Actualités

Les étudiants français invités à découvrir l'expérience universitaire nord-américaine

14 janvier 2013 -

Les étudiants français s'étaient présentés en grand nombre l'année dernière au Centre culturel canadien lors des premières Journées de l'UdeM à Paris. Cette année, Polytechnique Montréal est également du voyage.

Le 15 et 16 janvier prochains, des représentants de l'Université de Montréal et de Polytechnique Montréal seront au Centre culturel canadien à Paris pour faire découvrir aux étudiants français l'ensemble des programmes, des services et de l'encadrement qu'ils offrent à leurs étudiants. Forts du succès de la 1re édition des Journées de l'UdeM à Paris l'an dernier, les représentants de l'Université de Montréal et de Polytechnique Montréal feront même des offres d'admission sur place à ceux qui auront préalablement complété leur demande en ligne.

« Les étudiants français qui commencent leurs études à l'UdeM sont très impressionnés par la grande accessibilité de ses professeurs, qui sont disponibles pour répondre aux questions des étudiants non seulement pendant les cours, mais qui offrent aussi des plages-horaires hebdomadaires pour des consultations individuelles. Ça fait partie de l'expérience universitaire nord-américaine », explique Julie Benoit, conseillère aux futurs étudiants à l'UdeM, responsable pour la France.

Parmi les autres critères de sélection privilégiés par les étudiants français, le bilinguisme de la région montréalaise compte pour beaucoup. « Être en contact avec la langue anglaise aide énormément à son apprentissage », poursuit Julie Benoit. De plus, l'Université de Montréal est très réputée à l'international, se classant avantageusement dans les divers palmarès internationaux, notamment dans celui du Times Higher Education (G.-B.), qui l'a désignée 84e meilleure université au monde, et 5e parmi la Francophonie.

Une nouveauté cette année : Polytechnique Montréal sera du voyage
Cette année, Polytechnique Montréal sera aussi présente sur place pour présenter ses programmes aux Français. « De l'aérospatial aux mines, de l'informatique au géologique, en passant par le biomédical, Polytechnique Montréal forme des ingénieurs dans tous les grands secteurs du génie. De plus, un diplômé de Polytechnique Montréal qui est membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec est automatiquement reconnu comme ingénieur diplômé en France », souligne Sophie Larivée, conseillère principale aux futurs étudiants.

Les diplômés de l'UdeM sont d'ailleurs en forte demande à l'international selon un nouveau classement des universités du New York Times - axé sur la réputation de leurs diplômés - qui a désigné l'Université de Montréal « 30e meilleure source de nouveaux employés ». Cela n'est sûrement pas étranger au fait que la ville de Montréal est reconnue internationalement pour sa créativité et sa forte concentration d'étudiants et de scientifiques. Les étudiants français qui ont la piqûre pour le Québec peuvent d'ailleurs prolonger leur séjour de trois ans pour y travailler après la fin de leurs études et déposer une demande de résidence permanente.

Plusieurs autres activités d'information se tiendront à Paris et ailleurs en France au cours des mois de janvier et de février.

Pour en savoir davantage:

- Pour l'Université de Montréal : http://www.futursetudiants.umontreal.ca/fr/rencontrez-nous/evenements/journees-udem-paris.html

- Pour Polytechnique Montréal : http://www.polymtl.ca/futur/admissionparis/

 

 

© École Polytechnique de Montréal
Bottin | Plan du site | Recherche | Conditions