Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Le CIRAIG annonce l’un des plus importants partenariats du monde dans le secteur de la recherche sur le cycle de vie

30 novembre 2017 - Source : NOUVELLES

Le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG) annonce un nouveau partenariat de cinq ans dans le cadre de sa Chaire internationale sur le cycle de vie (Chaire ICV) avec neuf grandes organisations québécoises et internationales : ArcelorMittal, Hydro-Québec, LVMH, Michelin, Nestlé, Optel, Solvay, Total et Umicore.

S’appuyant sur les connaissances acquises lors de ses deux mandats précédents et sur de nouvelles techniques de recherche rendues possibles grâce à l’intelligence artificielle et à la science des données, la Chaire ICV entend répondre aux enjeux de l’heure, dont la décarbonisation des activités de production et de consommation, l’utilisation efficace des ressources et de l’énergie, la circularité des flux de matières, les limites planétaires, l’intégration optimale des systèmes complexes, les services écosystémiques et le besoin d’harmonisation entre le développement économique et les besoins sociétaux.

Née d’une union entre Polytechnique Montréal et l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM), la Chaire ICV, qui profite d’investissements totalisant 4,25 M$, allie le génie et les sciences sociales. Elle mise sur la communauté de pratique et la mutualisation des contributions de tous ses partenaires et demeure ouverte à de nouvelles collaborations.

Basée à Montréal, la Chaire souhaitera consolider sa présence européenne, tout particulièrement au moyen d’une collaboration de recherche privilégiée avec le professeur François Maréchal de l’École polytechnique fédérale de Lausanne. La Chaire ICV sera dirigée par son titulaire principal, le professeur Réjean Samson, de Polytechnique Montréal, ainsi que par ses trois cotitulaires, les professeurs Manuele Margni, de Polytechnique Montréal, ainsi que Nicolas Merveille et Cécile Bulle, tous deux professeurs à l’ESG UQAM. La Chaire compte une équipe de 50 personnes, ainsi que plusieurs étudiants aux cycles supérieurs et des stagiaires postdoctoraux. Elle bénéficiera des synergies créées par son vaste réseau d’experts et ses collaborations internationales.

La Chaire ICV est devenue au cours des 10 dernières années une référence en matière d’évaluation de la durabilité. De remarquables réalisations scientifiques ont émergé de ses premier et second mandats (2007-2011 et 2012-2016, respectivement), effectués avec des partenaires internationaux issus de secteurs économiques clés, tels que l’énergie, le transport, les métaux, les produits chimiques, le commerce de détail, l’alimentation, les services financiers, l’aéronautique, la gestion des déchets et les pâtes et papiers.

Voici quelques faits saillants des réalisations de la Chaire ICV :

  • Lancement d’IMPACT World+, première méthode d’évaluation cohérente des impacts du cycle de vie (EICV) régionalisée internationalement
  • Développement de la base de données québécoise d’inventaire du cycle de vie
  • Direction du WULCA, un groupe de travail de l’initiative sur le cycle de vie PNUE (Programme des Nations Unies pour l’environnement)/SETAC (Society of Environmental Toxicology and Chemistry) visant un consensus international (avec une centaine d’experts de 21 pays) en matière d’évaluation des impacts de l’utilisation de l’eau en ACV (analyse du cycle de vie)
  • Contribution majeure à la création de USEtox, modèle consensuel sanctionné par le PNUE pour l’évaluation des impacts toxiques en ACV
  • Collaboration et soutien à la rédaction de la déclaration de principe intitulée Towards a Social Capital Protocol – A Call for Collaboration du WBCSD (World Business Council for Sustainable Development)

Nombreux partenaires du Québec et de l'international

Les partenaires de la Chaire internationale sur le cycle de vie se disent heureux de participer aux activités de recherche qui seront réalisées par le CIRAIG au cours des prochaines années.

« ArcelorMittal est engagée auprès de la Chaire du CIRAIG depuis le premier mandat de celle-ci en 2007 », déclare Anne-Laure Hettinger, directrice, Équipe Sustainability R&D chez ArcelorMittal. « La programmation de la Chaire, équilibrée entre recherche fondamentale et projets appliqués, a permis à notre équipe (Sustainability R&D) de maintenir notre niveau d’expertise et de faire évoluer nos pratiques sur de nouveaux concepts, comme la MFA (analyse des flux de matières) et l’économie circulaire. Pour ce troisième mandat, nous collaborerons de manière plus étroite encore, notamment grâce à la mise en place des bourses Mitacs sur les sujets déjà évoqués, mais également sur les concepts de limite planétaire et de valeur sociale des produits. »

« Hydro-Québec est fière d’être un partenaire de la première heure de la Chaire internationale sur le cycle de vie du CIRAIG », indique André Besner, chef – Environnement chez Hydro-Québec. « Notre soutien, et celui des autres partenaires, aux Chaires précédentes aura permis de contribuer à raffiner la méthode d’analyse du cycle de vie et à acquérir une expertise de classe mondiale dans ce domaine au Québec. Les travaux du CIRAIG nous ont aidés à mieux circonscrire l’empreinte environnementale de l’électricité québécoise et de la mettre en valeur, et ceux de la troisième Chaire devraient contribuer à mieux appréhender les impacts des scénarios de transition énergétique dans un monde qui subit des changements accélérés. »

« Partenaire de la Chaire internationale sur le cycle de vie depuis six ans, le groupe Michelin a développé les fondements de sa réflexion sur le cycle de vie », souligne Antoine Pinneau, premier vice-président, Pré-développement chez Michelin. « Nous nous réjouissons à la perspective de poursuivre le partenariat, afin d’étendre et de renforcer l’analyse du cycle de vie en tant qu’outil clé pour éclairer notre stratégie d’innovation. La Chaire apporte un soutien important au programme de développement durable de Michelin. »

« Nestlé a profité de la collaboration avec les chercheurs du CIRAIG, ainsi qu’avec les partenaires industriels. Nous avons développé des méthodes d’analyse quantitative de durabilité, en particulier dans le domaine des inventaires de cycle de vie, de l’économie circulaire et de l’analyse sociale. L’un des résultats phares est la publication du livre blanc intitulé Circular Economy : A Critical Review of Concepts  », remarque Urs Schenker, expert en durabilité, CT-Pack, Sustainability & Novel Packaging chez Nestlé. « Pour la phase suivante de la collaboration, nous nous réjouissons de continuer à développer des indicateurs régionalisés et d’inclure le concept des limites planétaires dans les analyses de cycle de vie. Les résultats de ces projets de recherche seront implantés dans les outils de conception de produits utilisés chez Nestlé et permettront de proposer aux consommateurs des produits offrant de meilleures performances environnementales. »

« La vision d’Optel est de bâtir un monde meilleur grâce à nos comportements et à nos solutions de traçabilité », déclare Steve Gélinas, directeur, Stratégie et innovation chez Optel. « En créant une chaîne d’approvisionnement intelligente et performante, Optel souhaite accroître la visibilité des impacts environnementaux et faciliter l’établissement d’une économie circulaire. Nos initiatives et objectifs à long terme, jumelés à l’expertise que le CIRAIG a acquise depuis sa création il y a 15 ans et qui est reconnue mondialement, est une adéquation parfaite. Les chercheurs du CIRAIG sont les plus aptes à nous appuyer dans nos meilleures pratiques d’analyse du cycle de vie, à former notre personnel et à aider nos équipes grâce à leurs services de consultation alignés sur notre réalité et nos besoins. Notre participation au troisième mandat de la Chaire est essentielle à la réalisation de notre mission et les synergies avec les partenaires ne peuvent qu’accélérer les changements nécessaires à la création d’un monde meilleur. »

« La deuxième participation de Solvay à la Chaire internationale sur le cycle de vie est fondée sur le programme prometteur du nouveau mandat qui fournira des orientations claires et utiles pour faire de l’ACV un outil efficace d’aide à la prise de décisions au sein du groupe, tout en intégrant la durabilité dans un cadre basé sur l’ACV qui est reconnu par l’industrie comme étant le plus pertinent », indique Guy-Noël Sauvion, responsable, Équipe des évaluations économiques et environnementales chez Solvay.

« Partenaire depuis près de 15 ans, Total se réjouit de renouveler son appui aux travaux novateurs du CIRAIG », souligne Jean-Paul Cazalets, Direction HSE (Santé, sécurité, environnement) chez TOTAL. « Le souci d’inscrire la stratégie de développement dans une perspective de respect du climat, de l’environnement naturel et social constitue pour Total un enjeu que les nouvelles orientations de recherche du CIRAIG, résolument ancrées dans le soutien à la prise de décision stratégique, aideront à aborder. »

« Nous apprécions beaucoup le fait que la Chaire réalise des travaux de recherche tout en offrant des conseils sur tous les aspects de l’évaluation de la durabilité des produits et des services », remarque Staf Laget, chef, Climat, recyclage et durabilité des produits chez Umicore. « Nous nous intéressons de plus en plus aux sujets liés à l’économie circulaire et à son cycle de vie. Nous sommes impatients de poursuivre notre participation au troisième mandat de la Chaire et de faire partie de son réseau. »

Les représentants de la Chaire ICV du CIRAIG et de ses partenaires

Le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG) a donné le coup d'envoi au nouveau mandat de la Chaire internationale sur le cycle de vie (Chaire ICV) en présence de représentants des organisations partenaires (ArcelorMittal, Hydro-Québec, LVMH, Michelin, Nestlé, Optel, Solvay, Total et Umicore), de Polytechnique Montréal et de l'ESG UQAM. (Photo : CIRAIG)

En savoir plus

Fiche d'expertise du professeur Réjean Samson
Fiche d'expertise du professeur Manuele Margni
Site du CIRAIG

À lire aussi

NOUVELLES |  18 avril 2012
Lancement de la Chaire de recherche internationale sur le cycle de vie de Polytechnique Montréal et de l'ESG UQAM : un investissement privé de 7 M$  |  Lire
NOUVELLES |  25 novembre 2014
Lancement de la base de données québécoise d'inventaire du cycle de vie  |  Lire