymtl.ca/biblio/quoideneuf/nouvelles/archive2007.php.

Je vous rappelle que ces nouvelles sont regroupées dans la page Quoi de neuf? de notre site Web et qu'il est possible de vous abonner à nos fils RSS à l'adresse http://www.polymtl.ca/biblio/quoideneuf/rss.php.

Luc Foucault

Histoire d'une petite boîte, suite… et fin?

Dans un numéro précédent, André Maltais nous faisait une promesse au sujet de la boîte de recherche que l'on retrouve sur la page d'accueil du site Web de la Bibliothèque : « À l'automne, nous effectuerons un test auprès des utilisateurs de la Bibliothèque afin de savoir si elle [la petite boîte] est enfin comprise... et définitivement heureuse. »[1]

André a tenu sa promesse. En novembre 2006, le Coca (Comité du catalogue) a été mandaté pour effectuer des tests d'utilisabilité qui consistaient à observer nos usagers pendant qu'ils faisaient des recherches à l'aide de notre petite boîte.

Nous avons constaté que cette dernière avait encore un petit bout de chemin à faire. Nous avons eu de nombreuses discussions dans le but de concocter une petite boîte qui répondrait encore mieux aux besoins de nos usagers. La Bibliothèque vous présente donc avec fierté sa nouvelle boîte de recherche :

boite de recherche

Celle-ci sera-t-elle enfin comprise et définitivement heureuse?

Mylène Lajoie

[1] A. Maltais, « Histoire d'une petite boîte », Infotech, no.44, 2006.

La liberté c'est la santé!

À l'instar de plusieurs organismes subventionnaires dans le monde, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont adopté l'automne dernier une politique [1] visant à élargir la diffusion des articles de recherche sur des projets financés par eux, tout en respectant la liberté des chercheurs de publier leurs résultats là où ils estiment que ceux-ci auront le plus d'impact.

Concrètement, cette politique stipule que les titulaires d'une subvention devront faire tous les efforts possibles pour assurer le libre accès à leurs écrits revus par les pairs dans les six mois suivant leur publication.

Ce nouveau paradigme nous interpelle directement, et c'est pourquoi nous nous penchons sur la question. Nous visons d'abord à aider les auteurs à respecter cette nouvelle politique des IRSC et, à plus long terme, à assister tous les auteurs de Polytechnique qui veulent diffuser librement leurs articles .

Richard Dumont

[1] Instituts de recherche en santé du Canada, « Politique sur l'accès aux résultats de la recherche », 2007. [En ligne]. Disponible : http://www.irsc.gc.ca/f/documents/cihr_policy_on_access_to_research_outputs_f.pdf. [Consulté le 11 octobre 2007].

Pauline, René, Victor et les autres

Vous n'êtes pas encore venu voir l'exposition de Benjamin Roussier, étudiant en génie mécanique et président de PolyPhoto? Eh bien, dépêchez-vous! C'est votre dernière chance ce mois-ci!

Venez admirer des photos d'artistes, de politiciens et d'autres personnalités connues venues faire « un petit tour » à Poly à l'occasion d'activités étudiantes qui se sont déroulées durant les années 70! Constatez par vous-même la jeunesse et l'enthousiasme qui animaient ces personnalités à l'époque. De René Lévesque à Robert Bourassa, en passant par Victor Lévy-Beaulieu, Michel Chartrand et Pauline Julien, les photos prises par des étudiants « anonymes » ont immortalisé le passage de ces grands noms à l'intérieur des murs de Poly.

À voir absolument!

Lison Dallaire

Tu rêves, Herbert!

Notre dernier sondage a clairement démontré que vous étiez très satisfaits de nos espaces physiques. Nous en sommes fiers, mais nous rêvons de mieux encore! Inspirés par d'autres bibliothèques et portés par notre sens de l'innovation, nous avons en effet concocté diverses propositions d'aménagement.

Partagez nos rêves! Consultez le site http://www.polymtl.ca/biblio/reves/ pour en apprendre plus sur nos projets : espace culturel, oasis, « collaboratoire », mur vidéo, studio, zone multimédia, parc urbain et noctambules.

Ces idées ne demandent qu'à prendre vie. De fait, seul le manque d'argent en empêche la réalisation, car nous avons l'espace et la volonté! C'est pourquoi, l'automne dernier, nous avons mené une campagne pour faire connaître ces projets et, qui sait, trouver des mécènes.

espace culturel

Gardons espoir!

Richard Dumont

Écoutez vos textes de vive voix

La Bibliothèque offre maintenant aux usagers quatre postes de consultation munis du logiciel NaturalReader et d'écouteurs. NaturalReader est un logiciel de reconnaissance vocale de textes. Au lieu de lire vos textes à l'écran, vous pouvez maintenant les écouter.

Ce logiciel peut reconnaître et convertir en paroles des fichiers en formats Acrobat, Word et texte, des pages HTML, des courriels, des présentations, etc. Il fait la conversion de textes tant en français qu'en anglais et offre même un choix de voix masculine ou féminine : Alain, Juliette, Kate et Paul.

Si vous êtes trop pressé, vous pouvez même convertir le texte en fichier MP3 et l'écouter plus tard en faisant votre marche rapide avec votre baladeur, au volant à l'aide de votre lecteur de CD, etc.

Le logiciel NaturalReader est installé sur les postes de consultation à l'entrée de la Bibliothèque. Un rendez-vous sonore inédit vous y attend!

Greg Whitney

Madame l'éditrice est contente!

Infotech / Période Lecture en version html Lecture en version PDF Total de lecteurs
Infotech 45 - Du 13 au 23 février 2007 537 (37 %) 919 (63 %) 1 456 (100 %)
Infotech 46 - Du 24 sept. au 5 octobre 2007 83 (3 %)  2 893 (97 %) 2 976 (100 %)

Wow… tout près de 3 000 lecteurs! À n'en pas douter, oui, l'Infotech est lu! C'est rassurant et encourageant pour moi, pour les auteurs et pour la Bibliothèque. Voici à cet égard quelques données intéressantes obtenues sur une période de deux semaines pour nos deux derniers numéros.

Nous sommes étonnés de constater que la majorité de nos lecteurs préfèrent prendre connaissance de notre bulletin dans une version imprimée. Peut-être ce format répond-il davantage à leurs besoins et préfèrent-ils lire à partir d'une copie papier plutôt que d'un écran d'ordinateur. En 2007, nous avons mis beaucoup d'efforts afin d'améliorer la version imprimable de notre bulletin; il semble bien qu'ils ont porté fruit!

En attendant que notre tirage attire l'attention de Quebecor, nous vous souhaitons bonne lecture de ce numéro. Et par-dessus tout, merci de nous lire!

Lison Dallaire

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!