Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

L’Institut TransMedTech et MEDTEQ s’unissent pour faciliter et accélérer la mise en œuvre de technologies médicales dans le système de santé

28 juin 2018 - Source : NOUVELLES

L’Institut TransMedTech, issu d'une initiative pilotée par Polytechnique Montréal, et le Consortium industriel de recherche et d’innovation en technologies médicales (MEDTEQ) ont signé une entente de partenariat qui confirme les modalités de collaboration pour le montage, l’approbation, le financement et la gestion de projets de recherche et d’innovation en technologies médicales.

Cette entente permettra de simplifier et d’accélérer les démarches entreprises par les équipes de projet des chercheurs membres de TransMedTech, grâce à l’harmonisation des processus respectifs de sélection de projets des deux organisations.

L’Institut TransMedTech, qui prend la forme d'une laboratoire vivant (living lab en anglais), appuie le développement en mode accéléré de technologies médicales de prochaines générations appliquées aux maladies cardiovasculaires, aux maladies musculosquelettiques et aux cancers, afin de faciliter leur mise en œuvre dans le système de santé. Cet institut est né d’une initiative pilotée par Polytechnique Montréal avec la collaboration de quatre institutions fondatrices, soit le CHU Sainte-Justine, l'Université de Montréal, le Centre hospitalier universitaire de l'Université de Montréal (CHUM) et l'Hôpital général juif de Montréal, et d'une trentaine d’autres partenaires.

MEDTEQ, pour sa part, a pour mission d’accélérer le développement de technologies innovantes au service des cliniciens et des patients, leur validation et leur intégration dans le réseau de la santé ainsi que leur rayonnement tant local qu’international en réunissant les compétences complémentaires de partenaires industriels et institutionnels autour de celles du réseau de la santé. Polytechnique Montréal est membre académique de ce consortium.

L'entente prévoit que le comité scientifique de MEDTEQ se charge de l’évaluation des projets conjoints, admissibles à la fois à du financement provenant de TransMedTech et MEDTEQ, ainsi que des projets admissibles à du financement provenant de TransMedTech uniquement. Ce comité est composé d’industriels et de scientifiques membres du consortium ainsi que d’experts externes, recrutés au cas par cas pour leur expertise dans le domaine spécifique du projet évalué.

Une complémentarité au service de l’innovation

L’entente confirme aussi la mise en place de modalités de cofinancement de projets, TransMedTech et MEDTEQ ayant développé des compétences complémentaires dans ce domaine. Leur alliance permettra aux projets collaboratifs de recherche et d’innovation qui sont admissibles à du financement de la part des deux organisations d’être financés d’abord par le fonds TransMedTech, afin de pouvoir ensuite bénéficier du soutien financier de MEDTEQ lorsqu’ils auront atteint une maturité technologique leur permettant d’y accéder.

De plus, TransMedTech et MEDTEQ s’allient afin de cogérer les projets collaboratifs de recherche et d’innovation admissibles à du financement de la part des deux organisations. Cette cogestion est rendue possible par le partage d'expertises, d'infrastructures et de ressources humaines, qui sont prévus par l'entente. Cela se traduit, entre autres, par le partage d’une ressource, soit Djazia Liamini, responsable de la gestion de projets R&D conjoints aux deux organisations, qui est en poste déjà depuis quelques semaines.

« Nos compétences et expertises mises en commun créeront assurément une chaîne de valeur, ainsi que des ponts vers l’industrie et permettront de concrétiser plus rapidement et plus facilement des projets de R&D en technologies médicales qui auront un réel impact sur la société », indique Carl-Éric Aubin, professeur titulaire au Département de génie mécanique de Polytechnique Montréal et directeur exécutif et scientifique de l’Institut TransMedTech.

« La complémentarité des compétences de TransMedTech, concernant la recherche, et de MEDTEQ, pour l’implantation du secteur industriel dans les projets et la commercialisation des innovations en technologies médicales, est assurément une formule gagnante à la fois pour les équipes de recherche, les partenaires industriels, les centres de soin et, ultimement, le patient », souligne Diane Côté, présidente-directrice générale de MEDTEQ.

En savoir plus

Site de l'Institut TransMedTech
Site de MEDTEQ

 

Logos de l'Institut TransMedTech et de MEDTEQ

À lire aussi

NOUVELLES |  24 avril 2017
Amener le Québec à l’avant-scène des innovations technologiques en santé grâce à l’Institut TransMedTech  |  Lire
NOUVELLES |  22 janvier 2018
Concours de projets 2017 de l’Institut TransMedTech : du soutien pour les projets de professeurs et d’étudiants chercheurs de Polytechnique Montréal  |  Lire