Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Supergrappes d’innovation au Canada : annonce à Polytechnique Montréal des propositions présélectionnées pour le Québec

11 octobre 2017 - Source : NOUVELLES

Polytechnique Montréal a été l’hôte du dévoilement par l’honorable Navdeep Bains, ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, des deux propositions du Québec qui ont été présélectionnées dans le cadre de l’Initiative des supergrappes d’innovation au Canada.

L'honorable Nasveep Bains, ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, dans le Laboratoire de mécanique multi-échelles (LM2) de Polytechnique Montréal.

C’est dans le Laboratoire de mécanique multi-échelles (LM2) sous la supervision des professeurs Daniel Therriault, Martin Lévesque et Frédérick Gosselin du Département de génie mécanique de Polytechnique Montréal, le 10 octobre 2017, que le ministre Bains a identifié les deux propositions du Québec qui ont été retenues pour l’étape finale du processus pancanadien de financement qui est destiné à l’élaboration et la croissance de supergrappes d’innovation dirigées par des entreprises au Canada.

Une des propositions provenant du Québec vise à établir une supergrappe des chaînes d’approvisionnement axées sur l’intelligence artificielle. Cette supergrappe, qui favorisera le leadership dans les domaines de l’intelligence artificielle et de la science des données au Canada, impliquera les secteurs de la fabrication, de l’infrastructure et de la vente de détail.

L’autre proposition provenant du Québec vise à établir une supergrappe des systèmes et des technologies de mobilité du XXIe siècle. Cette supergrappe, qui tirera parti de la technologie numérique pour affermir le leadership de l’industrie canadienne dans le domaine des produits et des services de mobilité de prochaine génération, impliquera les secteurs de l’aérospatiale, du transport terrestre et de la fabrication de pointe.

Soulignons que Polytechnique Montréal est impliquée dans les deux propositions de supergrappes d’innovation du Québec qui ont été présélectionnées par le gouvernement du Canada.

« Grâce à l’Initiative des supergrappes d’innovation, notre gouvernement a entamé des discussions aux quatre coins du pays et a commencé à établir de solides partenariats avec le secteur privé, les universités et les communautés », a déclaré le ministre Bains. « Dans la présente économie du savoir, cette collaboration est essentielle. Ensemble, nous bâtissons l’avenir par la création des emplois d’aujourd’hui et de demain et nos succès à l’échelle mondiale dont profiteront tous les Canadiens. »

Vidéo de l'annonce des propositions de supergrappes d'innovations présélectionnées au Québec par le ministre fédéral Bains à Polytechnique Montréal

 

Qu’est-ce qu’une supergrappe d’innovation?

Une supergrappe d'innovation est une initiative où le gouvernement fédéral collaborera avec l'industrie en fonction d’un modèle de partenariats dirigés par les entreprises, dans le but d'harmoniser les efforts de divers industries, chercheurs et institutions intermédiaires et de créer des avantages à l'échelle des écosystèmes dans des régions canadiennes.

Par le biais d’investissements se situant entre 125 et 250 millions de dollars, le gouvernement fédéral souhaite accélérer la commercialisation, contribuer à relever les défis d'importance pour des industries, renforcer la capacité des technologies de plateforme stratégiques et tirer parti de nouvelles occasions de stimuler la compétitivité et la productivité dans des secteurs de force économique du Canada.

Les deux propositions provenant du Québec font partie des neuf propositions qui ont été présélectionnées par le gouvernement fédéral à l’échelle pancanadienne, parmi 50 propositions qui avaient été préparées par plus de 1 000 entreprises et 350 intervenants divers.

Les instigateurs des propositions présélectionnées ont été invités à soumettre une demande complète au ministère fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique au cours des prochaines semaines, aux fins de la dernière étape du processus de sélection qui sera complétée au cours des prochains mois.

Le gouvernement fédéral prévoit consacrer jusqu’à 950 millions de dollars, à compter de l’exercice 2017-2018 jusqu’en mars 2022, pour le financement des cinq supergrappes d’innovation qui seront établies au Canada.

L'honorable Nasveep Bains, ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, en compagnie de députés fédéraux et de membres de la direction de Polytechnique Montréal.

De gauche à droite : Fayçal El-Khoury, député fédéral de la circonscription de Laval-Les îles; Jean Choquette, directeur à la planification stratégique et aux relations gouvernementales de Polytechnique Montréal; Sherry Romanado, députée fédérale de la circonscription de Longueuil-Charles-LeMoyne; David Lametti, député fédéral de la circonscription de LaSalle-Émard-Verdun; Richard Hurteau, directeur de l’administration de Polytechnique Montréal; Michèle Thibodeau-DeGuire, principale et présidente du Conseil d’administration de la Corporation de l’École polytechnique de Montréal; Nicola Di Iorio, député fédéral de la circonscription de Saint-Léonard-Saint-Michel; l’honorable Navdeep Bains, ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et député de Missisauga-Malton; Annie Ross, professeure titulaire au Département de génie mécanique et directrice associée à la Direction de la recherche, de l’innovation et des affaires internationales de Polytechnique Montréal; Linda Lapointe, députée fédérale de la circonscription de Rivière-des-Mille-Îles.

En savoir plus

Page de l'Initiative des supergrappes d'innovation du ministère fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
Site de la Direction de la recherche, de l'innovation et des affaires internationales de Polytechnique Montréal
Site du Laboratoire de mécanique multi-échelles de Polytechnique Montréal

À lire aussi

Magazine Poly |  1 novembre 2017
Plaidoyer pour un réinvestissement dans la recherche fondamentale  |  Lire
NOUVELLES |  6 septembre 2016
Apogée Canada: un investissement majeur pour la recherche et l’innovation  |  Lire