Actualités

Partenariat entre l'Université de la Colombie-Britannique, l'Université Simon-Fraser et Polytechnique Montréal pour la création de l'Institut canadien international pour les industries extractives et le développement

28 novembre 2012 -

La coalition formée de l'Université de la Colombie-Britannique et de l'Université Simon-Fraser, en partenariat avec Polytechnique Montréal, a été sélectionnée pour mettre sur pied l'Institut canadien international pour les industries extractives et le développement. Cet Institut sera financé par une contribution de 25 M $ de l'Agence canadienne de développement international (ACDI) et par des contributions de partenaires stratégiques.

L'Institut a pour mandat de regrouper l'expertise canadienne et de la mettre à la disposition des pays en développement afin d'améliorer et de renforcer la gouvernance des ressources extractives, stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté. L'Institut collaborera avec des partenaires nationaux en matière de politique, de législation, de réglementation et de mise en œuvre de projets miniers. Avec son siège social à l'Université de la Colombie-Britannique, l'Institut disposera d'un bureau à Polytechnique Montréal.

Les capacités des pays en développement seront renforcées par la réalisation de cinq types d'activités principales, soit :

  • Assistance technique dans les domaines reliés aux industries extractives;
  • Prestation de cours menant à des certifications pour les dirigeants d'organismes communautaires et les responsables gouvernementaux;
  • Voyages d'études pour des représentants de gouvernements, des universitaires et des leaders communautaires de pays en développement;
  • Concertation et dialogue avec les parties prenantes pour identifier les besoins en matière de développement durable et contribuer à l'inclusion des différents groupes sociaux;
  • Collaboration entre collègues nationaux et canadiens dans la formation, la recherche appliquée et l'assistance technique afin de s'assurer que les initiatives répondent aux besoins.

Polytechnique Montréal est confiante que cet Institut aidera non seulement les pays en développement à tirer profit de leurs ressources naturelles, mais aussi les entreprises canadiennes à bénéficier d'une réglementation juste, transparente et prévisible dans le secteur de l'extraction.

Sur le web:

Agence canadienne de développement international (ACDI)

Source: Département des génies civil, géologique et des mines et Bureau des relations internationales.
 

 

© École Polytechnique de Montréal
Bottin | Plan du site | Recherche | Conditions