Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Pour tout savoir sur les mathématiques et le génie industriel à Polytechnique

14 mars 2016 - Source : NOUVELLES

Les Presses internationales Polytechnique viennent de publier un ouvrage qui retrace l’évolution du département de mathématiques et de génie industriel de Poly.

En 1994, les départements de mathématiques appliquées et de génie industriel fusionnaient pour former le département de mathématiques et de génie industriel (MAGI). En vingt années d'existence, ce dernier a su se tailler une place importante à l'École Polytechnique de Montréal, tant du point de vue de l'enseignement que de la recherche.

L’ouvrage de Mahdi Khelfaoui et de Pauline Huet ne se contente pas de retracer cet itinéraire, mais revient sur l'émergence de deux spécialités originales au sein de l'École Polytechnique de Montréal : le génie industriel au milieu des années 60 et les mathématiques appliquées au début des années 70. Il explique d'abord comment les mathématiques, qui ont toujours occupé une place importante dans la formation des ingénieurs de Polytechnique, ont obtenu une reconnaissance institutionnelle avec le développement d'activités de recherche, notamment en recherche opérationnelle. Il montre ensuite comment le domaine du génie industriel s'est constitué, en se distinguant des autres spécialités du génie par l'intégration des dimensions techniques, économiques et humaines de la production industrielle.

L'histoire des mathématiques et du génie industriel à Polytechnique révèle la constitution d'un champ disciplinaire et d'un domaine professionnel qui se sont formés sur des modes différents, mais qui ont également su trouver un terrain de dialogue au sein du département MAGI.

À propos des auteurs

Mahdi Khelfaoui est doctorant en science, technologie et société à l'Université du Québec à Montréal et diplômé en génie physique de l'École Polytechnique de Montréal. Après avoir consacré ses travaux de maîtrise à l'histoire du programme nucléaire québécois, il complète actuellement une thèse sur la genèse du projet MAPLE et la production des radioisotopes au Canada.

Pauline Huet a récemment obtenu un doctorat en sociologie de l'École des Hautes Études en Sciences sociales à Paris et en science, technologie et société à l'Université du Québec à Montréal. Agente de recherche au Centre Interuniversitaire de Recherche sur la Science et la Technologie, ses recherches portent sur le développement du champ de l'économie des changements climatiques.

Dans l'ordre habituel, lors du lancement officiel du livre à la Bibliothèque de Polytechnique Montréal: Mahdi Khelfaoui, un des auteurs de l'Histoire des mathématiques et du génie industriel , Pierre Baptiste, directeur du département de mathématiques et de génie industriel, et les professeurs Jean Guérin et Nadia Lahrichi.

 

Pour en savoir plus

On peut commander le livre sur le site web des Presses internationales Polytechnique.

À lire aussi

NOUVELLES |  7 octobre 2005
Remise de bourses d'entrée au Département de mathématiques et de génie industriel  |  Lire
NOUVELLES |  3 décembre 2003
Lancement du premier programme de doctorat en génie industriel au Québec  |  Lire