Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Sébastien Loranger reçoit le Prix d'études supérieures André-Hamer du CRSNG

27 février 2012 - Source : NOUVELLES
Le gouverneur général du Canada, Son Excellence le très honorable David Johnston, a animé une cérémonie de remise de prix afin de rendre hommage aux meilleurs chercheurs du Canada en sciences naturelles et en génie. Sébastien Loranger, étudiant à la maîtrise en génie physique de Polytechnique Montréal, figure parmi les 19 personnes et équipes lauréates remportant sept prix prestigieux décernés par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).


Les réalisations soulignées dans le cadre de la cérémonie comprennent des découvertes révolutionnaires dans divers domaines, notamment la science du système terrestre, les secrets des codes qui contrôlent la génétique humaine et l'utilisation des caractéristiques des glucides dans la lutte contre les maladies.

Prix d'études supérieures André-Hamer du CRSNG (au niveau de la maîtrise et du doctorat)
Les Prix d'études supérieures André-Hamer du CRSNG sont décernés aux quatre meilleurs candidats au concours de bourses d'études supérieures du CRSNG au niveau de la maîtrise et au meilleur candidat au concours de bourses d'études supérieures du Canada Vanier du CRSNG au niveau du doctorat. Les prix ont été établis par Arthur McDonald, lauréat de la Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada de 2003, en mémoire d'André Hamer, un jeune chercheur très prometteur qui est décédé en 2003.

Chacun des cinq lauréats reçoit 10 000 $ en plus de sa bourse.

Sébastien Loranger - Génie physique - Polytechnique Montréal

Sébastien Loranger mène des travaux de recherche intéressants sur l'utilisation de la lumière laser et de nouveaux matériaux pour provoquer le refroidissement. Cette technologie pourrait éliminer l'utilisation de refroidisseurs encombrants et de ventilateurs électriques et ainsi permettre de miniaturiser davantage la prochaine génération de dispositifs électroniques et de lasers.

Les travaux de M. Loranger sont supervisés par Raman Kashyap, professeur aux Départements de génie électrique et génie physique de Polytechnique Montréal.

Sébastien Loranger et le gouverneur général du Canada, Son Excellence le très honorable David Johnston
Cplc Dany Veillette, Rideau Hall © 2012 Bureau du secrétaire du gouverneur général du Canada

Les travaux de recherche de Sébastien Loranger
Normalement, lorsqu'on éclaire un objet, il se réchauffe, car l'énergie lumineuse est absorbée et convertie en chaleur. Toutefois, grâce à de nouveaux travaux de recherche intéressants, la lumière pourrait devenir un moyen pratique de refroidir certains dispositifs, comme les dispositifs électroniques, dont le refroidissement nécessite actuellement un refroidisseur thermoélectrique encombrant et un ventilateur.

Sébastien Loranger, lauréat de 2011 du Prix d'études supérieures André-Hamer du CRSNG au niveau de la maîtrise, espère mettre au point une technologie de refroidissement rentable qui utilise la lumière laser, ce qui pourrait révolutionner une multitude d'appareils, des lasers de forte puissance jusqu'aux dispositifs microélectroniques.

Le concept du refroidissement par laser n'est pas nouveau, mais il n'a jamais été appliqué aux appareils électroniques produits en série. En 1997, le prix Nobel de physique a été accordé à des chercheurs qui avaient trouvé un moyen de piéger et de refroidir les atomes à l'aide de lasers. En émettant certaines longueurs d'onde de lumière laser sur des atomes, on peut ralentir le rythme de ces atomes et ainsi les refroidir. On peut appliquer une technique semblable à des matériaux solides en combinant l'énergie de vibration à la lumière laser, ce qui fait en sorte que les matériaux dégagent plus d'énergie au lieu de l'absorber.

Les travaux de M. Loranger pourraient donner lieu à de nouvelles applications du refroidissement au laser en utilisant la technique avec un matériau commun comme le verre ordinaire. Cette percée en physique pourrait également avoir de nombreuses applications commerciales et permettre de réaliser des économies considérables. En se débarrassant des refroidisseurs thermoélectriques encombrants, on pourrait miniaturiser les systèmes de refroidissement actuels en faisant entrer et sortir de la lumière à des endroits stratégiques au moyen de fibres optiques. On pourrait ainsi créer une nouvelle catégorie de lasers à fibre optique, lesquels sont actuellement utilisés dans de nombreux milieux, notamment en sciences, dans le secteur militaire et en médecine.

Toutes nos félicitations à monsieur Loranger !


Prix de doctorat Gilles-Brassard du CRSNG pour la recherche interdisciplinaire - NOUVEAU
À compter du concours de 2012 de bourses d'études supérieures du Canada Vanier, le CRSNG offrira un nouveau prix aux étudiants au doctorat. En effet, le Prix de doctorat Gilles-Brassard du CRSNG pour la recherche interdisciplinaire sera décerné à un titulaire remarquable d'une bourse d'études supérieures du Canada Vanier qui incarne parfaitement la recherche multidisciplinaire. La priorité sera accordée à un candidat qui prévoit poursuivre des études de doctorat à une université différente de celle où il a obtenu son plus récent diplôme. Le prix a été créé par Gilles Brassard, lauréat de la Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada de 2009. Le nom du premier lauréat de ce prix sera annoncé en 2013.

En plus de sa bourse d'études supérieures du Canada Vanier, le lauréat reçoit un prix de 10 000 $.


Pour en savoir plus sur les prix du CRSNG et les lauréats, consultez le document d'information.

Le CRSNG est un organisme fédéral qui aide à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie quelque 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à plus de 12 000 professeurs chaque année et favorise l'innovation en incitant environ 2 000 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

À lire aussi

NOUVELLES |  5 avril 2018
Des lasers monofréquences versatiles font leurs preuves à Polytechnique Montréal  |  Lire
NOUVELLES |  22 février 2012
Le Professeur Raman Kashyap reçoit une Bourse Killam  |  Lire