Bulletin Perspective Archives des bulletins d'information Perspective Coordonnées pour nous joindre Carrefour de l'actualité de l'École Polytechnique École Polytechnique de Montréal
   Volume 3, numéro 7   18 octobre 2004
 
Prix des meilleurs travaux d'étudiants aux études supérieures

Lancement du programme de marrainage de la chaire Marianne-Mareschal

Gala Forces Avenir 2004 Eau pour le monde, lauréat du prix Avenir Excellence

L'École Polytechnique reçoit un premier prix d'innovation pour ses pavillons Lassonde

Le professeur Samuel Pierre devient membre du conseil d'administration de l'École Polytechnique

Retour sur le colloque «L'Ingénieur face aux défis du 21e siècle»

Nomination de Constance Forest à titre d'éditrice aux Presses internationales Polytechnique

Polytechnique, hôte du 3e Forum des Étudiants en Aérospatiale (FEA)

Nouveau : le site des services aux personnes handicapées

Entente signée entre les associations étudiantes et la direction de Polytechnique concernant les services offerts aux étudiants

L'École Polytechnique lance mon avenir @ POLYTECHNIQUE, un portail Web destiné aux étudiants potentiels

Changement de nom pour la Chaire JVR Cyr en entrepreneurship technologique

 
Collecte de sang les 1er et 2 novembre 2004 au Foyer de la Banque Nationale, de 8h à 17h.

42e Conférence Augustin-Frigon :
Lumière et matière
par Claude Cohen-Tannoudji, Prix Nobel de physique
Le 19 octobre 2004, 11 h 30, amphi C-631 (6e étage)
École Polytechnique


Conférence « Concevoir, construire et habiter un bâtiment durable », lundi 18 octobre

Colloque «Nanotechnologie : technologies de nanofabrication et les nanodispositifs en électronique et photonique», les 6 et 7 octobre 2004

Journée Portes ouvertes de l'École Polytechnique le dimanche 21 novembre 2004

 
Gala Forces Avenir 2004 Eau pour le monde, lauréat du prix Avenir Excellence

10 octobre 2004  -  Le projet Eau pour le monde de l'École Polytechnique, de l'Université McGill et de l'Université Concordia a remporté, en présence du ministre de l'Éducation, Pierre Reid, et du maire de Sherbrooke, Jean Perreault, le prix Avenir Projet par excellence assorti d'une bourse de 15 000 dollars. Il s'agit d'une première dans cette catégorie pour une équipe de Polytechnique. C'est devant plus de 400 personnes que le Gala Forces Avenir s'est tenu à Sherbrooke, le 6 octobre 2004.

Tout dernier prix remis, la surprise en était encore plus grande pour Khadija Dhouib, Vincent Lévesque, Vincent Dufresne, Kamsu De Pedhom, Lianne Cockerton, Marie-Maude de Denus-Baillargeon, Geneviève Lachance, Nisreen el-Hitti, Antoine Lemoine, Olivier Vaudrin-Charrette et Jean-Luc Riverin. Au cours de l'année 2003, une quarantaine d'étudiants des trois sections Ingénieurs sans frontières (ISF) ont présenté dans les écoles secondaires de Montréal leur activité de sensibilisation aux problèmes de l'eau potable et des enjeux socio-économiques qui s'y rattachent.

Cette activité interactive d'équipe consistait en la réalisation d'un mini-filtre à eau à partir de matériaux simples (sable, gravier, charbon, etc.) et elle a rejoint jusqu'à maintenant un millier d'élèves. «Dans chaque classe visitée, nous divisons les élèves en six groupes qui représentent six pays aux conditions sociales et économiques différentes. Puis, on remet à chaque groupe un entonnoir, un verre et une bouteille d'eau sale à filtrer. Ils reçoivent aussi un montant d'argent pour acheter le matériel nécessaire, ainsi qu'un feuillet de directives pour fabriquer le filtre. Ils disposent de 30 minutes pour obtenir l'eau la plus propre possible», expose Khadija Dhouib, de ISF Polytechnique.

À prime abord, cela semble facile. Vraiment ? L'équipe représentant l'Éthiopie, par exemple, se rend compte qu'elle a à sa disposition un maigre 20 $ et un feuillet de directives quasi illisible illustrant le faible taux d'alphabétisation de ce pays. L'équipe des États-Unis, quant à elle, reçoit plutôt 1 000 $ pour fabriquer son mini-filtre, et les relations qu'elle entretient avec la banque sont lui sont beaucoup plus favorables que dans le cas des pays pauvres. Bien entendu, les élèves sont invités au jeu de rôle dans leurs relations avec les autres pays, ce qui amène les élèves des pays pauvres à redoubler de créativité. «À la fin de chaque activité, nous évaluons la qualité de l'eau filtrée et, jusqu'à présent les pays démunis ont remporté la palme plus souvent que les pays riches», ajoute Khadija Dhouib.

Dans les écoles visités, l'activité d'une durée totale de 75 minutes est tellement populaire que des professeurs ont même choisi d'utiliser le matériel proposé par les étudiants d'Ingénieurs sans frontières afin d'approfondir la problématique des réserves d'eau potable avec leurs élèves. «Il est difficile de chiffrer les impacts de notre initiative, renchérit la porte-parole du projet, mais on peut croire à l'effet multiplicateur de la conscientisation. Les élèves réagissent avec passion aux inégalités et restent profondément marqués par l'activité ; puisque l'injustice est vécue, elle n'est jamais oubliée.»

Dès le mois de janvier, l'équipe d'Ingénieurs sans frontières étend ses champs d'intérêt à la problématique du riz dans le monde, comme source principale de nourriture. L'équipe va répéter une activité de sensibilisation similaire à celle qu'elle a tenue avec Eau pour le monde.

Rappelons également que deux autre projets ou personnes sur les sept présentés par Polytechnique ont été retenus comme finalistes. Il s'agissait de Antoine Azar, dans la catégorie Personnalité 1er cycle, un étudiant en génie informatique qui vient tout juste de commencer un programme d'échange de 2e cycle en France et de Poly-Suisse, dans la catégorie Affaires et vie économique. L'équipe était composée de Amélie Allard, Annabel Bastien, David-Alexandre Hamel, Elyse St-Cyr-Bourque, François Désilets, Isabelle Demers, Jade Yee, Jean-François Larouche, Jean-Michel Authier, Jean-Philippe Leboeuf, Johanne Laprise, Josée Villeneuve, Karim Haggar, Laura Lebel, Marc-Antoine Ducas, Marie-Mai Parent, Myriam Charron-Geadah, Patrick Dulude, Simon Béland, Valérie Alandzi et Véronique Moulin.

Félicitations à toute l'équipe de Ingénieurs sans frontières Polytechnique et aux finalistes !



Cet article est diffusé par le Service des communications de l'École Polytechnique de Montréal.


Retour à l'accueil   Imprimer cet article


© École Polytechnique de Montréal Modifié le: 09-02-2011


Retour vers le haut de la page