Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Une collecte de livres à Polytechnique Montréal pour une bibliothèque universitaire en Haïti

13 décembre 2016 - Source : NOUVELLES

Jusqu’au 31 mars 2017, le groupe de réflexion GRAHN-Monde invite la communauté de Polytechnique à donner des livres de science et d’ingénierie au profit de la Bibliothèque scientifique et culturelle du Grand-Nord d'Haïti.

Les étudiants au baccalauréat et aux cycles supérieurs qui terminent leurs études, les professeurs et les diplômés de Polytechnique Montréal sont invités par le Groupe de Réflexion et d’Action pour une Haïti Nouvelle (GRAHN-Monde) à donner des livres portant sur la science et l’ingénierie, qui ont été publiés au cours des vingt dernières années et qui sont en bon état, à l’intention des étudiants universitaires et de la population générale en Haïti. Les autres types d'ouvrages universitaires, les romans et les livres jeunesse en excellent état sont également acceptés.

Les livres recueillis dans le cadre de la collecte à Polytechnique Montréal seront destinés à la bibliothèque de l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d’Haïti (ISTEAH), un établissement universitaire qui donne des formations des niveaux de maîtrise et de doctorat en Haïti depuis 2013. Cette bibliothèque sera opérationnelle à compter de 2018 dans le secteur universitaire de la Cité du savoir, un complexe à vocations multiples qui est en construction sur un terrain de 28 hectares à Génipailler, dans la commune de Milot.

La collecte de livres à Polytechnique Montréal sera réalisée avec la collaboration de la Bibliothèque et du Service de reprographie de l’établissement. Jusqu’au 31 mars 2017, les livres peuvent être déposés au comptoir de reprographie, au local C-225 du pavillon principal, ou au comptoir du Service de prêt de la Bibliothèque, au local L-7600 du pavillon Pierre-Lassonde.

Faire avancer les connaissances

Cette collecte de livres de science et d’ingénierie à Polytechnique Montréal est une initiative de Samuel Pierre, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel, qui est également cofondateur, président du comité exécutif et président du conseil d’administration de GRAHN-Monde.

Le professeur Samuel Pierre faisait partie de la vingtaine de membres de la diaspora haïtienne à Polytechnique Montréal qui se sont réunis dans une salle de conférence du pavillon principal le 20 janvier 2010, huit jours après le tremblement de terre à Haïti du 8 janvier 2010, afin d’envisager un cadre de reconstruction des infrastructures et réfléchir à des actions visant le développement solidaire de la société haïtienne. C’est à la suite de cette rencontre qu’a été fondé le groupe de réflexion GRAHN – maintenant nommé GRAHN-Monde – qui a instigué les projets de l’établissement universitaire ISTEAH et de la Cité du savoir.

« La bibliothèque de l’ISTEAH sera la première bibliothèque universitaire en Haïti, et des personnes de partout au pays viendront y consulter des ouvrages, indique le professeur Samuel Pierre. Elle sera à la fois traditionnelle et moderne, avec un accès au savoir numérique par Internet. Mais le livre sera encore pertinent et essentiel : le volet papier, on ne peut pas s’en défaire. Pour avoir accès au numérique, il faut avoir accès à l’électricité et à Internet, mais puisqu’on n’est pas sûr de l’accessibilité en tout temps au numérique, il faut avoir les deux volets dans cette bibliothèque. »

D’ailleurs, alors que Polytechnique Montréal fait partie des supporteurs de la première heure de GRAHN-Monde, Pr Samuel Pierre souligne que la bibliothèque de l'établissement québécois, où il a fait une partie de ses études supérieures, constitue un modèle pour la future bibliothèque de l’ISTEAH en Haïti.

« Un milieu qui a une bibliothèque dispose d’un outil extraordinaire pour faire avancer les connaissances. Lorsque j’ai fait mon premier baccalauréat et mon doctorat ici [à Polytechnique], avoir un article scientifique était un vrai calvaire! Il fallait se rendre à la Bibliothèque, consulter un index, lire un résumé et faire venir un article, tandis qu’aujourd’hui, j’ai accès à un article précis à partir de mon poste de travail. Les étudiants d’aujourd’hui ne peuvent pas imaginer ce que ça pouvait être dans mon temps… Or, les gens en Haïti sont actuellement en ce temps-là. Heureusement, le papier et le numérique joueront des rôles complémentaires à la bibliothèque de l’ISTEAH. »

Les livres de science et d’ingénierie qui seront remis par la communauté de Polytechnique Montréal s’ajouteront aux livres de sujets divers qui ont été recueillis lors d’une initiative réalisée à l’UQAM en septembre 2016 et auprès du grand public en Mauricie en 2015. Au terme de la collecte à Polytechnique Montréal, tous les livres recueillis seront envoyés par conteneur vers Haïti.


Le professeur Samuel Pierre.

En savoir plus

Fiche d’expertise du professeur Samuel Pierre
Site du groupe de réflexion GRAHN-Monde
Site de l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d’Haïti

À lire aussi

NOUVELLES |  3 novembre 2010
Lancement du livre "Construction d'une Haïti Nouvelle. Vision et contribution du GRAHN" et annonce d'un plan d'action à très court terme pour Haïti  |  Lire
NOUVELLES |  22 janvier 2010
Création d'un groupe de réflexion et d'action pour une Haïti nouvelle  |  Lire